jeudi, mars 03, 2016

La Lettre de François Cavallier - Mars 2016





La Lettre de François Cavallier - MARS 2016 - N°46

Edito : méthodologie de la route nouvelle


Vous êtes nombreux à me le rappeler : la question de la desserte du pays de Fayence reste une priorité pour une majorité d'entre vous. J'y travaille chaque jour, avec le souci de mettre toutes les chances de notre côté pour obtenir une déclaration d'utilité publique pour le futur tracé. Il ne faut pas sous-estimer la résistance prévisible des services de l'Etat, le tout-venant de la DDTM et de la DREAL dans le Var (je ne parle pas des directeurs mais de leurs émissaires aux réunions) ayant beaucoup de mal à sortir des caricatures idéologiques qui sont en train de tuer ce qui reste de notre pays par ailleurs. Heureusement, personne, même ces extrémistes, ne peut nier que même le statu quo est aussi une hypothèse qui a de lourds inconvénients non seulement pour l'activité humaine, mais aussi pour l'environnement, notamment avec le risque permanent de pollution du lac de Saint-Cassien. A nous donc d'établir un argumentaire qui permette de montrer que le tracé choisi sera celui qui aura le moins d'inconvénients ; à nous, aussi, de montrer qu'il y a moins d'inconvénients à faire une route qu'à rester comme nous sommes.


La réflexion actuelle du Département et des élus communautaires consisterait à adopter une méthode en deux étapes, une pour choisir un tracé, l'autre pour lui donner la force de la volonté publique.

Il nous faut d'abord, parmi toutes les familles de tracés que l'étude de desserte avait détaillés, en choisir un une bonne fois pour toutes. Il faut que ce choix soit celui des élus pour une délibération du conseil communautaire, mais il faut aussi que ce choix soit le résultat de la concertation publique. Le Département envisage donc d'organiser une réunion publique et d'ouvrir un site Internet dédié. A l'issue de cette concertation publique, le conseil communautaire délibèrerait pour un tracé.

Une fois ce choix effectué, il faut lui donner la légitimité de la volonté populaire. L'enjeu est trop important pour que les seuls élus, ou même seulement les citoyens qui ont l'habitude de s'engager de façon militante, s'expriment dans cette affaire. Il faut l'expression du plus grand nombre. Si les élus doivent prendre leurs responsabilités dans cette affaire, il faut aussi que chacun d'entre nous prenne les siennes. C'est bien le sens de la pétition de Force & Confiance lancée l'été dernier, et qui continue de rassembler des signatures à l'accueil des mairies :  comme je l'ai toujours dit, je ne réussirai pas à emporter la décision seul, ni même entouré du soutien de tous les maires. Nous ne l'aurons que si ceux qui la veulent se manifestent.

Dans cette perspective, nous envisageons de plus en plus de soumettre la décision finale, une fois le tracé choisi, à un référendum d'initiative populaire à l'échelle communautaire. Ce n'est pour l'instant qu'une hypothèse, sur laquelle je reviendrai.

Actu : la TNT en HD, le tournant du 5 avril

Dans la nuit du 4 au 5 avril 2016, la norme de diffusion de la Télévision Numérique Terrestre (TNT) va évoluer sur l'ensemble du territoire métropolitain :  seule la norme MPEG-4 sera maintenue : plus récente et performante, elle permet de diffuser les programmes en HD sur l'ensemble des 25 chaînes gratuites de la TNT, avec une meilleure qualité de son et d'image, et de libérer des fréquences qui seront dès lors disponibles pour d'autres usages, comme le très haut débit mobile. Qui est concerné par le passage à la TNT HD ?
Cela dépend de son mode de réception de la télévision.
Comment vérifier si votre téléviseur est prêt pour le 5 avril ? Pour profiter de la TNT HD, il faut posséder un équipement compatible HD. Si vous recevez la TNT par l'antenne râteau (individuelle ou collective), un test simple existe pour s'assurer que votre téléviseur est prêt pour le 5 avril :



Si ce n'est pas le cas, l'achat d'un équipement compatible est à anticiper afin d'éviter toute rupture d'approvisionnement dans les magasins les semaines précédant le 5 avril : l'achat d'un adaptateur compatible TNT HD suffit (à partir de 25€ dans le commerce). La liste de ces revendeurs agréés est disponible sur www.recevoirlatnt.fr.
L'État a prévu des aides financières et d'assistance pour seconder les téléspectateurs les plus en difficulté. Deux types d'aides sont prévus :
- une aide financière de 25€ disponible dès maintenant, pour les téléspectateurs dégrevés de la contribution à l'audiovisuel public (ex-redevance) et recevant la télévision uniquement par l'antenne râteau. Pour en bénéficier, un justificatif d'achat doit être présenté
- l'assistance de proximité : c'est une intervention gratuite à domicile d'un agent de La Poste pour la mise en service de l'équipement TNT HD, préalablement acheté par le téléspectateur. Elle est réservée aux foyers recevant exclusivement la télé par l'antenne râteau, et dont tous les membres ont plus de 70 ans ou ont un handicap supérieur à 80 %. Cette aide est disponible à partir de début 2016 en appelant au 0970 818 818 (prix d'un appel local). Retrouvez toutes les informations du passage à la TNT HD sur le site www.recevoirlatnt.fr. ou par téléphone au 0970 818 818 (8h-19h, prix d'un appel local).

Actu : un remaniement aux odeurs de 4ème République

 
Comme une grande majorité d'entre vous, c'est avec désolation que j'ai pris connaissance du contenu du remaniement ministériel du 11 février dernier. Ce n'est pas que j'en attendais quoi que ce soit : mais on trouve toujours, avec nos gouvernants du moment, de la marge en matière de faculté de répulsion. En l'espèce, outre le retour de M.Ayrault, c'est bien sûr l'arrivée en force de trois anciens apparatchiks verts en rupture de ban, soit Mmes Cosse et Pompili, ainsi que M.Placé, qui laisse pantois. Elle est désolante, parce qu'aucun de ces trois nouveaux ministres n'a exercé jusque-là une quelconque responsabilité en proportion de leurs nouveaux postes, ni bien sûr gagné la moindre élection uninominale au suffrage universel. Mais elle l'est surtout, parce que l'intention qui a animé cette manoeuvre finaude est évidente : s'assurer, par adhésion ou par siphonnement, le soutien de ce qui reste du vote écologiste pour reconstituer un socle en vue de l'élection présidentielle de 2017. Il est triste, pour servir des finalités qui rappellent furieusement les petits arrangements entre partis qui caractérisaient la 4ème République, d'avoir ainsi à débaucher des personnalités aussi insignifiantes. On avait vu avec Mme Duflot, coupable auteur de la sinistre loi Alur, que l'incompétence et l'idéologie une fois portées au pouvoir par ce type de concours de circonstance, peuvent devenir de vraies calamités. 

Echos : BLM candidat à la primaire

 
Comme il y a aussi au contraire quelques bonnes nouvelles, c'est le 23 février dernier à vesoul que Bruno Le Maire, après quatre ans d'un travail de préparation auquel j'ai l'honneur de participer depuis quelques mois, a annoncé sa candidature à la primaire de la droite et du centre, qui se tiendra les 20 et 27 novembre prochains. J'espère que le renouveau qu'il incarne et que les propositions audacieuses qui sont les siennes lui permettront de renouveler l'offre politique de la droite et du centre et de l'emporter dans cette primaire, notamment parce qu'il sera à mon sens le plus à même de fédérer, après la primaire, les votes de celles et ceux qui auront fait d'autres choix. En tout état de cause, le vainqueur de la primaire sera d'autant plus légitime que cette primaire elle-même aura été organisée de façon impartiale, incontestable, et qu'elle aura réuni un grand nombre d'électeurs. C'est la raison pour laquelle je rappelle que cette primaire est ouverte à tous, et qu'on a donc nul besoin d'être adhérent d'un parti pour y participer. Je communiquerai largement sur les conditions de son organisation, et notamment sur les bureaux de vote que nous serons de mesure de mettre sur pied dans nos territoires.

Humeur :  subventions, des coups de griffe dans le vide


Je m'étais déjà entendu dire, (voir Newsletter 45 de février 2016) par le maire de gauche d'une grande commune du pays de Fayence, que les petites communes touchaient trop de subventions et la sienne pas assez : ce progressiste atteint d'une crise de thatchérisme en voulait pour son argent. Voici que le même, manifestement résolu ces temps-ci à se rendre désagréable, juge bon de m'attaquer en séance du conseil municipal. D'après lui, le festival de guitare de sa commune n'est pas subventionné par le Département, parce qu'il faut être pour cela «le copain de quelqu'un ». C'est doublement faux : d'abord, le festival de guitare de Montauroux a reçu près de 70 000 euros depuis que je suis conseiller départemental, et il a été subventionné même depuis que le maire de Montauroux a changé. Ensuite, ce changement, même boudeur, ne m'empêche en rien de subventionner la manifestation, parce qu'évidemment et heureusement, pas besoin d'être copains. Mais ce serait encore mieux.

Agenda : quelques dates des jours à venir


03/03 : Les jeudis de Force & Confiance (restaurant Hacienda, Tourrettes) 04/03 : AG du Foyer Rural (Fayence)
10/03 : Débat d'orientation budgétaire de la CCPF (Fayence)
15/03 : Inspection de la brigade de gendarmerie (Fayence)

Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
Site Internet
Site Internet
Email
Email
© 2015 - Copyright www.francoiscavallier.com • Tous droits réservés. Vous pouvez à tout moment accéder, faire rectifier ou supprimer les informations personnelles vous concernant ou vous opposer à leur traitement par mail : newslettercavallier@gmail.com. En vertu de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés (dite "loi CNIL"), vos coordonnées ne seront en aucun cas utilisées à d'autres fins ou divulguées à un tiers. Conformément à l'article 38 de la loi CNIL, vous pouvez vous opposer à ce que vos données à caractère personnel fassent l'objet du présent traitement. Pour ce faire, il suffit d'adresser un message à newslettercavallier@gmail.com. Conformément aux articles 39 et 40 de la loi CNIL, vous disposez à tout moment d'un droit d'information, d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour l'exercer, il vous suffit d'adresser un message à newslettercavallier@gmail.com






This email was sent to pratclif@gmail.com
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
François Cavallier · Place de l'Hôtel de ville · Callian 83440 · France

Email Marketing Powered by MailChimp

35 commentaires:

  1. J'irai voter pour Bruno Le Maire à la primaire LR

    RépondreSupprimer
  2. BLM n'est qu'un candidat de premier tour par ailleurs sa démagogie à toute épreuve est inquiétante. Le candidat le mieux à même de faire passer la politique économique et sociale nécessaire, celle qui met en échec le gouvernement actuel, reste Juppé.

    RépondreSupprimer
  3. Merci Monsieur CAVALLIER
    Je suis ravi de lire dans votre lettre au paragraphe « Humeur : subventions, des coups de griffe dans le vide », où vous écrivez
    « le maire de gauche … progressiste atteint d'une crise de thatchérisme en voulait pour son argent… ».
    Pendant toute la campagne électorale municipale, je n’avais cessé d’avertir les citoyens Montaurousiens que Monsieur HUET leur mentait, qu’il était socialiste et qu’il avait monté une liste majoritaire socialiste communiste écolo avec quelques élus de droite, trompés par celui-ci qui avait osé déclarer sa liste de divers droites !!!
    Enfin vous êtes le premier à vous prononcer publiquement sur la vraie étiquette politique de J-Y HUET et j’apprécie pleinement votre franchise.
    Je pense qu’avec le temps les électeurs de droite trompés ou pas mais qui auront voté pour lui s’en mordront les doigts.
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  4. Juppé c'est du centre mou et dans ce domaine ça fait plus de 30 ans que l'on donne, il faut du nouveau et une vraie politique de droite, le social a tué la France, de premier au rang Européen on est descendu dans les 5 derniers !

    RépondreSupprimer
  5. Monsieur Cavallier,
    Dans votre « Edito : méthodologie de la route nouvelle », vous nous faites un bel exposé sur vos difficultés rencontrées pour résoudre le problème de la nouvelle route et je relève un de vos commentaires qui m'hérisse les cheveux « De lourds inconvénients non seulement pour l'activité humaine, mais aussi pour l'environnement, notamment avec le risque permanent de pollution du lac de Saint-Cassien », je ne comprends pas du tout cet argument et vous le savez aussi bien que moi que la centrale d’épuration de Montauroux Callian se déverse vers le lac de Saint-Cassien et que là ni les écologistes ni les socialistes ni même vous ne réagissiez pas sur ce point qui est bien plus important en matière de risque et de pollution qu’une route qui contournerait le lac !
    Ne serait- il pas de votre autorité, pouvoir ou personnalité de vous imposer et imposer une solution ?
    Se moque-t-on des habitants du canton ?
    Sans quoi on peut se poser la question à quoi sert de voter pour un conseiller départemental si ce n’est que pour attribuer des aides sociales !Un agent administratif peut très bien le faire !

    RépondreSupprimer
  6. Mmonsieur Cavallier, vous faites état de votre impuissance sur la desserte du Pays de Fayence et ce n'est pas ce que vous nous avez fait penser lors de votre campagne électorale. Aujourd'hui vous vous placé en victime et hier vous étiez en conquérant ! Ce n'est pas la victime que nous avons voté et vous nous avez laché en quelque sorte en vous montrant impuissant !
    Doit-on demain voter pour un FN ?

    RépondreSupprimer
  7. Voilà MG et son obsession des étiquettes qui refont surface, à croire qu'il a travaillé dans une papeterie ! Encore un dinosaure qui n'a pas compris que ces vieux clivages n'avaient plus de sens, si ce n'est pour attraper les crédules.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Crédule vous êtes ou ami privilégié du pouvoir actuel de Montauroux

      Supprimer
  8. Bravo Monsieur Graille, étant habitant de Montauroux, je me suis laissé avoir par Mr HUET, grâce à ses pouvoirs de paroles, mais nous nous sommes aperçu effectivement avec mon entourage, de son orientation politique et sa vision que nous jugeons "trop" écologique. Nous essaierons de traiter cela aux prochaines élections municipales.

    RépondreSupprimer
  9. Il serait intéressant que vous nous expliquiez comment on peut être "trop écologiste"... pas assez on le voit tous les jours autour de nous mais "trop" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop écologiste c'est quand on touche à des intérêts puissants. Par cela je veux dire des personnes ou des groupes qui jouent de leur influence pour obtenir ou préserver des avantages à leur profit au détriment des autres. Dans ce pays de Fayence comme à tous les niveaux de ce pays il en est ainsi. La société fonctionne comme cela depuis toujours. En des temps pas si éloignés, ce fut la barbarie en France. Je ne suis pas utopiste. Mais heureusement, hors temps de barbarie, nous avons des gens et des médias alternatifs qui nous disent ce qui se passe réellement.

      Supprimer
    2. Trop écologiste c'est quand on touche à des intérêts puissants. Par cela je veux dire des personnes ou des groupes qui jouent de leur influence pour obtenir ou préserver des avantages à leur profit au détriment des autres. Dans ce pays de Fayence comme à tous les niveaux de ce pays il en est ainsi. La société fonctionne comme cela depuis toujours. En des temps pas si éloignés, ce fut la barbarie en France. Je ne suis pas utopiste. Mais heureusement, hors temps de barbarie, nous avons des gens et des médias alternatifs qui nous disent ce qui se passe réellement.

      Supprimer
  10. Le trop écologiste c’est peut être interdire les feux de cheminées des particuliers alors que l’on accepte que les normes des constructeurs automobile pour les diesels soient élargies pour des raisons économiques, c’est empêcher la création d’une route de désenclavement d’un canton qui touche plus de 20 000 personnes par jour, sous prétexte de préserver la tranquillité de 2 oiseaux et 2 lapins, c’est demander de démonter les installations de loisir du pont du Pré-clou alors que la centrale d’épuration de Montauroux- Callian se déverse dans le lac, c’est interdire de bruler des végétaux dans son jardin alors que les avions et tous les diesels polluent mille fois plus, c’est fermer les centrales nucléaires pour regarder le modèle Allemand ( centrales au charbon qui polluent 50 fois plus )…..
    De qui se moque t on si ce n’est d’embêter, et faire peser sur les particuliers tout un tas de contraintes sous prétexte écologique, mais préserver les gros intérêts des grands capitalistes …

    RépondreSupprimer
  11. Le trop d’écologie, c’est vouloir redonner des terrains constructible à l’agriculture sur la commune de Montauroux alors que les agriculteurs Français dans la grande majorité n’arrivent plus à en vivre et ce avec des dizaines ou centaines d’hectares de terres fertiles …planter un hectare de rosiers alors qu’il faut des hectares pour réussir à produire un peu de rentabilité et à condition de l’exploiter en famille ….

    RépondreSupprimer
  12. Le trop écologiste est fait par des intellectuels de gauche, citadins de Paris, Grasse..., qui sont venus nous envahir et qui maintenant veulent nous imposer leurs lois et que nous avons eu la bonté d'accueillir !
    Nous n'avons pas eu le réflexe des Corses pour nous faire respecter et c'est avec regret aujourd'hui !
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  13. Ah oui ! merci, je comprends, c'est très clair : "trop écologiste" c'est donc faire passer l'intérêt collectif de la défense de l'environnement avant l'intérêt particulier de certains qui loin de se remettre en cause n'hésitent pas à accuser les autres de tous les maux (écologistes). Le "c'est pas moi, c'est l'autre" bien connu dans les cours de récréation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le collectif c'est boire l'eau traitée au chlore provenant d'un bassin municipal plus tôt que de boire l'eau pure de la Siagnole comme j'en ai bu pendant 3 décennies mais oui c'est collectif car on contribue à une eau bien plus chère ( taxes pour la commune, pour les verts ... ) et tout ça grossi les budgets quand ce n'est pas les bénéfices d'entreprises d'exploitation privée...

      Supprimer
  14. Le collectif est ce le droit polluer en collectif le lac de saint-Cassien ? plus tôt que de mettre des centrales d'épuration individuelles !
    Le collectif c'est de créer des zones d'habitations groupées vouées à devenir des zones de non droit de la république !
    Bravo l'intérêt collectif ! Non je suis pour protéger l'individuel dans ce cas synonyme de qualité de vie et respect de l'environnement ...

    RépondreSupprimer
  15. Le trop écologiste c'est aussi envoyer du bois énergie à Nicopolis Inova pour produire de l'électricité avec un rendement de 57% (43% de perte dans les fumées). Au lieu de s'en servir chez nous en plaquettes et/ou en pellets avec un rendement de plus de 80%. Il nous faut une(des) chaufferie(s) bois quelque part.

    RépondreSupprimer
  16. Nous sommes ici depuis le 18 décembre 1997. Nous buvons l'eau de la siagnole directe du canal distribuée par E2S. C'est une eau de source de qualité minérale. Mais on n'a pas ou plus droit de le dire.

    RépondreSupprimer
  17. Boire l'eau de la Siagnole non traitée... tant que tout se passe bien, pourquoi pas, mais le jour où il y a un problème quelconque les partisans de "l'eau pure" pas chère seront les premiers à crier au scandale et à chercher des responsables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez raison, c'est tout à fait le type de réaction des gens de la ville dit aussi les "estrangers "

      Supprimer
  18. Vous savez qu'il y a le feu à Montauroux avec le PLU ? aussi chaque nouveau propriétaire doit prévoir des bouches d'incendie ! Pour les bléssés s'adresser au cabinet du Docteur HUET

    RépondreSupprimer
  19. Un petit oiseau m'a dit que tous les permis de construire demandés en urgence suite au PLU sur Montauroux ne pourront pas être tous honorés car la Communauté des Communes serait submergée de demandes !

    RépondreSupprimer
  20. Oh ils sont assez nombreux à la communauté des communes pour pouvoir faire le travail, alors il faudrait pas que la mairie de Montauroux nous prenne pour de gros boeufs car ça va chauffer.

    RépondreSupprimer
  21. La communauté des communes sera débordée pour certains mais pas pour tous. Et il paraitrait ( suivez mon regard ….) que du côté de la mairie de Montauroux on aurait fait déposer des permis de construire à sa famille, ses amis et ses patients en temps et en heure avant la saturation de la communauté des communes. C’est bien d’être avisé avant le bon peuple !

    RépondreSupprimer
  22. Qu’est- ce que ça veut dire tout ça ? Que même si mon permis est déposé avant la date limite il pourrait être refusé ??? et qu’est-ce que c’est cette histoire de Communauté de Commune ?

    RépondreSupprimer
  23. N'écoutez pas tout ce qui vous est dit, la communauté des communes au niveau de l'urbanisme, fonctionne très bien, je pense qu'il est plus facile de se cacher derrière quelqu'un, pour appliquer une politique restrictive ou punitive par rapport à son idéologie...

    RépondreSupprimer
  24. toujours plus facile, c'est pas moi c'est lui ! mais qui veut encore y croire ?

    RépondreSupprimer
  25. Monsieur le maire de Montauroux, ose vous attaquer sur un air de musique socialiste ! Cela ne m'étonne pas car il a comme soutien et meneur du concert du Festival de guitare monsieur Vizier homme de gauche, ancien CFDT... la gauche demande toujours des subventions pour les loisirs ! Leur slogan : travailler moins et amusez- vous plus ! C'est la fourmi et la cigale, mais demain la cigale crèvera de faim ! Et la France n’en est pas loin avec la clique de Hollande .

    RépondreSupprimer
  26. Au lieu de vous demander des subventions pour nous jouer un air de violon ou de guitare Huet, ferait mieux de boucher les trous de nos chemins, j'habite chemin du camp long et c'est une cata, pas mieux que Boterro et en plus je regrette d'avoir voté pour lui. J'en attendais plus que sa musique, car j'ai une super stéréo et mes amortisseurs souffrent tous les jours.

    RépondreSupprimer
  27. Monsieur Cavalier, j'essaie de suivre le sujet de la nouvelle route du canton et ce depuis bientôt 20 ans, je constate que rien n'avance ! je sais aussi que le nouveau maire de Montauroux vous pose des problèmes et cela ne m'étonne pas car déjà il veut protéger les Estérêt du Lac là où il a une ancienne partie de socialiste et communistes adhérents fervent de la création de ce lotissement. Il ne défend pas les intérêts des citoyens de sa commune ni du canton mais les siens !

    RépondreSupprimer
  28. Oh notre MG serait il revenu ? on le sait tenace, il ne va pas lâcher la gauche ça s'est sûr.

    RépondreSupprimer
  29. Ah bon, la CDC "fonctionne très bien au niveau de l'urbanisme"? S'il on veut dire qu'elle est plus accomodante que les anciens services de l'Etat, il n'y a pas de doute. Et puis ça permet de régler certaines affaires "en famille". Mais il est vrai que si ma belle sœur y travaillait je trouverait tout bien moi aussi.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.