vendredi, mars 04, 2016

"Force et Confiance" débat sur le compteur Linky 3 mars 2016


  Ce débat auquel assistaient au départ de nombreuses personnes, s'est vite évaporé; de nombreuses personnes quittaient les lieux au fur et à mesure de son déroulement. Et à la fin nous étions peu nombreux à suivre. Mais certains sont revenus lors du repas en commun; ils s'étaient donc éclipsés hors de la salle.
Ce débat trop technique - c'était inévitable - tournait autour de la présentation du compteur digital connecté via CPL que la plupart connaissaient par Internet et les billets publiés dans ce blog et sur Facebook en préparation de la rencontre. Les représentants d'ERDF (deux) ont défendu avec brio les avantages de Linky pour les consommateurs, pour ERDF et pour les opérateurs, fournisseurs d'électricité, dont bien sûr EDF l'opérateur historique. Pour ERDF qui a gardé le monopole de la distribution de l'électricité en France, à cause du réseau national interconnecté, développé durant les 30 glorieuses, par le charbon, le fuel et l'hydraulique d'abord, puis par le nucléaire... il s'agit de mieux gérer l'adéquation entre la consommation et la production qui doit être égale à tout moment puisqu'on ne sait pas encore stocker l'électricité (*). Vu la montée en production des énergies renouvelables, photovoltaïque (toitures et grands parcs de 7MW comme à Callian) et éolien, cette gestion est plus difficile. Car la production de ces énergies renouvelables est intermittente mais fatale, cad. que lorsqu'ils produisent, ils sont automatiquement connectés au réseau. La technologie moderne, par la digitalisation des données, leur transmission et leur traitement, permet d'anticiper les besoins à tout moment de l'année et ainsi d'ajuster la production des autres installations industrielles - nucléaire, hydraulique, charbon, pétrole et gaz. Le compteur Linky est donc un Must du point de vue technique. Suite....

1 commentaire:

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.