mardi, mars 08, 2016

Pays de Fayence: désenclavement | où en est la route alternative | une pétition change.org

La circulation dans le pays entre le carrefour de Tireboeuf et celui de la Barrière est devenue très difficile. La voie est totalement saturée le matin, le soir et à certains moments de la journée. Cet état de choses ne fera qu'empirer car la populaton et les activités continueront de croître. A ceux et celles qui disent qu'on peut résoudre le problème en développant les voies complémentaires parallèles, et d'autres en développant des transports collectifs (navettes, covoiturage...), je dis difficile voire impossible aux premiers et rêveurs aux seconds.

Tout a été construit quasiment en bord de route. Il y a très peu de sections où on peut élargir sans avoir besoin de démolir des actifs existants, cad. exproprier. L'élargissement de la route de part et d'autre sur tout le trajet est impossible à réaliser. Et là où c'est possible (les Chaumettes à Montauroux), cela ne sert à rien.

Au carrefour Agora, on est en train d'élargir à 3 voies, aux arrivées sur le giratoire; mais l'effet sera-t-il important;? il faut attendre la fin pour le savoir. Venant de l'Est, il y aura une file de voitures qui pourront dégager plus tôt, mais elles tomberont aussi sur ceux qui entrent à Agora en venant de l'Ouest. Idem pour le dégagement réalisé sur la portion venant de l'Ouest qui pourront s'engager vers la Grande Vigne. La seule solution est donc la route alternative. Mais laquelle parmi les neuf variantes étudiées? François Cavallier avait promis une étude d'alternatives en réponse à l'opposition farouche d'habitants des Esterets du Lac, de chasseurs et d'écologistes, au tracé dit RD101 par la route des crêtes depuis le bois de l'Ermite sur la D56. Cette étude réalisée par le cabinet hollandais Grontmij, a listé 9 variantes pour être le plus complet possible.

Elles n'ont pas toutes les mêmes qualités en coûts, ni en pertinence. Le propre d'une étude de variantes est de permettre d'éliminer rapidement celles qui sont les moins crédibles par rapport aux critères choisis. Ce que j'appelle en anglais un "trade-off study"  (étude d'élimination sur base de critères; ma langue maternelle est plus  concise). En usant de mon expérience de chef de projets, je retiens seulement deux des neuf variantes: ce sont les variantes 3A et 3B passant par le chemin du Gabinet, la rive gauche du Biançon puis 3A ou 3B selon qu'on emprunte la rive gauche ou la rive droite de Riou-Blanc jusqu'à la D56 (*). Et compte tenu de l'impact de la 3A sur l'habitat Dayan Montauroux et Combes Callian, c'est la 3B que je recommande.

(*) La 3A débouche sur la D56 au niveau de la déchetterie; la 3B débouche sur la D56 au milieu de la descente du Golf vers la déchetterie.

 Les deux variantes 3A et 3B sont décrites ici [lien]
et vous trouverez dans les liens ci-après une description plus détaillée de ces tracés.
 
Voir tous le billets sur l'étude Grontmij

Je lance donc une pétition change.org pour que vous puissiez vous exprimer. Les résultats s'ajouteront à l'enquête publique qui va être diligentée prochainement par le département. Accéder à la pétition.

22 commentaires:

  1. Je me suis déjà longuement exprimé sur ce sujet mais n'en déplaise à mes adorateurs, je vais en remettre une couche !
    Je suis pour un projet de desserte du canton partant du croisement des Estérêts du Lac en utilisant la piste qui contourne le sud du lac, piste qui nous a servi lors de la réhabilitation du pont et tout le monde a bien été content de l'utiliser.
    Maintenant que ce projet déplaise à certains habitants des Estérêts du lac, ce n'est pas un problème qui touche l'intérêt de la collectivité par rapport à 20000 automobilistes journaliers du canton !
    Les écologistes qu'ils balayent devant leur porte avec la centrale d'épuration de Montauroux Callian qui se déverse dans le Lac et qui n'ont jamais rien fait ni hier ni aujourd'hui.
    Aujourd'hui quelle est l'importance et l'urgence :
    1- désengorger la D562 ---> oui les solutions 3A et 3B y répondent très bien
    2 - Désenclaver le canton et à moindre coût dans un délai d'urgence ---> la solution de l'utilisation de la piste sud du lac répond à ces critères.
    Messieurs les élus et tout particulièrement monsieur CAVALLIER Conseiller Départemental, il faut savoir faire la part des choses et savoir s'imposer en décidant rapidement !
    La démocratie a des limites car trop de démocratie tue la démocratie et abouti à l'immobilisme au détriment de l'intérêt collectif tant sur un plan de confort qu'économique.
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  2. Michel
    Il faut faire un copier/coller de cet avis dans la pétition change.org

    RépondreSupprimer
  3. Peu de réaction sur un tel sujet !!! La France est un pays lent, mou, où les gens se plaignent dans leurs chaumières, mais qui ne bougent pas, qui acceptent les situations, qui refusent les profonds changement, un peuple que l'on dira résigné, ce qui fait le bonheur des politiques qui eux, Renard en profitent pour mener leur politique essentiellement à des fins personnelles.
    Mais où sont les Gaulois ? Ups, j'oubliais en minorité ! La France est constituée de plus en plus d'étrangers et de français vendu à la cause socialistement correct de générosité avec l'argent des autres !
    Ce ne sera pas demain que les problèmes de désenclavement seront résolus, déjà 20 ans que la musique des politiques dure !
    La France aurait elle besoin d'une belle révolution pour mettre au panier tous ceux qui nous trainent vers le bas droite et gauche ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord voyez ceci, zemmour versus Cambadélis http://goo.gl/YVpT38

      Supprimer
  4. Lorsque l'on lit la lettre de François CAVALLIER, j'ai mal de voir l'immobilisme local, image de notre Pays France ! Côté élus, rien n'avance dans ce domaine de désenclavement du canton de Fayence depuis 20 ans ! Hormis de nombreuses réunions, études avec de fortes dépenses de l’argent des contribuables…
    Côté des citoyens rien ne bouge, pas d'association, pas de manifestations...les élus ronronnent à l’image de nos gouvernements !
    Notre pays qui était dans les 3 premiers de l’Europe se retrouve dans les 5 derniers !
    Notre canton qui s’était développé va mourir asphyxié à cause du non développement de ses axes routiers !
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  5. Oui j'ai vu en direct, pauvre gauche, pauvre France !
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  6. Vous avez raison, mais les élus de certaines commune comme celui de Montauroux, s'est très bien installé avec ses différentes activités familiales, fait son business sur le canton aussi bien dans sa profession que dans l'immobilier et maintenant il voudrait que tout s'arrête et même revenir aux années 1950.

    RépondreSupprimer
  7. "La France est constituée de plus en plus d'étrangers et de français vendu à la cause socialistement correct de générosité avec l'argent des autres !"... et aussi d'un individu capable d'écrire une phrase aussi stupide !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme un bon remède, la vérité est amère

      Supprimer
  8. "Notre canton qui s’était développé va mourir asphyxié à cause du non développement de ses axes routiers"... on peut également considérer que face au développement accéléré et anarchique, même si le Club Med n'est pas encore là, conserver quelques verrous est peut-être salutaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes trop stupide pour comprendre

      Supprimer
    2. Je comprends que j'ai affaire à un spécialiste...

      Supprimer
    3. A propos de spécialiste, depuis le 18 décembre 1997 que je suis arrivé dans ce pays, je n'ai cessé de m'y intéresser et de m'impliquer. Depuis déc 2005 je n'ai cessé d'alimenter ce blog avec des informations documentées. C'est comme un puzzle dont les pièces sont petites et difficiles à emboîter. C'est ainsi que ce puzzle se construit. La vision et la compréhension du pays en résulte. Les pièces du puzzle, leur place et la manière de les emboîter vient de mes contacts avec les uns et les autres en permanence.

      Supprimer
  9. Frank Giansante10 mars, 2016 10:52

    La meilleure proposition ne peut en aucun cas être une variante qui emprunte les ponts du lac.
    Il suffirait de n'importe quel petit problème pour provoquer un isolement total du canton. Ce qui c'est déjà produit, et que le projet en question est étudié pour y palier, justement.

    RépondreSupprimer
  10. Il n'y a jamais d'accident sur le pont du lac. Les incidents de 1996 étaient dûs à une mauvaise conception du pont. Cela a été corrigé par les Ponts et Chaussées. Et si on veut vraiment sécuriser la chose, doubler le pont par un pont suspendu est chose facile et peu coûteuse avec les techniques d'aujourd'hui. Les solutions par la rive ouest du lac et par la route des crêtes ne seront jamais acceptées.

    RépondreSupprimer
  11. Il y a 2 points à voir, le problème d'une voie unique qui commence à saturer et celui d'un pont unique qui a montré sa faiblesse bien que réparé.
    La voie unique doit être doublée avant de se retrouver dans la situation de la D562 et quant à la solution de la création d'un nouveau pont en cas de pb de l'actuel, cela mettrai un certain temps pour le construire d'où un fort préjudice pour le canton.
    En ce qui concerne les décisions du choix d'une solution, cela peut être mis en oeuvre que si nous avons un élu décideur qui en a dans le pantalon. Personnage en voie de disparition !
    La rive Sud ou Ouest comme vous la nommée qui utiliserait la piste actuelle, il suffit d'interdire la circulation des transports de matières dangereuses et les écologiste n'ont plus qu'à se taire et rentrer chez eux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pont n'a pas montré de faiblesse bien que réparé. Il a été construit selon une conception différente, c'est pour cela que ça a pris tant de temps. Les signes de faiblesse étaient des fissures dans la structure béton. Par précaution on a voulu intervenir. Mais il a fallu des mois avant de trouver la solution. Ce sont les ponts et chaussées au plus haut niveau qui finalement sont venus appelés par la dde du Var. Lisez les premiers billets du libellé rd101 sur le sujet.

      Supprimer
  12. Incroyable, mais Vrai Dieu est toujours Grand. Après plusieurs rejets de ma demande par la banque, j'ai bénéficié d'un prêt grâce à une dame bien honnête . Pour en savoir plus, veuillez simplement prendre contact avec elle par e-mail au : marilinetricha@mail.ru elle offre des prêts de 3 000€ à 3.000.000€ à toute personne capable de le rembourser avec intérêt à un taux faible de 2 % ne doutez pas de ce message. C'est une parfaite réalité. Faites passer le message à vos proches qui sont dans le besoin.
    le remboursement commence 5 mois après avoir reçu votre crédit
    Que Dieu vous bénisse.

    RépondreSupprimer
  13. Attention: ceci n'a rien à voir avec le billet. Il s'agit sans doute d'argent sale à blanchir: drogue, armes, traffic de diamants (blodd diamonds) et d'or. Attention car vous pouvez être complice de recel. Les autorités imposent aux banques des conrôles très strictes sur l'origine des fonds. Pas de banque ici mais contrôles tout de même. L'extension .ru c'est la russie. Ces traffiquant ont des liquidités dont ils ne savent que faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà gagnés par les trafics ils les pretent à 2% d'intérêt et 5 mois de grâce et c'est fourguer de l'argent qui leur brûle les mains. Ne pas entrer dans ce jeu les renseignements généraux veillent

      Supprimer
    2. Déjà gagnés par les trafics ils les pretent à 2% d'intérêt et 5 mois de grâce et c'est fourguer de l'argent qui leur brûle les mains. Ne pas entrer dans ce jeu les renseignements généraux veillent

      Supprimer
  14. N'étais ce pas ce mêle Cavalier qui, à propos d'un autre problème, avait employé la formule "de monstre du Loch Ness". A ce jour, il ferait bien de la ressortir pour ce qui le concerne et ses solutions avec. Un minimum de réflexion devrait mettre en évidence pour tous l'incurie absolue des élus locaux depuis 30 ans, incapables d'anticiper le développement et de ce fait de prendre les réservations indispensables de terrains le long de la RD 562, de sorte que maintenant nous sommes bien dans le gros caca. Et je suis poli. Après cela, on peut vouloir sodomiser les mouches, compter les poussières et autres joyeusetés.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.