dimanche, avril 23, 2017

Défense des terres agricoles: vallée du Reyran - suite

Lettre ouverte du "Collectif Var Esterel Méditerranée" pour la création d’une zone agricole protégée dans la vallée du Reyran et l’installation de jeunes agriculteurs.

Le Collectif Var Est Méditerranée s’associe à l’action du Collectif pour Préserver la Vallée Agricole du Reyran en faveur de l’installation de jeunes agriculteurs sur une zone située sur le terrain dit « Castelli ».

En effet ces terres ont toujours eu une vocation agricole et sont répertoriées comme telles dans le PLU de Fréjus et le SCOT de la CAVEM. La présence d’une agriculture de qualité et de proximité en cet endroit relève non seulement d’une simple logique règlementaire mais aussi d’un souhait des Fréjussiens et des habitants du territoire de la CAVEM de pouvoir disposer d’un lieu de production et de commercialisation de produits biologiques du terroir en vente directe.

Cette présence humaine correspond en outre  à la nécessité de préserver et développer des emplois agricoles sur un territoire fortement marqué par le chômage. Au-delà il s’agit de préserver nos paysages et notre qualité de vie en un lieu emblématique qui marque l’entrée de nos deux villes à la sortie de l’autoroute.

La catastrophe de Malpasset, liée dans les mémoires à la vallée du Reyran, a laissé une trace indélébile dans l’esprit des Fréjussiens. Le respect de cette mémoire, la qualité paysagère du site, l’emploi et le développement d’une agriculture de qualité suffisent à faire de ce lieu un symbole historique qui vaut aussi bien pour le passé que pour l’avenir. Le projet de la Ville de Fréjus d’installer sur ce terrain une déchetterie constitue une violation de cette mémoire et un handicap de taille pour le développement humain et économique de nos villes.

En conséquence nous demandons à la SAFER  d’examiner avec attention les candidatures d’agriculteurs qui voudraient s’installer sur ce secteur et d’y faire droit. Nous demandons à la ville de Fréjus, agissant à travers la SEM qu’elle a créée, de retirer son projet non agricole de déchetterie et de services techniques non conformes aux risques liées à la pollution des eaux et de l’air et au risque d’inondations.

Nous encourageons tous les acteurs concernés  à s’orienter vers la création d’une Zone Agricole Protégée pour permettre le développement d’une agriculture périurbaine de qualité dans un contexte de spéculation foncière où les terres agricoles tendent à disparaitre.. De nombreuses formules permettant d’associer agriculteurs, simples citoyens et collectivités locales existent qui peuvent permettre de trouver des solutions viables de façon concertée.

Nous vous invitons:
  1. à visiter la page Facebook du Collectif
  2. Le site.de la pétition ayant déjà reçu 258 signatures à ce jour.
Notre collectif est tout à fait prêt à jouer un rôle dans la recherche d’une solution agricole citoyenne respectueuse de l’environnement et s’associera à toute initiative collective pour acquérir les terrains Castelli et les destiner à l’agriculture plutôt qu’à la spéculation foncière.
Pour le COVEM (réunissant les associations Association pour la Qualité de Vie à la Tour de Mare, Comité des Défense des Intérêts Généraux des Habitants de Fréjus Plage, Les Amis du Capitou, Eco-citoyenneté entre Mer et Estérel, CEERF Saint Aygulf).

Le Président, Franck Rive.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.