dimanche, septembre 23, 2007

RD562 évolution, pubs et Green Mama

6 commentaires:

  1. Le problème de la pub le long de la 562 est récurent. Il y a quelques années la commune de Tourrettes avait fait exécuter un relevé exhaustif des panneaux en infraction avec la Loi de 1979. Excellent travail qui a fini au fond d'un tiroir.
    Depuis le départ de la DDE de Fayence, il faut reconnaitre que les publicistes dont certains sans vergogne s'en donnent à coeur joie. Ne serait ce pas le moment pour la communauté de communes d'imaginer un règlement de publicité sur la plaine ? (Je ne dirai pas avant qu'elle soit défigurée car c'est déjà trop tard ! )

    RépondreSupprimer
  2. Dommage le commentaire (ils sont rares sur ce site depuis 6 mois ?) ça commençait bien et patatra!!!!la fin "C" du venin.....,bof un
    blog "C" "F" pour le defoulement au prochain les temps sont dures.

    RépondreSupprimer
  3. Je réponds à ce commentaire sans esprit de polémique. Sans doute faites vous partie de ceux qui sont très satisfaits de l'évolution de notre pays de Fayence et c'est votre droit! C'est peut-être aussi parce que vous êtes un de nos élus, ou que vous faites partie de ceux qui les approuvent sans réserve, ou encore d'une association subventionnée... qui ne supportent aucune critique, aucune mise en cause de leur comportement?... Il y a pourtant des réalités sur le terrain qui préoccupent bien des habitants et c'est leur droit aussi! - urbanisation, RD562, affichages etc. N'aurait on donc le droit que de ne rien dire? S'il y effectivement peu de commentaires sur ce blog, ne serait-ce pas parce que les lecteurs qui le visitent sont globalement d'accord? Comme critères, je surveille le nombre de visiteurs et le degré d'adéquation tel qu'indiqué dans les sondages. Voyez les vous aussi. Ces critères ne m'inclinent pas à arrêter ce blog comme vous semblez me le suggérer.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour pierre,
    un jour quand tu as le temps tu pourrais pas développer un texte sur les créations abusives dans les centres commerciaux de la plaine : trop de boulangeries par rapport à la population trop de snacks de coiffeurs d'agences immobilières etc... ne peut on pas développer la plaine intelligiblement en autorisant des commerces inexistants dans le canton plutôt que de recopier ce qu'ils existent déjà ; ne pensent ils pas qu'ils la font mourir plutôt que de la développer ? je pense que cette question attend des réponses. Je te laisse le soin comme d'habitude tu trouveras les mots pour éclairer ces illuminés du développement.
    merci et amities

    RépondreSupprimer
  5. Le problème c'est que le développement économique ne se décrète pas; ce sont les enterprises qui décident de s'installer ou non en fonction de leur appréciation et des facilités que leur offrent les communes. Dans les pays et communes où l'on a conscience des problèmes que tu soulèves, on a mis en place une "direction du développement". C'est le cas en Allemagne, en Suisse au Canada et dans certaines villes de France. J'ai déjà suggéré que la communauté de communes se dote d'une telle structure; cela se rattache au schéma de cohérence territoriale SCOT...

    RépondreSupprimer
  6. Ces idées sur "direction du développement" se trouvent ici.

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.