Montauroux; décharge de déchets inertes des Fréyères: les explications de Jean Pierre Bottero

Les explications de Jean Pierre Bottero. Voir mes réactions.

8 commentaires:

  1. Bravo jean pierre Bottero enfin un endroit pour mettre gratos mes gravats de construction,depuis l'ouverture du Weldom je bricole et en avait mare de mes voyages la nuit dans les bois .Et puis il a le feu vert du préfet quoi de mieux,nous vivons donc produisons des déchets.

    RépondreSupprimer
  2. Quand aurez-vous terminé avec vos déblatérations sur les bonnes volontés du canton qui donnent une grande partie de leur temps à leurs administrés?
    Vous vous permettez d'insulter et de traiter de "malhonnête intellectuel" le Maire de MONTAUROUX. Voilà quelqu'un qui a fait progresser, dans le bon sens son village, au cours de 3 mandats. Il a d'après vous improvisé pendant 19 ans( ses conseillers et adjoints n'ont rien fait, merci pour eux).
    Vos insultes sont ignobles, on peut comprendre la réaction d'un Président et vous rétorquer aussi: "pousse-toi, pauvre c.."

    RépondreSupprimer
  3. Je ne déblatère pas; je réagis à un tract diffusé par JPB sur les Fréyères. J'exerce un droit de réponse. Vous prenez sa défense; c'est votre droit et je vous respecte pour cela. Mais ne m'invectivez pas sur le plan personnel. Les lecteurs sont témoins que Fréyères est un sujet sensible qui a suscité une large réprobation (voir le sondage). Mais j'ai modifié mon texte pour tenir compte de votre commentaire.

    RépondreSupprimer
  4. Mes oreilles en ce moment entendent beaucoup de choses à cet égard.
    Il règne à Montauroux au sein de l'équipe de Bottero un mouvement de panique.
    Le maire aurait pourtant joué la transparence sur cet affaire.
    A croire que non vue les attaques.
    Dommage que le premier adjoint en place ne s'exprime pas.
    Il aurait pu à l'époque, dénoncer en tant que membre du SIVU les méthodes peu orthodoxes employées par Bottero afin de faire aboutir ce projet.
    Ce qui prouve que cela bouge et inquiète le maire sortant, c'est de voir l'adjoint au maire, POMMIER poser des questions à droite et à gauche sur ce que savent les gens et particulièrement qui, afin peut être de faire retirer certaines plaintes sous la pression.
    Il faut en croire, vue l'attitude de certains élus , à un éventuel rebondissement dans cette affaire.
    Peut être des mises en examen d'élu , du maire et d'entreprises locales et du 06.
    Si cela devait se produire avant les élections, je pense que Bottero devrait se retirer de la tête de liste.

    RépondreSupprimer
  5. En effet des plaintes sont en instructions à la gendarmerie de Fayence mais top secret plaintes ne veux ps dire que le" proc" l'accepte.
    Il y en a d'une autre pour détournement de fond ...mais ça ne touche que S....
    Attendons la suite.

    RépondreSupprimer
  6. Du calme les élections arrivent et exite le dingo à l'esprit faible doucement les propos à la limite de la difamation heureusement nous ne sommes plus en 40 sinon !!!monsieur le directeur du blog usé de votre droit (c'est même un devoirs)pour faire place à la raison le 16 mars nous n'aurons pas d'ennemi mais des gens fiéres d'être du canton de Fayence.

    RépondreSupprimer
  7. Si cela excite le dingo, cela n'est surement pas sans raison!!!!
    Il n'y a jamais de fumée sans feu.
    Il est certain qu'à MONTAUROUX ,c'est bouillant en ce moment,en analysant ce qui est écrit et en vérifiant les dire et attaques sur Monsieur Bottero dans ce forum,nous constatons que depuis des années, le maire en place se livre à de multitudes réalisations en toute irrégularité et que cela sent vraiment le pourri.
    Nous pensons que dans un avenir proche certains points très obscurs des la gestion de cette mairie, seront révélés au public avec toutes les conséquences que cela engendra.
    Si Monsieur Kohler est élu, il aura pas mal de pain sur la planche.

    RépondreSupprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.