mardi, août 19, 2008

Le Tignet et Peymeinade: Golf de Grangeneuve, un projet de résidences de luxe supporté par un Golf

Chez nos voisins des AM: le Golf de Grangeneuve est accepté par le préfet de région mais avec des conditions et réserves importantes. Je reviendrai sur ce projet d'unité touristique nouvelle (UTN) en zone montagne, qui s'inscrit dans l'absurdité de la croissancemania et du développement économique... auquel nous sommes confrontés aussi en pays de Fayence. Voir ici le dossier Grangeneuve sur le site ADEPTE de Peymeinade.
Et encore ce site-ci.

3 commentaires:

  1. Il est intéressant de prendre connaissance de ce dossier, de l'arrêté d'autorisation du préfet de région Michel Sapin et de ses réserves. Le golf de Grangeneuve relève des dispositions relatives aux "unités touristiques nouvelles" UTN du code de l'urbanisme en zone montagne. Les réserves stipulées dans l'arrêté sont importantes et l'autorisation est donnée pour 4 ans. Ce dossier ne doit pas nous laisser indifférents car il y a au nord du village de Mons, également sous plan montagne, à l'Est de la partie occupée par le camp militaire de Canjuers, de grandes propriétés foncières d'un seul tenant qui pourraient relever du même processus. Un de ces propriétaires m'a dit que les coûts d'entretien étaient très élevés, les revenus trop faibles et qu'il voulait vendre. J'ai dit "sans doute, à un riche étranger qui voudra faire un golf". La commune de Seillans est aussi sous plan montagne, mais toute sa partie Nord est occupée par le camp militaire de Canjuers (50% de son territoire).

    RépondreSupprimer
  2. Rencontré chez des amis un Monsieur qui construisait des golfs. Il m`a confié: "le golf on s`en fout, ce qui compte ce sont les 10% de la surface où l`on peut construire""...
    Ca semble toujours vrai..
    CB

    RépondreSupprimer
  3. Ils n'ont vraiment pas d'idées ces promoteurs !!! n'ont qu'à faire un golf en mer ! ou sur Mars !!

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.