dimanche, mars 01, 2009

VCM: Voisins citoyens méditerranée

Toujours dans la même veine que Fonsante et les propositions de Sylvain Scant, voici de quoi réfléchir encore... Comment sortir du tout économique et retrouver des modes de vie plus naturels. Ce sont peut-être les "déshérités" qui peuvent nous l'apprendre. A rapprocher aussi du site de la décroissance. Changeons nos modes de consommation; l'économie sera obligée de suivre.

3 commentaires:

  1. Une première dans le canton dans l'habitat co-générationnel : le fils d'un couple d'octogénaires malades a créé un studio indépendant dans leur habitation pour y accueillir une quinquagénaire en recherche de logement : échange de bon procédés, le loyer est offert contre une présence et une sécurisation du couple la nuit par vidéo et alarmes ; la journée, la locataire garde son emploi ailleurs : BRAVO à tous pour cette idée ! A quand les projets co-habitons ? Pourquoi ne pas construire des structures pour célibataires multi-générations, soit une grande habitation avec des grandes chambres avec sanitaires et douches, 1 séjour, 1 cuisine ? bien plus agréable que les maisons de retraites dont certaines ne sont vraiment pas à citer en exemple dans notre canton

    RépondreSupprimer
  2. Il y a dans le canton un CCAS propriétaire d'une belle propriété
    qui serait à vendre.. cette propriété à été achetée grâce à un fameux " un pour cent " sur la consommation... pourquoi dans ce cas présent il n'y aurait pas un retour
    à ... consommateurs, car il faut savoir qu'il s'est créé des patrimoines incroyables et au fond au lieu d'aller chercher bien loin
    reprendre avec le "un pour cent" patronnal ce genre de propriété pour loger les gens en difficultés ? simple question bien entendu !!

    RépondreSupprimer
  3. vous avez très souvent des bonnes questions.
    humble réponse

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.