jeudi, juillet 25, 2013

Profession de foi électorale de 1846 - par Frédéric Bastiat

Une profession de foi électorale à l'usage de futurs candidats.
http://bastiat.org/fr/pdfe1846.html

1 commentaire:

  1. Anticiper l'échec par l'évitement de la vérité.
    Mais au bout du compte on prenait n'importe qui du moment ou l'on recevait le seul message assurant notre bonheur. Les choses changeront elles par fierté ? rien n'est moins sûr car la société civile tarde à se faire entendre, elle qui sait la valeur du travail, l'historique des économies,
    et la valorisation des cerveaux. Pas loin de Saint SEVER un industriel avait été recherché pour prendre une mairie. Sa profession de foi : réussite par le travail. Battu à plate couture ! Aujourd'hui il semble que les professeurs semblent plus à même d'être entendu et élu surtout s'ils font référence à la courbette du serviteur.. au fond "le corbeau et le renard", encore et toujours se mordre les doigts.. il n'y a plus d'ongle à ronger.

    RépondreSupprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.