vendredi, août 23, 2013

Une nouvelle taxe, la "contribution climat énergie" - Economie Matin

 Pour une fois, j'approuve une taxe destinée non à financer les dépenses publiques, mais a inciter à 
faire des économies d'énergie. Le problème c'est que cette taxe s'ajoute au matraquage fiscal donc 
passera mal.

8 commentaires:

  1. Le ministre gersois ferait mieux de s'intéresser à ses poulets de plein air labellisés POUX LAIDS DU GERCE !!! On continue à prendre les
    français pour des cons.

    RépondreSupprimer
  2. Le scribe "HAMON" rêve de construire des pyramides à l'envers.

    RépondreSupprimer
  3. Mais c'est "bien sûr" dit le colombo de maigret : CE N'EST PAS UN IMPOT NOUVEAU ! On prend les français pour des veaux.

    RépondreSupprimer
  4. Le BHL '(BAZAR HABILE LENIFIANT) il représente quoi, ce dandin qui a su mettre le binz en Lybie, faut lui laisser son LYBIDO... attention danger climatique... confond printemps et Hiver !!!!

    RépondreSupprimer
  5. Le dandin BHL (BAZAR Hôtel Lénifiant) confond hiver et printemps jusqu'à mettre le binz en lybie... (BAZAR HOTEL LIBIDO)... et maintenant en SYRIE ... si, si, si rient les IRANIENS !!!

    RépondreSupprimer
  6. Silence dans les rangs! Puisque l'on vous dit que ce n'est pas une taxe mais une contribution. Vous avez décidément la comprenette difficilette. Reprenez des cours a SCIENCES-SOCS là où l'on forme les tondeurs de demain et vous allez enfin comprendre. Surtout si vous bossez à l'EDF chez qui vous ne payez que 10% de ce que vous consommez. Le solde, c'est gratuit - enfin, pour vous, pas pour les "payeurs".

    RépondreSupprimer
  7. Le "je vous regarde dans les yeux", devenu représentant d'un laboratoire spécialisé dans les suppositoires, refait fortune surtout depuis la légalisation des mœurs.
    JEAN RIGOLE ANKHOR

    RépondreSupprimer
  8. A notre Gersois écolo :- "Loué" notre seigneur au bord de "la Douze".
    D'un poulet Pinder, (plein air ??) j'en fais cent.. pas de batterie, laissée à MARSIAC ..
    JEAN RIGOL ANKHOR

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.