samedi, novembre 29, 2014

Pour le développement de la filière bois en pays de Fayence

Le développement d'une filière bois - dont bois énergie - en pays de Fayence n'est pas aussi simple qu'on pourrait le croire. Cela demande du temps et il faut s'y atteler de suite. Il s'agit d'une ressource potentielle et renouvelable importante, puisque la forêt couvre plus de 80% du territoire; mais la question, comme pour toute ressource naturelle - minière par exemple - c'est quelle est la part de cette ressource qu'on peut exploiter de manière "économique", c.a.d comment la mobiliser. Pour cela il faut que les produits extraits aient une utilité; que des consommateurs veuillent les acquérir pour satisfaire des besoins et qu'ils puissent en payer le prix. Le développement économique en pays de Fayence bénéficierait beaucoup du développement de la filière bois pour l'activité locale et les emplois. Lire la suite...

1 commentaire:

  1. Pour en avoir parlé avec l'ONF autrefois, je crois que l'ONF dira que la forêt en pays de Fayence est peu productive car les sols sont peu fertiles. Cela affecte la distribution entre bois d'oeuvre (les diamètres sont insuffisants), bois industriels et bois d'énergie. Pour des chaufferies bois c'est l'aspect taillis qui peut jouer. Et je vois dans un doc de l'ONF et de l'INF que l'on peut prélever une part plus importante de rémanents (les sommets des branches qu'on laisse sur place) qu'on ne le fait, pour alimenter des chauderies bois précisément. Bref, il y a des éléments techniques et forestiers qui manquent et que nous devons savoir pour avancer.

    RépondreSupprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles; et que les commentaires soient signés et accompagnés d'une adresse email valide.