lundi, octobre 03, 2016

A propos de la vente d'une belle propriété au chemin du lac au Nord de Tourrettes (les plus beaux quartiers)

J'apprends que le propriétaire aménageur de cette belle propriété de 70 hectares la met en vente 3M€ après des années d'aménagement et des contestations par des associations locales lors de cet aménagement de terrains agricoles au POS de Tourrettes. Je publie cette information parce qu'elle suscite en moi des questions sur comment se créent de belles propriétés sur le territoire, avec quelles ressouces, à qui elles appartiennent, à quoi elles servent  et comment elles se transmettent. Nous avons plusieurs grandes propriétés sur le territoire du pays de Fayence.  Le Golf de Terre Blanche par exemple aménagé par Dietmar Hoppe; et son domaine Chateau Grime  pas encore aménagé; Chateau Dior à Montauroux.

Je pense aux beaux chateaux et belles demeures de France créés lors des siècles passés qui font la joie des visiteurs, des amateurs d'art et de jardins, des architectes, et des émissions de télévision etc... Les Chateaux sont soit restés propriété d'une famille issue de leurs créateurs, ou ils ont été venudus et achetés par d'autres, ou des mécènes pour les conserver, les restaurer. Tout cela a un coût et une ultilité qui justifie le coût ou le paie ensuite en le supportant voire en le "rentabilisant".
Chateau Dior créé initialement par Christian Dior parfumeur, appartenait un temps à l'acteur Patrick Bruel; c'est maintenant propriété d'Hermès racheté par la première fortune de France Bernard Arnault. Sur Bargemon une grande propriété appartenait au footballeur David Beckam qui l'a mis en vente récemment.

Concernant la propriété du chemin du lac de Tourrettes - plus petite que tout ce qui vient d'être évoqué, l'aménagement a été payé par les revenus excédentaires d'activités d'un entrepreneur de bâtiment. Pour quelle utilité? Est ce la mise en vente aujourd'hui qui le suggère? Qui va acheter cette propriété et pour quoi en faire?

Cela dit, je m'interroge sur le fonctionnement de nos sociétés et du rapport des hommes à l'argent. Pourquoi certains accumulent tant d'argent en plus de leurs besoins essentiels qui sont de même nature pour tous? Bien sûr, la rareté des talents, la capacité d'organiser, de réunir les capitaux pour produire et  distribuer, est leur caractéristique essentielle; ce qui justifie qu'ils aient (beaucoup?) plus que les autres. Mais dans quel rapport? La question  a été évoquée de tous temps depuis la féodalité.

Il faut que production égale consommation donc que les revenus de la production soient distribués pour que les gens achètent la production. Quand les rapports sont de plus de 300 voire 500 comme aujourd'hui, c'est que le grand chef prend pour lui à ceux qu'il emploie pour faire la production. Le pape François vient justement de dire que le premier des terrorismes c'est l'argent.  Avant, l'identité  "production égale consommation" se faisait localement puis nationalement; aujourd'hui on y a ajouté l'international et les échanges de la mondialisation; et là, l'identité c'est "importations égalent exportations". Le taux de change est la variable d'ajustement ou sinon les salaires. Pour nous en Europe avec l'euro, c'est cela qui se passe. En cette période électorale, il est bon que nos candidats en soient conscients.

1 commentaire:

  1. A côté de la mise en valeur de ces domaines, soyons rassurés, des terrains de 2000 m2 divisibles en quatre parcelles revalorises nos si "chères" communes.

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.