vendredi, juin 16, 2017

Rassemblement des gens du voyage à Montauroux sur le terrain de la ferme de la Barrière

Source: Var Matin 15 juin 2017

Près de 150 caravanes de la communauté des Evangélistes en Pays de Fayence se sont installées depuis mardi sur un terrain privé. dans le quartier de La Barrière, à Montauroux. Le problème est récurrent: en l'absence d'aire réservée aux gens du voyage, les élus ne peuvent solliciter l'intervention immédiate de la force publique.


Une concertation productive

Pour tenter de désamorcer la situation et trouver... un terrain d'entente, une réunion s'est tenue en mairie hier matin. en présence du premier magistrat Jean-Yves Huet, des responsables de la communauté., du chef de la police municipale et du propriétaire du terrain. Mais sans les services de la préfecture: On se sent un peu seul dans ces cas-là, regrettait le maire. Et de revenir sur la situation:

Je ne souhaitais pas que les gens du voyage restent sur ce terrain agricole. Nous leur avons fait deux autres propositions qui n'ont pas été retenues (dont le terrain Laroche ndlr). Sur ce terrain, l'agriculteur fait pousser de l'herbe pour ses bêtes. Le fait qu'il ne puisse pas le faire engendre un coût pour lui.

La phase de négociation entamée dès l'arrivée de la communauté a trouvé une issue.

Ils partent lundi, précisait le maire.


Tous les ans, nous sommes confrontés au même problème. Dans ce cas précis, le fait que l'installation se soit faite sur une exploitation agricole nous autorise d'entamer une procédure d'expulsion, sous réserve que le propriétaire porte plainte sous trois jours.

Et d'insister sur le bon déroulement de la concertation: Le propriétaire a bien compris que cela ne servait à rien d'aller au conflit; ils se sont mis d'accord. L'agriculteur sera pour partie dédommagé par les gens du voyage, même si cela ne couvrira sans doute pas la totalité des frais. Reste que d'ici lundi. nous resterons vigilants. Il  faut bien comprendre que nous sommes là pour assurer la paix civile.

Tout feu, tout flammes

Hier matin, un petit départ de feu était signalé aux alentours du camp. Vite maîtrisé par les sapeurs-pompiers, le bref incendie n'a brûlé qu'une petite surface de 10 m2. Une broutille. A priori, le départ de feu est dû à un branchement électrique artisanal. Mais les gens du voyage précisent, eux, que c'est un geste malveillant à leur encontre... , détaillait Jean-Yves Huet. De source de gendarmerie, aucun problème particulier n'était à noter autour du camp. Reste qu'hier à 18h, c'est cette fois-ci un torchon qui s'apprétait à brûler: le candidat FN Pierre Jugy en fin de campagne électorale, saisissait la balle au bond et annonçait sa venue sur place. Ce à quoi Jean-Yves Huet répondait: Je n'ai pas été informé de sa venue. Mais si c'est le cas, j'espère qu'il ne mettra pas le feu aux poudres, nous n 'avons pas besoin de ça. Ce serait malvenu de la part d'un candidat aux législatives de profiter de la situation. Et de conclure: Il faut qu'une démarche départementale soit entreprise pour solutionner ce problème d'accueil. Sur Montauroux il faudrait qu'un dispositif d'accueil de 250 places sur 4 ha soit mis en place (*). Nous n'en avons pas les moyens.


M. B. mbescond @ nicematin.lr

(*) ndlr: le représentant des gens du voyage rassemblés, dit que pour le Var il leur faudrait 7 terrains de 4 hectares pour permettre les rassemblements rituels et festifs de leur communauté. Et des terrains en herbe. Ils ont refusé le terrain Laroche comme ne leur convenant pas de ce point de vue.
Quand le maire dit  "Reste que d'ici lundi, nous resterons vigilants", cela signifie qu'en cas de non départ, d'autres agriculteurs viendront à l'aide du propriétaire. Je pense que l'état n'interviendra qu'en cas d'affrontements et de violences. On a vu cela ailleurs et ce que cela a donné.

Vu les spécificités des gens du voyage, l'état admet de tels rassemblements et se garde d'intervenir. Voir les dossiers du sénat sur les gens du voyage.

Plus: Voir ici des liens sur les gens du voyage, sans oublier la sensibilité historique des tziganes en Allemagne nazie de 1933 à 1945.
  1. Même problème partout: ici en Belgique
  2. De quoi vivent les gens du voyage avec leurs grosses voitures de luxe? 
  3. Génocide des tziganes sous l'Allemagne nazie
  4. Affrontements et violences avec les gens du voyage 
  5. Voir les dossiers du Sénat sur les gens du voyage.
     

2 commentaires:

  1. Les "gens du voyagent" qui s'installent en fait où ils le veulent, ne paient pratiquement jamais l'eau et l'électricité dont ils ne se privent pas et souvent salopent les terrains auraient bien tord de ne pas exiger toujours plus. Et pour boucher le bec aux mécontents nous aurons le droit pour l'antépénultième fois aux malheurs que leur ont fait subir les nazis. Pourrions nous élargir le droit à être "du voyage" à tous et profiter à l'oeil? Cela pourrait intéresser beaucoup de gens (pas encore du voyage, mais bientot dans la rue)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont partis en laissant le terrain propre. Les foins avaient été coupés avant leur venue. Selon mes infos ils ont donne 2500e au propriétaire.

      Supprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.