dimanche, décembre 31, 2017

Pays de Fayence: certitudes et voeux pour l'année 2018


Mes chers concitoyens;
Souhaitons nous les meilleurs voeux pour cette année 2018 qui démarre ce soir. Anticipant les cérémonies de voeux de nos neuf maires  - 8 puisque celui de Fayence a déjà formulé les siens -  je formulerai mes voeux en vous invitant à faire de même. Car ces cérémonies sont des auto-gratulations qui se déroulent toujours de la même manière (voilà 20 ans que j'observe): on sait ce qui sera dit, en attendant le champagne et les petits fours. Donc utilisons les possibilités qu'internet nous offre pour formuler nos voeux à nous. à nos chers, très chers élus, le plus souvent impuissants - c'est eux qui le disent - vu l'évolution de nos institutions, la lenteur des administrations et de la justice . Mais d'abord, je veux dire quelles sont sept certitudes pour  2018:

  1. toujours plus de constructions, la loi Alur est là;
  2. toujours plus de déchets du BTP, on est impuissant à organiser, règlementer et contrôler ça;
  3. toujours plus d'ordures ménagères, qui n'en sont pas tout à fait;
  4. toujours plus de points de tri déguelasses, qui servent de déchetteries annexes  non automatiques
  5. toujours plus de circulation sur la D562 et la D37, sans  trottoirs, sans piste cyclable
  6. toujours plus de saccage d'espaces forestiers et naturels; les forestiers savent saccager les forêts mais ne savent pas comment les régénérer;
  7. toujours plus d'espaces d'activités mal conçus et pas aménagés; avec des activités qui deviennent illégales comme à l'Apié et qui saccagent notre territoire pour toujours.
Alors je passe à mes voeux (faites pareil):
  1. Pour Jean-Yves Huet: qu'il ait un terrain pour lancer une opération de production de légumes pour alimenter les cantines de nos écoles et collèges.
  2. Pour Jean-Yves Huet et François Cavallier: qu'ils  s'entendent mieux et qu'ils envisagent de fusionner leurs deux communes
  3. Pour François Cavallier:
    - que le projet de Suez à Fonsante se fasse dans l'année;
    - qu'il ait sa route alternative mais bien choisie sans faire descendre les opposants dans la rue..
  4. Pour Camille Bouge: que le site de Var Environnement rentre dans les clous de la règlementation et du contrôle et respecte l'environnement
  5. Pour Jean-Luc Fabre: que l'aérodrome de Fayence-Tourrettes respecte l'arrêté préfectoral relatif au bruit; et que le numérique se développe de manière inclusive à travers tout le territoire;
  6. Pour Camille Bouge et Jean-Luc Fabre: qu'ils envisagent de fusionner leurs deux communes
  7. Pour René Ugo: que la CdC soit une institution efficiente et efficace quant à l'emploi des fonds publics et les services rendus à nous tous
  8. Pour Nicolas Martel: qu'il protège sa commune et le pays de Fayence d'une nouvelle fuite en avant avec Chateau Grime
  9. Pour Eliane Ferraud: qu'elle continue de préserver Mons de l'urbanisation extensive
  10. Pour Robert Trabaud: qu'il oeuvre pour que le projet de Suez à Fonsante, situé sur sa commune,  se fasse dans l'année
  11. Pour Michel Tosan: que la filière des déchets de tous ordres - BTP, ordures ménagères, TRI et déchetteries - soit mieux organisée et qu'on dispose de moyens de tri - trois bacs - proches de nos habitations et relevés au compteur.


4 commentaires:

  1. Vous rêvez quand vous dites souhaiter la fusion de Fayence et Tourrettes. Ou alors, vous n'avez rien compris : croyez vous que les édiles de ces communes soient prêtent à scier la branche sur laquelle elles sont assises? Et les "services" déjà en doublon avec ceux de la CDC dans bien des domaines et qui ne sont plus en fait que des postes népotiques ou clientèlistes avec toutes les facilités de glandage? Sans compter le fait qu'un maire et ses principaux conseillers ne va jamais "au charbon" mais à la soupe. Alors.....

    RépondreSupprimer
  2. Le rêve sert à occulter la réalité. Nécessaire docteur !

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.