mercredi, juin 20, 2018

Abandon du PC de la station essence à Fayence


6 commentaires:

  1. Je felicite le geste...mais cela demontre qu une opposition dans un conseil souleve et apporte aussi des elements favorables...il n y a rien de pire qu un conseil sans opposition et des moutons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord avec vous ! ce qui est anormal c'est qu'un maire refuse la parole ou de répondre aux questions d'élus dits minoritaires en conseil municipal !

      Supprimer
  2. Le travail d'opposition à ce projet est bien plus que la simple opposante du conseil municipal car cette fois ci elle a pu compter sur beaucoup de soutiens grâce à un travail de proximite où elle nous a prouvé et ses compétences et son intérêt pour les autres. Bravo madame Geay!

    RépondreSupprimer
  3. Merci de ces compliments. sachez que même sans être élue j'aurais soutenu l'opposition à ce projet car c'est là qu'il faut appliquer le fameux "principe de précaution" Nous attendons les explications du maire sur son choix du terrain. ..

    RépondreSupprimer
  4. Entre le permis de rénovation et le transfert des pompes funestes du dépositaire actuel, l'affaire entre cette enseigne et le premier magistral ne sent pas la rose surtout depuis l'exil du sir Valentin ...
    nous serons très vite rassurés...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Méfions nous des candidats en lisse pour la suite car l'un etait co signataire du maire, du permis de construire de cette station essence, l'autre vient directement de st raphael et a comme principal colistier l'ex propriétaire du super U qui bien entendu défendra les intérêts de son ancienne maison pour faire renaitre le projet de cette station essence. Ils ont également prévu que Super U reprenne la supérette du petit Casino au village. Ainsi l'enseigne aura la main mise et l'exclusivité sur la commune. Ce sont des choix dangereux pour un village où l'on va concentrer les intérets économiques dans les mêmes mains.

      Supprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles; et que les commentaires soient signés et accompagnés d'une adresse email valide.