dimanche, octobre 28, 2018

Fusion de communes.... l'avenir?

20ffc13ba670933d9ff431c714dfa92a.jpg
Je reviens sur l'idée de "transversalité et complémentarité" en vue des élections municipales de 2020 qui se rapprochent. Voir ou revoir "Pour une autre politique locale en pays de Fayence"
Lors de l'Assemblée générale de Force et Confiance qui s'est tenue le 4 octobre, François Cavallier a évoqué une réunion sur le thème de la fusion de communes. C'est donc aller plus loin qu'une simple "transversalité et complémentarité" au sein des équipes municipales séparées et entre elles.

Pour ce qui nous concerne, les communes de Montauroux-Callian et Fayence-Tourettes sont des unités urbaines donc candidates naturelles possibles à une fusion. Mais une fusion des 4 communes noyau du pays de Fayence en est une aussi. Une fusion donnerait une vision commune de notre territoire, de son avenir et de son développement, particulièrement dans la plaine où tout se concentre désormais au détriment des centres des villages pour lesquels il faut imaginer des solutions d'un autre développement.
Où en est la fusion de communes en 2018? Au 1/1/2019, pour l'année 2018, 90 communes nouvelles auront été créées regroupant 225 communes LIEN. Au total depuis le début du dispositif, 2614  communes nouvelles ont été créées.
A partir du 1/1/2019 il ne sera plus possible d'en créer, dans l'attente des élections municipales. Mais après ces élections, le dispositif pourra de nouveau être utilisé; si les équipes muncipales que les électeurs auront choisies le veulent. Cela peut être un thème de la campagne.
Plus:
  1. Fusion des communes | DGCL
  2. Toutes les communes nouvelles | INSEE suivi historique des communes
  3. Où en est la fusion des communes en France?
.

1 commentaire:

  1. Merci, je vois que cela avance dans le bon sens

    RépondreSupprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.