mercredi, janvier 09, 2019

Callian: bulletin municipal de décembre 2018.


02a944797e98364d8b88e6433f431d6d.png
Je reçois ce jour  9/1/2019 le bulletin municipal de la commune de Callian. Voici ce  que j'en retiens.

Lire...

3 commentaires:

  1. It's the best time to make some plans for the future aand itt is
    time to be happy. I've read this post and if I could
    I wish to suggest you few innteresting things or suggestions.

    Maybe you can write next articles referring to this article.
    I want to read more things about it!

    RépondreSupprimer
  2. Le néo-rural, pense qu'il a contribué à l'enrichissement du pays de Fayence, qu'il n'a pas de réclamation quelconque à formuler, puisqu'il a choisi de venir s'y installer, attiré par le charme de l'environnement provençal, et se moque bien de savoir si le premier magistrat est très attiré par les Haïtiens, la population du conseil général, des honneurs du département, des jetons de présences de conseils d'administrations divers et variés, d'une vie de château dans une mairie digne d'un prince, bref les apparats de notre société élyséenne. le néo-rural peu affranchit ne se pose pas la question sur les embouteillages de la plaine, des travaux arrêtés de Marie Peuchère, ni du renoncement au déjà fameux Lycée.. Le néo-rural par contre est sensible de constater que ses semblables déjà installés avaient apportés et contribués directement ou indirectement à l'édifice de quelques ouvrages déjà intégrés. Il a par contre constaté que le centre de repos de cardiologie a été remplacé par un centre traitant la complexité du cerveau, un centre de soin de très grande qualité peut-être ouvert à tous ?



    RépondreSupprimer
  3. Var matin du dimanche 13 janvier 2019 : page 12 ... futur lycée du cœur du var !
    Muse liée à ... : acté de construire le lycée soit à Gonfaron (ou les Anes volent), le luc, ou le Cannet des Maures... bREF.... et le pays de Fayence ????

    RépondreSupprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.