mercredi, juillet 17, 2019

Transfert de la compétence eau à la CCPF...

 Le conseil communautaire,  réuni hier soir,  a voté une délibération pour passer en force, malgré la minorité de blocage des communes de Tanneron, Tourrettes et Callian. Argument: le vote de la délibération, à la majorité du Conseil communautaire, montre que la majorité des communes est POUR. Il y eut des interventions musclées de JL.Fabre et JY.Huet pour renforcer René Ugo et faire voter la délibération.  Lien  sur le projet et l'exposé des motifs.
JL.Fabre et JY.Huet ont agité les craintes de perte d'autonomie du territoire en matière d'eau, si la CAVEM voulait augmenter ses droits d'eau ou influer, dans son intérêt, sur les décisions que prendrait la future SPL envisagée pour remplacer la SEM-E2S. Le partage des actionnaires au sein de cette future SPL, dont la part CAVEM, fait toujours débat.

Le texte de la délibération soumise, vise à ajouter la compétence facultative eau agricole  irrigation pour que la CCPF puisse être membre de la future SPL quoi qu'il arrive. C'est ce que les services de l'état ont suggéré. Ceci a été évoqué  dans des billets précédents de ce blog sur le sujet.

Fort de cette délibération, René Ugo espère influer dans ce sens lors de la réunion technique qui se déroulera cette après midi en sous préfecture. Elle réunira les représentants du département, de la CCPF  et de la CAVEM. Malheuresusemnt, François Cavallier est  en vacances à ce moment crucial pour le territoire.

Cela dit, la CCPF reste attachée à l'idée d'une gestion en régie de la totalité de la filière eau depuis les sources de la Siagnole, comme au canal Belletrud à Peymeinade. C'est évidemment une solution intéressante, mais elle nécessite une décision du département quant à la propriété des sources; car elle lui appartiennent depuis la remise en service de l'aqueduc en 1881. Ceci a aussi été expliqué dans d'autres billets du blog.


Plus: Pour mieux comprendre 

3 commentaires:

  1. Les interventions de JLF et JYH n'étaient nullement pour renforcer René Ugo mais pour protéger l'ensemble des habitants du territoire. C'est bien différent comme motivation. Mais depuis le sous préfet est passé par là et mercredi c'est lui qui a décidé !

    RépondreSupprimer
  2. dans ce micmac, où est l'intérêt des habitants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois apres l interet de certains elus malheureusement

      Supprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.