Eau: à propos de restrictions d'eau; un arrêté préfectoral incompréhensible.

L'arrêté préfectoral de restriction d'eau s'applique on ne sait pourquoi aux communes de Saint-Paul, de Bagnols et de Seillans. Pas aux autres communes. Hormis Tanneron pour la totalité de son approvisonnement en eau, et Seillans et Mons pour une partie,  les autres communes dépendent des sources de la Siagnole.  Or ces sources sont abondamment pourvues, plus en 2019 qu'en 2017 année de sécheresse. Le 15 août le débit des sources était de 355litres/sec alors qu'il n'était que de 293l/sec en août 2017. Compte tenu de l'obligation de laisser 40l/sec à la rivière, le prélèvement était donc de 315l/sec contre 253l/sec en 2017. Ces 315l/sec sont largement suffisants pour maintenir pleins tous les réservoirs sans avoir à pomper dans le forage de Tassy 2. L'approvisonnement des Esterets et des Adrets reste assuré par le pompage dans le forage de la Barrière 2 et le surplus - je dis bien le surplus - va au Gargalon pour Fréjus et Saint-Raphaël. Vous trouverez ici une feiuille excel au format html sur ces données; source E2S.

2 commentaires:

  1. ne parlons pas de manque d'eau en pays de Fayence; l'énorme réservoir karstique qui alimente les sources de la Siagnole est largement suffisant pour les communes qui en dépendent; le volume prélevé non consommé par les communes, soit près de 50% du total annuel - 25% en été - est utilisé par le littoral.

    RépondreSupprimer
  2. utilisé et payé au prix de vente moyen de l'ordre de 0.24€/m3

    RépondreSupprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.