jeudi, août 22, 2019

L'alerte sécheresse franchit un seuil dans le Var, le préfet décide des premières mesures de restrictions d'eau

Chez nous sont concernées par cet arrêté préfectoral, les communes de Bagnols, St-Paul, et Seillans... On se demande quelle est la logique  de ce choix; Bagnols et Saint-Paul dépendent en totalité de la Siagnole (E2S) et du forage de Tassy 2!  Seillans dépend partiellement de la Siagnole (E2S)
.
varmatin.com 
Ce jeudi 21 août, le préfet du Var vient de placer, par arrêté du 20 août, les communes situées sur le bassin versant de l’Argens, en situation d’alerte sécheresse renforcée. Une mesure renforcée qui complète le dispositif d'alerte déjà établi pour le bassin versant amont de l’Arc, par un arrêté préfectoral du 12 août dernier.

Arrosage de pelouse, fontaines...
Il convient notamment d’appliquer les mesures suivantes:
- réduction de 20% les prélèvements d’eau quel que soit l’usage. Sont exclus les usages prioritaires de l’eau: il s’agit des usages liés à la santé, à la salubrité (opérations de nettoyage ne pouvant être reportées par exemple), à la sécurité civile (eaux d’extinction des incendies par exemple), à l’alimentation en eau potable, à l’abreuvage et à la préservation des écosystèmes aquatiques;
- interdiction d’irriguer de 9h à 19h, à l’exception des cultures arrosées par micro-aspersion ou par goutte à goutte, aux cultures en godet, aux semis sous couvert, aux jeunes plants et micro-plants (reprise) en micro-mottes et aux pépinières, aux cultures spécialisées et aux productions de semences;
- interdiction d’arroser les pelouses, espaces verts et espaces sportifs entre 9h et 19h ;
- interdiction de laver les véhicules automobiles et engins aquatiques sauf stations de lavage professionnelles et obligations réglementaires;
- interdiction de remplir les piscines et spas privés, plans d’eau, bassins;
- fermeture des fontaines, sauf celles fonctionnant en circuit fermé ou alimentées par une source;
- pour les prélèvements en cours d’eau par les canaux, diminution de 20% du débit autorisé et/ou capable du canal ou, si cela n'est pas possible techniquement, fermeture 6 heures dans la journée.
Sont concernées les communes suivantes: Les Adrets-de-l'Esterel, Ampus, Les Arcs, Aups, Bagnols-en-Forêt, Bargemon, Barjols, Besse-sur-Issole, Bras, Brignoles, Brue-Auriac, Cabasse, Callas, Camps-la-Source, Le Cannet-Des-Maures, Carcès, La Celle, Châteaudouble, Châteauvert, Claviers, Correns, Cotignac, Draguignan, Entrecasteaux, Esparron, Figanieres, Flassans-sur-Issole, Flayosc, Forcalqueiret, Fox-Amphoux, Fréjus, La Garde-Freinet, Gareoult, Gonfaron, Lorgues, Le Luc, Les Mayons, Mazaugues, Montferrat, Montfort-sur-Argens, La Motte, Le Muy, Nans-les-Pins, Néoules, Ollières, Pontevès, Pourcieux, Pourrières, Puget-sur-Argens, Rocbaron, Roquebrune-sur-Argens, La Roquebrussanne, Rougiers, Salernes, Seillans, Seillons-source-d'Argens, Sillans-la-Cascade, Saint-Antonin-du-Var, Saint-Martin-De-Pallieres, Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, Saint-Paul-en-Forêt, Saint-Raphaël, Sainte-Anastasie-sur-Issole, Taradeau, Tavernes, Le Thoronet, Tourtour, Tourves, Trans-en-Provence, Le Val, Varages, La Verdière, Vidauban, Villecroze, Vins-Sur-Caramy.
Vigilance maintenue par ailleurs
Les autres bassins du département, à l’exception du bassin de l’Arc concernant les communes de Pourières et Pourcieux qui a été placé en alerte renforcée, sont maintenus en situation de vigilance.
Il est fortement recommandé d’adopter une gestion économe de la ressource en eau, en limitant sa consommation d’eau notamment sur les usages secondaires.
Les maires peuvent par ailleurs prendre, par arrêté municipal, des mesures de restriction plus contraignantes et adaptées à la situation locale, dans l’objectif de satisfaire en priorité l’alimentation en eau potable des populations.
 
LIRE AUSSI. Il va falloir limiter sa consommation d'eau: l'alerte sécheresse est déclenchée dans le Var

4 commentaires:

  1. L'arrêté préfectoral est une injonction de l'état aux communes. Mais je ne cesserai de le dire... Vu la manière dont notre eau est produite et distribuée aux réservoirs des communes et aux agriculteurs, les restrictions ne riment à RIEN. L'eau produite est l'eau prélevée aux sources de la Siagnole ... Elle est "fatale". Une fois prélevée, elle ne peut qu'être consommée.... par les communes servies, y compris les Adrets et Fréjus St Raphaël. La seule vraie restriction serait le manque d'eau pour tenir les réservoirs remplis, d'où vidange de parties ou totalité des réseaux de distribution depuis les réservoirs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tort de dire que les restrictions ne riment à rien! Oui il faut être économes en eau pour ne pas dépasser la capacité de remplissage des réservoirs des communes. Cela concerne les arrosages de jardins - les pelouses - les remplissages de piscines et les lavages de voitures

      Supprimer
  2. la vraie question est :
    quel est le débit de la Siagnole en ce moment ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je le dirai demain - sources et forages - quand j'aurai les débits.

      Supprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.