lundi, janvier 06, 2020

Visite de la ferme du Vosgien; l'AVEN fonctionne et continue de vider les étangs dans le réseau karstique

J'ai revisité l'aven de la ferme du Vosgien. L'eau continue de se vider dans le réseau Kartstique. Et plus bas ça alimente probablement les forages de la Barrière qui se trouvent en bas du vallon de la Font de l'olivier... puis plus loin le vallon de la font de la Route.... qui va ensuite au lac saint Cassien.
Voir mon clip de l'aven sur FB 

Les inondations de fin novembre qui ont justifié la demande de classement de la zone en catastrophe naturelle ont été exceptionnelles (épisode méditérranéen localisé là), et la ferme du Vosgien qui occupe un espace de cuvette, dit polje karstique, a été particulièrement touchée en raison de sa position dans cette cuvette. Mais l'évènement a touché d'autres habitations situées en aval dans la partie sud du chemin de la Gipière. Il en est ainsi de la propriété ROST qui a publié ses déboires aussi sur facebook voir Clip Video... et toute cette eau rentre dans la maison.


Cette maison et quelques autres est située sur le flanc ouest du Vallon de la Font de l'Olivier en desecendant le chemin de la Gipière.  Cette situation reflète la non considération de la  création d'infrastructures de réseaux d'eaux pluviales qui prévalait autrefois, quand on accordait des permis de construire à tout va!

Les PLU, heureusement, sont devenus beaucoup plus contraignants à cet égard. La municipalité de Montauroux va devoir y remédier. Ces gens paient leurs impôts locaux, taxe foncière et taxe d'habitation car ils n'en sont pas dispensés.  A ma connaissance, la mairie a diligenté (ou va le faire) une étude d'hydrogéologues. Lesquels? Il faut des géologues spécialistes des karsts comme ceux qui sont intervenus au Caussols.

Je ne sais quelles seront les préconisations des géologues. Mais je me risque à suggérer ce qu'il faudrait faire. Un bassin de rétention de plusieurs milliers de m3 dans la propriété du Vosgien au niveau de son panneau publicitaire -surface  à vendre à la commune...C'est le point bas du polje. Mettre les arrivées d'eau de la route du Belevédère, et descendant du domaine de la Matade, en relation avec ce bassin. Forer des trous de 100mm  pour atteindre le réseau karstique sous jacent pour  mettre ce bassin de rétention en relation avec le karst. C'est sûrement possible car l'aven n'est pas loin au dessus. Compléter le dispositif  par des pompes de relevage pour envoyer les eaux excédentaires, en cas de pluies comme en novembre, vers le vallon de la Font de l'Olivier. Aménager une canalisation de collecte des eaux dans la partie sud du chemin de la Gipière, pour que les gens comme les ROST ne soient plus inondés à répétition.

Le vallon de la font de l'Olivier me semble être l'exutoire naturel de ce polje ... Il descend jusqu'au forages de la Barrière qui sont alimentés en eau karstique à 100m de profondeur, probablement alimentés depuis ce polje. La Font de l'Olivier est suivie ensuite par la Font de la Route, de l'autre côté de la D562, au niveau du giratoire de la Barrière.  Le Font de la Route rejoint le lac de Saint Cassien au niveau de Fondurane.

Voir ces deux plans de situation extraits de la carte topo et de google earth.

Dans le cas où la commune considèrerait les coûts de tels travaux trop élévés au vu de la population concernée, la méthode est l'achat de leurs  propriétés à prix négocié...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles; et que les commentaires soient signés et accompagnés d'une adresse email valide.