mardi, janvier 07, 2020

Fayence: l'Adéfa s'invite dans la campagne des municipales

Je reçois ce jour ce courrier de l'Adéfa, l'association de défense des fayençois.  LIEN.
Cela concerne le recours que cette association avait formulé  à l'encontre de l'adoption du PLU  en mai 2017. La préoccupation de l’AdéFa portait sur deux zones sensibles, les terrains municipaux de Camandre (lieu dit la Camandoule) et les collines nord de la commune (Cauvets et Peyron), classés en U. Voir cet extrait du plan de zonages.


La procédure judiciaire adoptée par l'Adéfa s'est faite par un  premier recours en mai 2017; puis en appel car ils avaient été déboutés en première instance; c'est le jugement en appel qui vient d'être prononcé, une nouvelle fois en déboutant l'Adéfa. Par ce courrier l'Adéfa donne l'histoire de ce recours et se place dans la perspective des élections municipales, puisque le maire sortant et son équipe ne se représenteront pas au choix des électeurs.

Ce courrier me paraît intéresssant dans la mesure où il resitue, pour les électeurs de Fayence, et pour ceux des autres communes du territoire (notamment Montauroux), les enjeux du PLU et du SCOT: la croissance de la population, l'urbanisation, la préservation de l'environnement et des espaces naturels, l'agriculture et la forêt.  Urbanisation: par le passé, avant les PLU, les communes ont délivré des permis à tour de bras, sans considérer les obligations d'aménager la collecte et l'évacuation des eaux pluviales; les inondations récurrentes en cas de pluies intenses sont donc de main d'homme. Les gens paient des impôts locaux et sont en droit d'avoir la contrepartie en termes de services publics.

Je tiens à saluer les procédures  mises en oeuvre par la municipalité sortante dans l'élaboration de ce PLU adopté le 11 mai 2015. Ceux qui ont à coeur participer la vie de notre territoire pourront (re)découvrir le PLU dans ses principaux documents que j'ai extraits du site de la mairie de Fayence.
  1. Toutes les délibérations du CM sur l'élaboration et l'adoption du PLU sous le titre "procédure" 
  2. PLU le diagnostic  344 pages pdf
  3. PLU le PADD 
  4. PLU le règlement
  5. PLU le plan de zonages (gros fichier pdf)

1 commentaire:

  1. Bah! Combien d'"élus" , adjoints divers, etc... veulent faire plaisir à leur copinage en classant constructible n'importe quoi,y compris dans les conditions les plus dangereuses, dans la mesure où le prix du terrain se voit alors majoré de 10 à 20 fois; Le renvoi d'ascenseur ne tarde pas, alors de la part des heureux gagnants propriétaires qui peuvent s'enrichir sans rien faire. Quitte à pourrir une commune.Le département du Var n'est pas le seul à fonctionner ainsi (voyez la commune de La faute sur Mer en Vendée avec plus de 40 morts à la clé), mais il excelle dans ce domaine. Lorsque l'on veut s'enrichir à bon compte, quoi de mieux que le foncier à batir>.

    RépondreSupprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles; et que les commentaires soient signés et accompagnés d'une adresse email valide.