vendredi, février 14, 2020

Réunion publique "Callian 2020" avec François Cavallier tête de liste.

La première réunion publique "Callian 2020" avec François Cavallier FC, tête de liste, pour un 5è mandat, s'est déroulée hier, 13 fév au  soir, en la salle Bourgain de Callian. FC avait pu anticiper ce déroulement, étant prévenu par cette lettre de Nello Broglio maire des Adrets sur Fontsante LIEN. Il s'attendait donc à la présence de nombreux opposants - hors Callian - venus en force des Adrets, l'association fonsantes.org, plus  Hélène Gluck quasi porte parole de Broglio.
Il a donc fixé d'entrée,  les règles du jeu. La parole serait donnée aux opposants de Fontsante mais toute la réunion ne serait pas consacrée à ce seul sujet. L'essentiel des propos fut donné par Jean-Marc Germain militaire de la DST en retraite. Lui et ses compagnons sont aux premières loges du site de Fontsante et leurs préoccupations sont légitimes. C'est justement l'occasion d'un débat démocratique comme le souhaitent "Demain pays de Fayence" et/ou Loïs Faur candha idat de "Mieux vivre à Seillans". Mieux que la chaise vide de Nello Broglio; mieux que la posture Philippe Martinez dans la posture habituelle de la CGT: NIET point final.

Alors justement, les membres de l'association non à Fontsante ValorPole ont exprimé la demande d'un dialogue avec Suez pour connaître les aspects techniques du projet.   Je note que Jean-Marc Germain a dit "si j'habitais Callian, hormis Fontsante, je voterais probablement pour FC".  Dont acte!
Un débat citoyen sur Fontsante permettrait certainement de modifier le projet pour tenir compte de demandes des riverains; et aussi de distribuer les recettes et redevances annuelles attendues - de l'ordre de 700k€ -entre les communes impactées. Suez a donc pris la balle au bond et proposera sans doute un tel débat citoyen avant les municipales.

Rappel: FC a souligné que l'appel à projets de Fontsante était au programme de son mandat de 2014. Tout s'est déroulé comme il l'avait annoncé en 2014; aujourd'hui l'affaire est aux mains de l'état et de Suez, dans le cadre de la demande d'autorisation environnementale en cours d'examen. 

Et concernant le sujet de la surface  accrue de 9ha à 40ha... évoqué lors de la soirée "Demain pays de Fayence",  les réponses de JY Huet et René Ugo, et reprises par Nello Broglio.... c'est de la méconnaissance pour tous. Je ne sais pas quels sont les chiffres exacts mais je sais mesurer sur la base du plan projet et du dernier flyer de Suez. Primo, lors de l'appel à projets, c'est 90ha qui avaient été dédiés par Callian. Sur ces 90ha 30ha se trouvent sur la zone de protection du lac; reste 60ha. Sur ces 60ha 10ha sont pour les deux centrales photovoltaiques. Reste 50;  moins 10ha pour les surfaces techniques dédiées aux traitements; reste 40ha. ... pour les accès, les zones de protection et les deux sites ISDND et ISDI. Lors de cette réunion technique, il faudra demander à Suez les chiffres exacts.

Je reviendrai dans un autre billet, sur la présentation de FC relative à Callian.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.