samedi, mars 07, 2020

Municipales: Montauroux: Une Force en nous: réunion publique aux Esterets du Lac

L'équipe de "Montauroux Une Force en Nous" MUFEN a tenu une réunion publique aux Esterets du lac ce vendredi 6 mars. Les sujets étaient nombreux: Fontsantes, le transfert de l'eau à la ComCom et l'augmentation présumée du prix de l'eau, l'urbanisation, le PLU et ses modifications pour accroître la constructibilité, l'aménagement de la plaine, le lotissement Kaufman et Broad et ses 104 logements, les aménagements des Esterets (salle d'associations et extension de la mairie annexe)...
Concernant Fontsantes, le président de l'association des Adrets contre le projet s'est exprimé. Une fois encore toute la salle était opposée au projet. Comme l'a bien résumé ici François Cavallier: Fonsantes= Cavallier=Suez=Pollution. 

Le syndrome NIMBY prévaut donc;  ce projet restera donc probablement dans les archives même si la DREAL prononce l'autorisation environnementale.
Cela étant, un projet de concentration en un lieu unique des déchets du BTP, démolitions de constructions anciennes, recyclage et réutilisations des matériaux produits, est souhaitable voire nécessaire. Le problème est de trouver le bon endroit, sans nuisance pour personne. Il a été évoqué un site dans la vallée du Reyran sous les Esterets! Aie! mais alors par où passeraient les camions? 

La production de terres de terrassements  par des entreprises qui font des travaux d'aménagements, des constructions, des démolitions est un problème insoluble.  L'Apié, Var environnement, Tanneon, Guglielmelli-Pascal, les Turquières... Les gens et les collectivités font des travaux d'aménagements qu'ils qualifient de bons pour le bien-être de tous et leur bien-être particulier quand ils veulent des terres. Mais les externalités négatives de tout ça ne peuvent pas être traitées. Voir cet article de Courrier International: Faut-il imposer l'écologie par la Force?
   
Photos sur la page Facebook de MUFEN.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles; et que les commentaires soient signés et accompagnés d'une adresse email valide.