vendredi, décembre 17, 2021

Communauté de communes: conseil communautaire du 15 décembre 2021

 L'ordre du jour de ce conseil communautaire était publié sur le site de la ComCom. Parmi les points  de l'ordre du jour,  les élus ont voté une motion contre le projet de "trajectoire nord-ouest" pour l'approche de l'aéroport de Cannes-Mandelieu préparé par le maire de Tanneron.

cliquer sur l'image ou ici pour lire l'article de Var Matin

Pour nous, cela concerne  Montauroux (les Esterets du lac) et Tanneron.  Voir la trajectoire Nord-Ouest venant de la mer passant au dessus du lac de Saint Cassien et rejoignant la basse vallée de la Siagne sous Tanneron (cliquer).. Cette nouvelle approche à l'ouest de l'aéroport pour réduire les nuisances sonores qui affectent 50000 habitants, principalement la Roquette sur Siagne et  l'ouest des AM - selon la direction de l'aéroport - est une affaire qui date de très longtemps. Voir les articles...
Voir sur le site de l'aéroport de Cannes-Mandelieu leur Magazine Latitude de février 2021

dont la rubrique  "lutte contre les nuisances sonores" et la rubrique "GESTION DES NUISANCES SONORES"  Comme on peut le voir c'est une affaire qui est loin d'être simple; les habitants de la Roquette veulent cette trajectoire Ouest (*). Et pour la DGAC, le trafic de Cannes-Mandelieu s'interpénètre avec l'aéroport de Nice et avec les militaires (questions d'altitudes de vol).

(*) Voir cet extrait du bulletin municipal de la Roquette sur Siagne N° 88 fin 2019. 

Le maire de Tanneron qui a préparé la motion de la ComCom, a-t-il donné tous les tenants et aboutissants de ce dossier épineux aux conseillers communautaires, avant qu'ils votent. Solidarité avec les habitants de la Roquette sur Siagne, qui sont aujourd'hui beaucoup plus impactés que nous le serions (cf. le nombre de plaintes chaque année)? Cela a été écarté au motif que la trajectoire actuelle existe depuis longtemps et que l'urbanisation s'est faite en connaissance de cause. Cette trajectoire Ouest selon les élus de la ComCom affecterait la tranquillité et la valeur des maisons.

9 commentaires:

  1. Vous devriez revoir vos sources ce n'est pas cette trajectoire qui est contestée.
    De plus les sociétés de jets privées ne connaissent pas là crise...
    tout les Tanneronais connaissent déjà le problème de ses nuisances sonores dans nos collines , ou le bruit est multiplié par deux par ça résonnance.
    ajoutons les nuisances invisibles...la pollution .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci de nous guider sur la trajectoire contestée. J'ai cherché et j'ai trouvé celle indiquée par le maire de la Roquette dans le bulletin municipal N°88 fin 2019. C'est vieux! Il y a eu réunion avec la commune de Tanneron sur le sujet. Le sujet mérite attention.

      Supprimer
  2. Suite à votre commentaire... j'ai cherhé via le moteur de recherche Bing: Voilà
    Cette trajectoire - dite ébauche encore à l'état embryonnaire - impacterait fortement Tanneron et Grasse. Je n'avais vu que la trajectoire au dessus du lac de Saint-Cassien. C'est donc bien un problème hyper compliqué. Comme tous les sujets de société aujourd'hui! Faut arrêter les voyages en avion, mettre les déchets chez les autres, ne plus produire de sapins de noël, supprimer l'immigration... etc. etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour "supprimer l'immigration", je vote oui. Mais vous pouvez toujours vous convertir à la religion d'amour si vous le souhaitez.

      Supprimer
    2. attention, immigration Zéro, c'est plus personne pour payer les retraites des Français, c'est ne plus avoir la main d'œuvre dans le bâtiment, les services à la personne et les infirmières et médecin du milieu médical, souvenez vous que ce sont Pécresse et Bertrand qui n'avait pas remis en cause le numérus clausus qui fait défaut 10 ans après donc maintenant.
      L'immigration zéro est une utopie comme le communisme, ou une aérodrome réservé aux planneurs. Ce n'est ni économiquement viable, ni faisable techniquement.
      Quand l'aérodrome de Mandelieu sera saturé par les jets, tous les petits avions de tourisme viendront sur Tourrettes-Fayence, et c'est pour très très bientôt ! les circuits d'approche ne se coupent pas !
      Il resterait une solution, c'est de réhabiliter l'aérodrome de Fréjus... (seule solution à court terme pour éviter l'engorgement de Fayence.

      Supprimer
    3. Vous vous faites de douces illusions si vous pensez que l'immigration paiera vos retraites. Au niveau global les immigrés maghrébins avec leurs accompagnant que la France prend en charge sont loin d'être un cadeau. Lisez le livre de Charles Prats, haut magistrat des douanes et du fisc sur les énormes fraudes avec des quantités de centenaires invraisemblables. Tout est sourcé et combat l'idéologie immigrationisme.

      Supprimer
    4. Regardez chez les British, le manque de main d'œuvre fait que les employés de chez Harrods ont obtenu des augmentations de 25%, problème qui va se généraliser. Cela va entrainer une grande inflation et tous les retraités vont avoir leur bas de laine complétement dévalué. l'inflation est la pire des pertes de richesse. Ceux qui vont y gagner sont ceux qui auront acheté avec des taux bas comme dans les années 70, tous les autres seront des très grands perdants.
      Mais cela, les racistes ne le voient pas (ou ne veulent surtout pas le voir). Ce n'est pas avec le taux de naissance de nos français de souche que nous allons revenir à une grandeur de la France de fin XIX et début XX siècle, époque définitivement finie.
      La richesse d'une majorité ne passe que par le partage des valeurs de par le monde.

      Supprimer
    5. Taux bas dans les années 70???? j'ai emprunté à 13.1% en 1973 pour acheter mon logement sur 20 ans. Le taux réel vu l'inflation de 18% ces années là était de -4.9%... vous avez donc raison; mais ce fut un aux fixe.
      Quant au reste de votre propos: d'après ce que je lis dans les médias, Boursorama, la Finance pour tous, Capital, Challenges, les Echos, l'inflation aux US et au RU n'est pas la même que pour nous. Aux US un grand nombre d'actifs sont sortis du système du travail cause Covid et aides, on est donc en manque de main d'œuvre pour faire tourner l'économie. Au RU à cause cause du Brexit, manque de main d'œuvre aussi. En Europe espérons que nous n'aurons pas de spirale inflation-salaires. La BCE y veille et ne laissera pas les prix augmenter au delà de l'objectif 2% dixit Lagarde. Il est intéressant de voir cette vidéo de Patrick Artus.

      Supprimer
    6. Mes parents ont emprunté à 5% en 1970 pour acheter leur maison, et l'inflation n'a fait que augmenter (6 à13,8% sur la décennie voir www.france-inflation.com), le petit salaire unique de mon père a permis de payer très facilement son crédit les années qui suivirent. OK ils ont eu la chance d'emprunter à ce moment là.
      Même si la BCE veut limiter à 2%, les augmentations des matières premières et énergies vont surement faire passer au delà des 2% (qui croit encore que c'est possible ?) qui seront justifiés par nos politiques (quelque soit le bord qui gagnera en 2022) par les emprunts Covid et réchauffement climatique (très gros investissement pour les protections du littoral (voir les travaux des iles de New York par exemple).
      Le manque de main d'œuvre (il va y avoir une relocalisation (limitée) de certaines industries qui va faire descendre le chômage, les nouveaux besoins de temps libre (cause du manque de médecin généraliste esclaves de leur métiers et un numérus clausus font qu'il y a pénurie de professionnels dans ce domaine médical, si nous rajoutons la rénovation énergétique, il faudra augmenter l'immigration (on est pas obligé d'aller chercher les "volontaires" en Afrique uniquement !.
      Dans tous les cas, le baby boum des années 60 à 80 fera des retraités en bonnes santé qui vont vivres en moyenne 30ans à la retraite. comme disait mon père : Qui paiera ? si immigration zéro cela fera 50% de la population dans 20 à 30 ans

      Supprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.