vendredi, janvier 07, 2022

A propos du logement: sur la mixité sociale.

La mixité sociale fait référence à la coexistence, sur un même espace,  de groupes sociaux aux caractéristiques diverses. Érigée en objectif politique, elle renvoie à un idéal de société qui préserverait la cohésion nationale et garantirait l’égalité des chances. Que doit-on penser de cet objectif et des mesures visant à le promouvoir ? Voici une étude intéressante qui met les choses en perspective:
La mixité sociale : le point de vue des sciences économiques | Cairn.info https://www.cairn.info/revue-informations-sociales-2005-5-page-28.htm 

L'étude concerne la mixité sociale et son contraire la ségrégation sociale entre centres urbains et banlieues, auxquels répond la loi SRU et la loi Alur.   Beaucoup d'idées font penser à notre territoire, dans la mesure où elles ne sont pas applicables. Je me demande quelle mixité sociale au sens flou peut exister dans notre territoire, comme sur la côte entre Fréjus et Sainte-Maxime, comme à Saint-Tropez ou encore sur la côte atlantique à Biarritz ou à Saint-Jean de Luz.

1 commentaire:

  1. Bien d'accord avec vous
    J'ai lu l'article:il n'y est question que de généralités non étayées.Ce qui est curieux de la part d'un chercheur.
    A quand des sondages partout en France:Voulez vous plus de mixité sociale dans votre quartier,dans votre immeuble?
    L'exemple des asiatiques dans Paris XIII est édifiant!
    Il est curieux aussi de voir que l'auteur prend des sources aux USA alors que là-bas le problème est inverse:les centre-villes sont pauvres et les banlieues sont riches.
    Les tenants de la mixité sociale(ou ethnique,) là-bas avaient inventé le Bussing:on envoie par bus les enfants de riches dans les écoles des quartiers pauvres et inversement.Celà a lamentablement échoué. et a été abandonné par les Démocrates.
    Le fait de mélanger enfants de différents niveaux dans les écoles n'a jamais élevé le niveau moyen .Dans le sport est ce qu'on mélange les champions et les autres:non, tout est réparti en fonction du niveau

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.