dimanche, décembre 23, 2012

Carraire de la Marjolaine; rénovation de l'hôtel "la Marjolaine"

Je reçois ce mail concernant la rénovation de l'hôtel "la Marjolaine"; les travaux se situent le long du départ de la carraïre du même nom (sous l'Office du Tourisme de Montauroux). En l'état, le domaine public est aliéné; la carraïre est détruite. Le permis de construire n'est pas respecté par les promoteurs de la Marjolaine. Alors que Montauroux se targue d'être une ville ouverte au tourisme, on y détruit les sentiers de randonnée qui constituent des lieux d'attraction et de loisirs. Une action citoyenne est en cours auprès de la mairie.

Ce n'est pas la première fois que l'hôtel de la Marjolaine suscite de l'indignation [lien]. C'est une affaire qui dure depuis plus de 4 ans (billet du 25 février 2008).

1 commentaire:

  1. chauffunmontaurousientulfaispéter15 janvier, 2013 11:30

    Il se trouve que, contrairement aux affirmations (par écrit, s'il vous plait !) d'un adjoint , aucun accord n'avait été passé (sinon oralement peut être ?) entre la Mairie de Montauroux et le promoteur en cause.
    quoi qu'il en soit, le mur édifié sans autorisation (et qui enfouissait l'accès de la Carraïre Marjolaine) est en cours de démolition,
    et l'escalier de la carraïre en reconstruction.
    et le domaine communal en cours de réhabilitation...

    Donc il se trouve enfin que si certains élus et citoyens n'avaient pas "alerté le canton" (toujours selon le même adjoint !), la carraïre de la Marjolaine disparaissait sous le béton.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.