dimanche, février 02, 2014

Préserver Fayence : la liste | Une autre méthode de constitution (ndlr)

Madame, Monsieur,

Ces 3 semaines consacrées à la composition de notre possible futur conseil municipal ont apporté 2 enseignements principaux:
-la municipalité sortante a fortement déçu les électeurs du fils de Robert Fabre
-les Fayençois compétents et soucieux de la situation de leur commune sont nombreux, en particulier dans la tranche d'âge 60/70, beaucoup sont disposés à s'investir sous réserve d'affinités avec un primus inter pares équilibré.
Une dream liste partielle vous est proposée ci après, notre équipe de gestionnaires est complète et pratiquement arrêtée sauf opportunité, nous avons retenu aussi une partie des éligibles et convenu avec les soutiens qui compléteront l'effectif au chiffre légal de nous donner le mois de février pour recruter 5 à 10 participants divers plus jeunes et éligibles au conseil, il s'agit d'ouvrir notre champ de vision à leurs préoccupations et de constituer le vivier de la liste 2020 qui ne concernera plus plusieurs d'entre nous (dont le signataire) frappés par la limite d'âge raisonnable pour ce type d'activité.

Le profil : actifs, 30/60 ans, participation vivante à une dizaine de conseil dans l'année, participation éventuelle à une commission municipale suivant affinités, sexe et idées politiques générales indifférents dans un cadre démocratique (date buttoir pour le dépôt des listes le 6 mars, en pratique le 28/2)
Les gestionnaires:

Raymond Abt, retraité, correspondant défense (il est superflu de présenter notre colonel)
Yves Chabert, retraité, inspecteur d'académie honoraire, vie scolaire et  relance du dossier «un lycée pour le Pays de Fayence».
Anne Grimault, retraitée, chargée d'études, un CDD de 2/3 ans pour le PLU
Alain Jacob, retraité, ingénieur, ancien directeur des services techniques de la ville de Rouen 
François Piérard, retraité de la DGAC, ancien chef pilote à Fayence, soc dém écologiste,
Patrick Schreiber, retraité, secrétaire général de la Sté Marseillaise de Crédit, directeur à la Société Générale, polytechnicien social démocrate
Jean Louis Viriglio, artiste, affaires culturelles

Les éligibles:

Richard Deuschle, industriel allemand, une ouverture sur le monde des européens amoureux du Pays de Fayence et sur l'industrie allemande, 
Guiseppe Di Cagno, commerçant, la vie du village
Marie Hélène Jardin, sous officier
Corinne Lesage, directrice générale des services, mairie de Pégomas, 
Annie Peyracchia, l'AUCBA et la lutte contre les nuisances, sonores en particulier.
Ludovic Spano, juriste, jeune substitut

Les soutiens susceptibles de jouer les utilités numériques (partiel):

Carole Abescat
Jean Louis Asselineau
Claude Boursin
Florence Casseri-Di Cagno
Odette Guentch
Alain Neige, trésorier de l'AdéFa 
Alain Schreiber
(familles et proches …)

Vous aurez noté que cette liste propose un tournant dans les moeurs municipales de notre commune.
Robert Fabre, enseignant et excellent, a mené nos affaires pendant 30 ans, il avait désigné un successeur également enseignant qui a été battu par un agriculteur associé à un retraité récent, secrétaire général de Robert depuis des décennies.
Ce fonctionnaire a pris la main en 1995 et conduit 2 mandats, il a été battu à son tour par un fonctionnaire territorial de Fréjus, le fils de Robert…
Nous tournons donc en vase clos depuis près de 50 ans avec des gestionnaires consanguins, compétents sur plus ou moins de sujets mais formatés «fonction publique territoriale», on ne peut s'empêcher de faire un lien entre cette longue séquence et la faiblesse du tissu économique de Fayence (Montauroux est menée depuis 25 ans par un entrepreneur pisciniste, qui a lui d'autres défauts…).

Nous ne sortons pas totalement de cette tradition, les fonctionnaires restent nombreux, ils montrent leur attachement au service public et sont plus largement volontaires que les rares chefs d'entreprises, les actifs du privé ou les divers professionnels susceptibles de prendre en main notre commune avec une autre vision.

Il nous parait cependant sain d'amorcer enfin un métissage plus large de notre municipalité. 
La préservation involontaire de notre site peut être notre chance de l'après crise qui se profile; mais cette chance ne pourra être exploitée qu'au niveau Communauté de Communes, et par des élus d'un profil absent de la liste sortante, qui revient à l'identique avec la même culture essentiellement administrative et locale.

Cordialement

Patrick Schreiber,  candidat

3 commentaires:

  1. Bjr,

    avez vous un site pour la campagne à venir?

    RépondreSupprimer
  2. Ce que vous demandez est ici je crois [lien]. J'espère que cela convient; sinon me faire des suggestions.

    RépondreSupprimer
  3. Punaise! Regardez bien la liste des soit-disants "gestionnaires" : tous issus de la fonction publique. Si cela ne vous dit rien quant à l'orientation de ces gens et ce que vous pouvez en attendre en cas de succès, il faut vous faire déboucher les neuronnes. Et ne vous fiez pas a ces titres universitaires ronflants qui n'ont jamais été utilisés a produire de la valeur, mais à la consommer. Une Karine Berger -socialiste et un peu de leur bord- est parait-il polytechnicienne, ce qui ne l'empèche pas de sortir des anneries économiques de première grandeur. Si vous n'êtes encore pas gavés des pratiques de la goche au niveau national - et régional - , ne vous privez pas de la faire entrer au niveau communal.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.