mardi, mars 03, 2015

Pierre-Yves Colombat: "les étrangers dans la maison"

Je trouve dans VarMag de mars 2015  cet excellente contribution de Pierre-Yves Colombat sénateur philosophe. Pierre-Yves Colombat est socialiste et donc keynesien. Il se réfère à lui comme à Bernard Maris de Charlie Hebdo, également socialiste et donc keynesien. La différence entre eux, c'est que l'un est philosophe, l'autre économiste. Mais les deux nous servent la même soupe qui conduit le pays toujours plus vite vers le bout de l'impasse,dans laquelle nos politiques de droite comme de gauche nous mènent depuis 40 ans. Le programme de l'UMP explicité par Sarkozy dans le Figaro du 2 mars 2015 en est une illustration. Sarkozy n'a jamais été un libéral. Et l'UMP est englué dans des divisions internes qui nous consternent. Marine Lepen est donnée en tête du premier tour de la présidentielle en 2017 ce qui donne à Hollande toutes chances d'être ré-élu s'il se présentait aujourd'hui. Et pourtant, les sondages nous prédisent une défaite cuisante des socialistes aux départementales des 22 et 29 mars 2015.    Lire la suite...

1 commentaire:

  1. Excellente analyse mais qui, hélas, ne changera rien. Les prétendus keynesiens ( avec une vision revisitée à leur goût des théories de Keynes) seront toujours dans le déni des réalités économiques, tentant de torde la réalité à leurs utopies. Ils seront toujours appuyés par les cohortes de bénéficiaires de revenus payés par d'autres, faisant un poids électoral incontournable. Le seul changement réel possible ne peut être envisagé qu'après le naufrage qui aura tellement traumatisé l'ensemble des citoyens qu'ils accepteront alors de voir clair, ne serait ce que pour survivre.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.