lundi, novembre 16, 2015

État d’Urgence… ! La conséquence de nos inconséquences! | Charles SANNAT

Il est facile de hurler avec les loups, mais, tout cela était prévisible. Éminemment prévisible. Je n'ai pas de sources spécifiques d'informations comme peuvent les avoir les autorités politiques de ce pays. Et pourtant c'était prévisible. Il ne s'agit pas de « voyance » mais de bon sens ! Les mauvaises politiques font les mauvaises décisions. L'idéologie mortifère de la bien-pensance qui refuse systématiquement sous peine de procès en fascisme que l'on mette des mots sur nos maux ne pouvait nous conduire qu'à ce que nous avons vécu ce week-end, prolongement des attaques de janvier et effectivement, commencement d'une guerre sur notre sol. Encore une fois, ce que nous vivons était une évidence prévisible qui ne semble surprendre que ces minables qui nous dirigent, depuis des décennies! Lire la suite...
Plus:
  1. Le rapport secret des Bilderberg
  2. Révolution et guerre civile à nos portes
  3. 4.000 combattants de l'EI ont pénétré en Europe en tant que réfugiés



8 commentaires:

  1. "ces minables qui nous dirigent" nous les élisons démocratiquement, le ton insultant et l'arrogance de cet individu sont insupportables et contre-productifs.

    RépondreSupprimer
  2. Propagande habituelle de la réac/fachosphère, ces différents articles ont manifestement été glanés sur internet et repris ici sans aucune vérification.

    A titre d'exemple, la pseudo information des 4000 terroristes qui auraient infiltré les réfugiés est tiré d'un article de Valeurs Actuelles qui s'appuie lui-même sur un article du tabloïd britannique Express, qui lui-même cite (on devrait dire déforme") une interview donnée par un combattant de Daech au site américain Buzzfeed. La source est donc anonyme et sujette à caution. De plus, les propos, plusieurs fois repris, ne sont pas de première fraicheur : ils remontent en effet au 29 janvier 2015.

    M. SANNAT se réclame donc directement de... Daech ! Peut-être serait-il inspiré de vérifier ses sources et de citer leur provenance au risque de subir "les conséquences de ces inconséquences...".

    RépondreSupprimer
  3. Sur cette question de terroristes de l'EI infiltrés parmi les migrants, voir ce billet de "les crises" [1984 ?] Quand les médias modifient leurs archives dérangeantes…

    RépondreSupprimer
  4. La gauchitude a raison : il n'existe pas de menace en France. Pas non plus de tueurs infiltrés avec les merveilleux réfugiés qu'elle accueille d'ailleurs dans ses propres foyers, sans rien demander à personne et en payant de ses deniers. Bienvenue au paradis des bisounours et surtout padamalgam. Sinon vous etes de fachos-nazos-rasdufronto-idiots. Heureusement que les gentils antifas qui combattent avec des fleurs sont là.Amen.

    RépondreSupprimer
  5. Une illustration de la stupidité (ici de droite ou d'extrême droite mais elle est de tous les bords) particulièrement réussie.

    RépondreSupprimer
  6. La vérité toute crue nous éclabousse. Doit elle se nommer démocratie ?
    Pouvoir, usurpé, installé dans les dorures alors bannies, les héros de la Bastille maintenant à l'aise avec les princes, méprisants ces sujets catalogués "sans dent" pourtant seuls garants du patrimoine légué avec peine par les anciens, dédaignés faut-il le reconnaître, par une caste dirigeante, en général, établie dans des paradis, dits fiscaux. Les apprentis sorciers de la régénérescence des races par les faveurs accordées aux immigrés, par l'exaltation du produit brésilien, la marque BHL. Un instant de lucidité accorde le droit aux fusils de faire le ménage, alors qu'avant, hier, il suffisait de prendre un balai.

    RépondreSupprimer
  7. Bla bla bla et bla bla bla... je ne sais pas ce que vous prenez mais ça a l'air fort !

    RépondreSupprimer
  8. Sir BLABLABLA TER... Gouverner c'est prévoir. Obnubilés par leurs positions dominantes par mandat populaire, totalement repus de leurs prérogatives, ils n'ont rien vu venir, laissant leurs sujets dans la merde .BLABLABLA;;; HUM !
    G. DELAPEINE

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.