samedi, novembre 21, 2015

L'état islamique ou Daech: terrorisme contre l'occident: comprendre!


La France a été touchée deux fois en 2015 par le terrorisme se réclamant de l'islamsme radical: le 7 janvier avec l'attentat contre Charlie Hebdo; le 13 novembre avec l'attentat à Paris qui a fait 130 morts.
  1. Charlie Hebdo
  2. Attentats de Paris 13 Novembre 2013
​Comprendre l'État Islamique, est une énorme difficulté. Car tous les observateurs du monde, tous les médias, tous les journalistes y vont de leur(s) explication(s). On en trouve aussi sur twitter et sur facebook. Il est évident que personne ne peut se forger une opinion pertinente sur le sujet, tout seul dans son coin. Il faut trouver et lire ce que Pierre, Paul et Jacques en disent, comprendre, recouper, trier et tenter de construire un système plausible et rationnel. C'est un travail sans relâche qui relève de la construction d'un puzzle....  Suite...​

8 commentaires:

  1. Je partage votre soucis de très bien considérer les musulmans (et musulmanes aussi) lesquelles se sentent tellement "stigmatisées" selon la formule consacrée qu'elles reboublent de sorties en voiles, considérant nos propres femmes comme des salopes pourvu qu'elles portent des robes au-dessus du genou. L'occupant d'hier à eu ses collabos, celui qui s'installe maintenant à les siens.

    RépondreSupprimer
  2. Ces propos - suis-je un collabo - me navrent (*). On ne peut pas considérer tous ceux qui sont musulmans, au même titre que les chrétiens, catholiques ou protestants, et les juifs, dans le même panier. Nous ne sommes pas en guerre de religion du 17è siècle, ni en 1940-1945. Je suis chrétien comme 85% de mes compatriotes qui ne pratiquent plus, alors qu'il y a 50 ans j'étais un fervent catholique. Une grande partie de ceux qui sont musulmans sont pareils je pense. Le problème est que les médias nous montrent constamment les gens le cul en l'air dans les mosquées et cela ne nous plait guère... Daech veut terroriser la France et recrute des chiens enragés dans nos banlieues. Faut les former à manier la kalachnikov dans les foules; ils les font venir en Syrie pour leur apprendre et les renvoient chez nous. Quant à tous ceux qui sont venus en France dans les années 1960 appelés par nos dirigeants de l'époque pour travailler, beaucoup ont des enfants qui sont médecins, pharmaciens, avocats, magistrats, policiers, militaires, ingénieurs, techniciens, artisans et commerçants. Pas d'amalgame c'est simplement cela. On ne peut plus revenir en arrière! alors il faudra bien qu'une solution émerge un jour.
    (*) Je pense que vous n'avez pas lu le billet jusqu'au bout et encore moins visité mon fil rss. Trop long sans doute.

    RépondreSupprimer
  3. Pour poursuivre sur le sujet, par les attentats de Paris et les 130 morts, Daech cherche à faire sortir de la zone "grise" les musulmans de France et à diviser les communautés. Tous les musulmans sont sommés par Daech de choisir entre Daech et la République. Voir cette vidéo très intéressante (en anglais): une interview de l'ex chef du contre terrorisme au MI6 britannique.

    RépondreSupprimer
  4. Le commentaire caricatural de l'anonyme du 21 novembre, 2015 18:12 mérite-t-il une lecture et plus encore une réponse ? on peut en douter.

    RépondreSupprimer
  5. S.TROZI se refuse à ISABELLE.... pour l'instant. L'histoire est un éternel recommencement. De ROME à GRENADE, en passant par POITIERS..
    BLEU D AZUR..

    RépondreSupprimer
  6. maintenant une nouvelle mode : sortir au quatre vents les draps peaux lices de couillons, made in France. Oh mon ami Pépin Laguerre, mort pour rien dans une région française, dite Al Ghérie, voilà maintenant 65 ans ! J'ai honte d'y avoir survécu.
    à la haine.

    RépondreSupprimer
  7. Le jour où vous comprendrez qu'il n'y a a pas 50 islam, mais un seul pour qui le coran est immuable parce que "envoyé" par dieu lui-même" - rien que cela- et qu'à ce titre vous devez accepter toutes les inepties qu'il contient, vous aurez enfin compris. Dernièrement, j'ai entendu une dame locale, originaire du bled de Fayence, souhaiter l'installation d'une mosquée parce que "les musulmans qui vont à la mosquée sont de bons musulmans, donc pas dangereux". Cette crétine que j'invite à aller se faire bataclaniser si elle le souhaite, devrait écouter les prêche,de l'imam abruti de Brest ou assister au salon de la femme musulmane au cours duquel les 'docteurs de la foi" expliquent comment corriger leurs femmes. Tous les pieds-noirs et descendants connaissent la formule arabe "bats ta femme tous les matins, si tu sais pas pourquoi, elle le sait". Maintenant j'attends les commentaires des gaucho-fachos-islamos-npaistes et cie. Dont je n'ai rien à secouer d'ailleurs. Rendez vous après les élections qui pourraient vous surprendre.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.