mercredi, juin 07, 2017

Toujours sur le thème agriculture de proximité

Pour la 15e édition des « Rendez-vous au jardin », la responsable de la médiathèque, Graziella Tallent, a organisé plusieurs animations.
Et comme la médiathèque est attenante aux jardins Goerg, il est encore plus aisé de relier le livre au jardin. Samedi après midi, une conférence a été donnée par l'association « Les jardins des canneliers»: une dizaine de personnes y a assisté en présence d'élus et de Mme Onofri, vice-présidente de l'association. Laquelle a comme objectifs la préservation des terrains agricoles, la création de lien social et la remise en culture les terres en friches....


La plupart des jardiniers adhérents sont Calliannais, les jardins sont situés au bas du village et la cotisation de 20 euros donne accès aux cultures et aux outils.

La mairie subventionne l'association pour 300€ pour la création d'une serre indispensable aux semis. Si vous désirez connaître cette association, rendez-vous sur la page Facebook "Les jardins des canneliers" (cette page n'existe pas NDLR)

Salon de lecture

Dans la foulée, la médiathèque a ensuite inauguré le mobilier appelé «Palett'O Salon»,créé avec des palettes de récupération. Ce salon de jardin, installé sur les restanques du jardin Goerg, est devenu le salon de lecture extérieur de la médiathèque.

Un nouvel atelier pour l'aménagement des jardins sera mis en place au mois de juillet.
Dimanche matin, au gré de la balade clans les jardins. Graziella et Chloé ont lu différents textes légendes et poèmes, tous sur les jardins imaginaires ou réels, en expliquant les différentes essences rencontrées.

Source Var Matin 7 juin V. G.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.