EphemArt | extrait de France 3 régional

A propos du très haut débit en pays de Fayence.

La connexion internet à très haut débit THD dans toute la France a été une promesse de campagne de Hollande [lien]; cela entre dans le cadre du SNAN (schéma national d'aménagement numérique) [lien]. L'application locale sont les schémas départementaux territoriaux d'aménagement numérique SDTAN [lien], dont notre conseiller général FC nous a informés dans son blog.

Très haut débit internet en pays de Fayence; quand?

Le conseiller général François Cavallier nous a informé dans son blog de la perspective d'avoir un jour le très haut débit internet en pays de Fayence. Cela relève du schemas départementaux territoriaux d'aménagement numerique (SDTAN). Le Var est en retard à cet égard mais le conseil général du Var lance en cette deuxième partie de 2012, l'action pour promouvoir l'internet à très haut débit dans le département. Ces schémas SDTAN ont une valeur indicative, visant à favoriser la cohérence des initiatives publiques et leur bonne articulation avec l'investissement privé (Article L1425-2 du Code Général des Collectivités Territoriales).

Le nouveau schéma départemental est entériné | Var Matin

Dans ce schéma la communauté de communes du pays de Fayence a préservé son identité. Bagnols en Forêt nous rejoint; les Adrets de l'Esterel rejoignent Fréjus et St Raphaël qui fusionnent avec la Communauté de communes Pays Mer Esterel (Roquebrune et Puget). Lire l'article de Var matin du 22 septrembre en cliquant sur l'image.
L'action entreprise par les habitants, nos associations, ce blog et nos élus, avec pour objectif de préserver l'identité de notre pays de Fayence, a réussi. L'avenir dira si le résultat de cette action aura été juste. Car il faut rester modestes; l'avenir c'est forcément l'incertitude et toute incertitude porte en elle la possibilité d'erreur. Cela dit, le nouveau schéma départemental du Var semble avoir obtenu l'approbation de tous (Var Matin), à la différence de ce qui s'est passé dans les AM où l'ouest du département n'est pas satisfait.

En savoir plus! liens google
En savoir plus! mon dossier SDCI

A propos du développement anarchique de la plaine

Je réagis au billet de Yannick160 "développement anarchique de la plaine", co-auteur de ce blog comme tous ceux qui voudraient le devenir comme je l'ai proposé. Le développement anarchique de la plaine apparaît en effet à tous ceux qui viennent dans le pays pour la première fois ou après des années d'absence.

Callian au fil du temps: concert le 16 septembre 2012 à la chapelle des pénitents

Un bel évènement de partage culturel et social s'est déroulé hier 16 septembre à la Chapelle des pénitents de Callian. L'association "Callian au fil du temps" avait organisé un concert avec des musiciens amateurs dans le cadre des journées du patrimoine, au profit des oeuvres de restauration du patrimoine de Callian. Suite...

Exposition EphémArt à la maison de pays Fayence le 22 septembre 2012


Cliquer pour voir l'affiche


EphemArt: cette exposition originale, d'une seule journée, organisée par la communauté de communes du pays de Fayence, se déroulera dans le parc de la maison de pays à Fayence. Y contribueront 52 artistes et artisans de 14h à la tombée de la nuit.

Film brûlot: l'Innocence des musulmans; à l'origine du film, une coalition d'extrémistes coptes et évangéliques basés aux Etats-Unis

Film brûlot qui a mis le feu dans les pays arabes: l'Innocence des musulmans; à l'origine du film, une coalition d'extrémistes coptes et évangéliques basés aux Etats-Unis. Lire...

Toutes les sources de documentation de Pierre Ratcliffe

Toutes les sources de documentation de Pierre Ratcliffe

... Lire la suite.

Développement anarchique de la plaine

Le développement de la plaine Callian-Montauroux et la croissance démographique de ces 20 dernières années L'aspect économique : l'urbanisation certes exagérée de notre canton a permis à un certain nombre d'entreprises notamment dans le bâtiment de se développer. Le ralentissement de cette activité à travers un PLU (un q ?) plus contraignant rajouté aux difficultés économiques du moment risque de précipiter bon nombre de petites entreprises dans la crise. N'importe quel élu responsable ne peut s'affranchir de cette donnée.



C'est donc d'une concertation entre les élus, la population et les différents acteurs socio-économiques qu'émergeront les équilibres nécessaires à un développement plus harmonieux et plus respectueux de l'environnement. L'aspect moral : une grande partie de ceux qui se plaignent de cette urbanisation galopante sont ceux qui se sont installés il y a 15-20 ans et qui avaient choisi cette région pour son authenticité, sa nature et sa douceur de vivre. Comment aujourd'hui refuser à d'autres ce que nous sommes nous mêmes venus chercher auparavant. Car malgré tout, qu'on le veuille ou non, la vie de notre canton, en dehors des heures de pointes et de sa " plaine ", n'a rien à voir avec le plupart des lieux de vie des Alpes-Maritimes.

Il est donc naturel que bon nombre de citadins cherchent encore un petit coin de nature pour s'installer et c'est chez nous qu'ils le trouvent. Il apparaît donc que c'est aux élus, tous réunis dans une intercommunalité de projets, sincère et constructive, qu'incombe la responsabilité de donner une vision claire de notre avenir. Les infrastructures devront être adaptées à la nouvelle donne et pour l'avenir, tout projet urbanistique ou structurel d'une certaine ampleur, devra être discuté à un niveau supra communautaire et non plus au strict niveau communal du fait de son impact quasi systématique sur les communes limitrophes et sur l'environnement.

Ces projets ne manquent pas, les uns nécessaires voire indispensables, les autres visionnaires voire utopiques, mais tous (ne serait-ce que le Lycée tant souhaité) auront, n'en doutons pas, un impact sur notre cadre de vie et la nature en général. Il faudra donc bien réfléchir, peser le pour et le contre et la bonne volonté de chacun ne sera pas de trop pour arriver à un relatif consensus

BFM Business; Fabrice Lundy | Décodeurs de l'éco | un débat très intéressant sur le gaz de schiste.

Merci Fabrice Lundy pour ce débat; avec Corinne Lepage, ancienne ministre de l'écologie, présidente de Cap 21; Jean-Marie Chevalier, spécialiste de l'énergie, professeur de Sciences Economiques à l'Université Paris - Dauphine, et directeur du Centre de Géopolitique de l'Energie et des Matières Premières; Emannuel Lechypre ... Écoutez sur BFM Business...

Cette émission a pratiquement tout dit; mais si vous voulez en savoir plus suivre mon dossier gaz de schiste.

Robert Branche: auteur du blog "les mers de l'incertitude"; l'erreur sous l'apparence de la vérité

Trois billets du blog de Robert Branche m'intéressent car ils rejoignent le cheminement de ma pensée depuis des années. En fait depuis que le club de Rome, au début des années 1970 a mis en cause la croissance qui était alors de l'ordre de 6% - la croissance moyenne durant les 3 décennes 1945-1975 fut de 4.5%, soit presqu'un quadruplement de la production de biens et de services depuis la fin de la 2è guerre mondiale. Cette période fut celle de la reconstruction de l'Europe et de la France dévastées par 5 ans de guerre pour vaincre le totalitarisme de l'Allemagne nazie, et d'un développement économique sans précédent, permis par l'économie de marché et le capitalisme privé ainsi que par l'État par le commissariat au plan pour les grandes infrastructures favorisant la production de biens et de services.... Lire...

Pour un Avenir Citoyen au Tignet - PACT | sur les schémas départementaux de coopération intercommunale

Intercommunalité : 14 associations, dont L'AdéFa, écrivent au Président de la République... Communiqué de presse  "14 associations citoyennes viennent d'adresser une lettre ouverte au Président de la République afin que soient reconsidérés les schémas départementaux de coopération intercommunale du Var et des Alpes-Maritimes qui prévoient le rattachement de leurs communes à des villes du littoral...." Lire la suite...

Rappelons que de son coté l'AdéFa milite pour le maintien de notre Communauté de Communes du Pays de Fayence et s'oppose donc, comme la plupart de nos élus locaux, à son rattachement à l'agglomération de Fréjus-St Raphaël.

Situation gelée à ce jour en attendant les propositions du nouveau gouvernement.

Manicore - Quel est le vrai cout de l'électricité ?

Qu'est-ce que "produire" de l'électricité ? Sur le plan physique, cette expression désigne une opération on ne peut plus simple : transformer une énergie dite primaire, c'est-à-dire que l'on trouve dans l'environnement (du gaz, du charbon, une chute d'eau, etc) en de l'électricité d'une part, et des "pertes" d'autre part. Ces dernières correspondent à la fraction de l'énergie entrante qui ressort sous forme de chaleur non valorisée... Lire...
En savoir plus...
À question simple, réponse complexe en effet comme toujours; en l'occurrence je trouve dans ce cours de JM.Jancovici un excès de scientisme cad. vouloir faire dire à la méthode scientifique ce qu'elle ne peut pas dire. Je me réfère à l'usage du taux d'actualisation et aux valeurs qu'il prend jusqu'à 20%. Le taux d'actualisation est une méthode pour tenter d'intégrer l'incertitude de l'avenir dans des calculs et prévisions économiques de projets spécifiques. JMJ se réfère au taux de croissance del'économie, mais il y a aussi le taux d'inflation et alors faut-il raisonner en prix constants tels qu'observés aujourd'hui ou en prix variables - avec des prévisions d'inflation moyennes sur base annuelles - ce qui complique encore plus le schmilblic. Les prix actuels et futurs dépendent de multiples autres facteurs sociaux et géopolitiques qui ne sont pas mesurables ni quantifiables, de sorte que tout la partie de cet exercice qui y est consacré est falsifiable cad. susceptible d'être fausse. De plus, le large éventail de coûts - voir les fourchettes prises - même dans les conditions d'aujourd'hui, reflète bien la grande complexité des coûts et des prix comme indicateurs de comportements sociaux des entreprises productrices et consommatrices. Cela dit, il y a tout un ensemble de connaissances techniques utiles dans ce cours. Je suggère de le compléter par ces deux sites:

8-E écologie, économie, énergie, électrique

Energy collective: how much nuclear energy really cost.

Des informations importantes dans la newsletter de François Cavallier CG | extraits

J'extrais de la lettre d'information de François Cavallier Cosiller général, les informations importantes suivantes:
- clinique de cardiologie de la Chenevière à Callian
- ronds-points pour accéder à l'autoroute à la sortie 39 les Adrets
- haut débit en pays de Fayence
- desserte du pays de Fayence RD562
- déconstruction de l'ancien bâtiment « Var Neige » à la Montagne de Lachens sur la commune de Mons



clinique de cardiologie de la Chenevière à Callian
La clinique de cardiologie de la Chenevière à Callian est à la croisée des chemins : le groupe Orpea, qui la possède, vient en effet, suivant en cela, paraît-il, les recommandations de l'ARS, de décider la délocalisation à Saint-Raphaël de cette activité. Les 63 salariés sont dans l'expectative : on leur a promis l'arrivée d'une autre activité, de type maison de repos ou psychiatrie légère (mais comment crore dans cette hypothèse qu'autant de postes resteront nécessaires?). Nous verrons bien ce qu'il en sera au bout du compte : j'accompagne et je soutiens évidemment ces salariés dans leur position vigilante. Je me souviens qu'en 1995, lorsque je suis devenu maire de Callian, nos deux principales ressources venaient de deux entreprises : la ferme avicole des Touos, fermée depuis lors par les réglementations européennes, et la clinique de cardiologie, dont on voit aujourd'hui la fragilité. Ai-je donc eu si tort, dans ce contexte, de doter la commune de trois pôles de ressources, l'un environnemental (la ferme solaire), le second touristique (chateau de Camiole), le troisième commercial (autour d'Agora) ? De quoi la commune vivrait-elle aujourd'hui, comment développerait-elle ses services au public .
ronds-points pour accéder à l'autoroute à la sortie 39 les Adrets
Des ronds-points pour accéder à l'autoroute Même si cela ne se passe pas chez nous, cela va concerner beaucoup d'entre nous : l'accès à la sortie 39 de l'autoroute, qui est situé sur le territoire des Adrets de l'Estérel, entre en travaux avec la création de deux ronds-points, ainsi que l'aménagement d'une aire de co-voiturage de 36 places, avec arrêt de bus et cheminement. Escota est le maître d'ouvrage de cette opération d'un montant prévisionnel de 2,5 M€HT, et à laquelle le Département apporte un fonds de concours à hauteur de 1,409 M€ HT en fonction de la règle simple dite des branches (giratoire Nord : 2 branches à charge du Département sur les 3 que compte le giratoire, giratoire Sud : 2 branches à charge du Département sur les 4 que compte le giratoire)?. Le calendrier prévisionnel à venir est le suivant : travaux de septembre 2012 à mars 2013 - mise en service à partir de mars 2013.
Où en est le vrai haut débit dans le Var?
On entend communément par haut débit Internet, notamment dans les offres commerciales accessibles au grand public, un débit de 1 à 2 Mo, parfois un peu plus. Mais le vrai haut débit, celui dont auraient par exemple besoin des entreprises d'un parc tertiaire, ne nous est pas accessble aujourd'hui, faute de fibre optique.
En collaboration avec les intercommunalités locales, le Département a la charge de réaliser un schéma global sur le sujet. Ce document, que je publie ci-dessous, est d'autant plus intéressant qu'il montre qu'une forte proportion des foyers du canton reste inéligible à un débit aussi modeste que le 512Ko. C'est par exemple entre autres le cas du collège de Montauroux qui ne bénéficie que d'un très faible débit, ce qui l'handicape. Une initiative spécifique est en cours pour ce qui le concerne.
Mais plus gloablement, et sans même rêver trop fort à la fibre optique, sur laquelle les opérateurs privés investiront d'ici 2020 sur les périmètres des 3 communautés d'agglomération du Var, ces foyers ne verront leur situation s'améliorer qu'à travers l'initiative publique qui passe par la mise en place du Schéma Directeur Territorial d'Aménagement numérique en 2013.
Je considère que ce développement doit être une de nos priorités, notamment dans la sphère éducative. Je souscris donc pleinement à l'initiative départementale sur le sujet.
Etude sur la desserte du pays de Fayence
Dans ma newsletter n°4, j'avais rappelé la problématique de la desserte routière du pays de Fayence, appelant les lecteurs à contribuer par leurs remarques à cette réflexion. Je veux remercier ici tous ceux qui ont bien voulu répondre : ils trouveront pour certains trace de leurs suggestions dans le document que je publie aujourd'hui ci-dessous. Il s'agit du cahier des charges de l'étude d'itinéraires que lance le CG pour réfléchir à cette problématique, en essayant de ne priviliégier a priori aucune solution plutôt qu'une autre. Je vous tiendrai évidemment informés, par les canaux habituels, de l'avancée de ces travaux dès que l'appel d'offres aura abouti.
FC nous donne ici les pages 3 et 4 (sur 28) du cahier des charges de cet appel d'offres. (cliquer). On y retrouve plus de 10 ans plus tard toute la problématique des transports en pays de Fayence... lors des débats sur la RD101.
Déconstruction de l'ancien bâtiment « Var Neige » à la Montagne de Lachens sur la commune de Mons
comme "le monde" l'a souligné dans son édition du 21 août, le département est devenu propriétaire d’un terrain situé sur la commune de mons au lieudit « montagne du lachens » et dont l’ancien bâtiment « var neige » fait partie. pour des raisons liées aussi bien à l'environnement qu'à la sécurité, la déconstruction de ce batîment est programmée courant septembre. le volume des gravats généré par cette déconstruction, estimé à 1.100 m3 va être mis à la disposition de nos services des routes afin de réutiliser, sur les travaux routiers des alentours, les granulats issus du concassage des gravats. ainsi, cette opération permettra de dépolluer le site par le retrait des matériaux amiantés présents autour et dans le bâtiment, de supprimer ce « point noir » paysager et remettre à l’état naturel le terrain, et de réaliser des travaux dans une logique de développement durable et en transversalité. le département, responsable du schéma déchets btp, que je pilote, donne ainsi l'exemple en devenant ainsi auto-prescripteur en la matière. une opération de communication, à laquelle je participerai, aura lieu le 21 septembre sur place.

Mon point de vue après la vision du documentaire d'Arte à charge sur la banque d'affaires Goldman Sachs.

J'ai regardé comme nombre d'entre nous mais sur ArtePlus et mon ipad, le film documentaire d'Arte sur la banque Goldman Sachs. Un film à charge superbement construit sur cette banque d'affaires la plus puissante du monde, le capitalisme financier et par ricochet le capitalisme tout court et le libéralisme, un gros mot de nos économistes dirigistes. De quoi satisfaire les Attac, économistes atterrés , mélanchonistes du front de gauche, nouveau parti anti capitaliste NPA, syndicats et socialistes les plus à gauche, et toute une partie de l'opinion acquise à l'idée que l'État c'est TOUT BON et que l'entreprise c'est la recherche de profits, l'exploitation des travailleurs, le chômage et la régression sociale... Ceci explique à mon sens son record d'audience donc le dopage d'Arte!... Lire...