samedi, octobre 13, 2018

Michel Tosan n'aime pas le groupe fermé "tu sais que tu es de Bagnols quand...

Le groupe  facebook "Tu sais que tu es de Bagnols quand.." est un groupe Facebook "fermé donc privé ".   Voir types de groupes FB. Donc pour y être admis, il faut être filtré par le créateur du groupe ou un modérateur.
Les extraits publiés par Var Matin en appui de la plainte de Tosan sont donc du domaine de la publication privée. C'est interdit par la loi. Je crois que les tribunaux aujourd'hui condamnent ces faits. Mais  dans le cas où  le nombre de membres est élevé par rapport à la population - ici 732 sur 2400 - il y a peut-être jurisprudence. Ce groupe fermé compte 732 personnes. VOIR
Maintenant on peut signaler le groupe... et Facebook agira peut-être. Voir.

8 commentaires:

  1. Que Michel Tosan s'exprime sur les propos tenus en privé dans ce groupe est son droit. Il ne peut y avoir diffamation au sens de la loi de 1881 puis qu'il n'a pas publication. Et le gestionnaire de la page serait en droit d'attaquer Var Matin pour avoir publié des extraits des conversations. Vraiment il faut apprendre à tous niveaux même les journalistes censés avoir été formés. Lol.

    RépondreSupprimer
  2. D'ailleurs ce monsieur est encore Maire avec les condamnations dont il a fait l'objet ?
    Pas de leçons à recevoir ni à donner.

    RépondreSupprimer
  3. L'article de Var Matin est signé JJD Jean-Jacques Dilies; c'est lui aussi qui fait la communication du Maire. Double casquette donc qui explique l'article.

    RépondreSupprimer
  4. Il me semble déjà avoir eu droit à cette casquette lors des élections. Est-ce la même personne qui cette sous fois l'anonymat est à nouveau à l'origine de cette "fausse nouvelle" ? Quelle franchise ! Je lui apprends que je quitte le journal au 1er novembre et ce à ma demande, 17 ans de collaboration avec Var matin c'est pas mal. Je l'informe au cas où elle ferait courir la nouvelle que je suis viré. Et non, moi je ne suis pas mis à la porte ! Je n'ai pas à m'expliquer pour l'article, il a été validé par l'agence puisque publié.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lire cette fois sous l'anonymat…

      Supprimer
    2. c'est bien de reconnaître à demi mot que vous n'auriez pas dû faire publier ces morceaux choisis. Et d'un autre côté, la gestionnaire du groupe a réagi fermement au sein de son groupe en prévenant qu'elle supprimerait toute publication d'attaque personnelle. Bref, l'article de Var Matin a servi à quelque chose d'utile... Bonne retraite de Var Matin.

      Supprimer
    3. Il me semble avoir répondu ce 23 octobre. Ma réponse n'apparaît pas. En voici en gros le contenu…
      Je ne vois pas où il y a une reconnaissance de quoi que ce soit à propos des morceaux choisis. Par contre je m'insurge contre les propos d'un(e) anonyme dont le seul but est de me discréditer. J'ajouterai que vous ne devriez pas autoriser l'anonymat qui encourage les commentaires fallacieux de ceux qui n'ont pas le courage de les signer et qui bien souvent n'apportent rien au débat. Difficile à tenir le rôle de modérateur ! Merci, la retraite sera bonne, loin de ce bourbier actuel.

      Supprimer
  5. Cessons de tourner autour du pot et dévoilons la suite de "tu sais.... etc" A moins que ce ne soit infamant et pouvant tomber sous le coup de la loi. Maintenant, l'article de 1881 protège assez bien les détracteurs et autres mauvais plaisantins dès l'instant ou ces derniers évitent la publication officielle. Alors qu'un "informé" publie le poulet au travers d'un VPN TYPE USA par exemple et vous pourrez toujours courir pour le traquer et le poursuivre. Après tout, c'est peut être "fun", voire instructif.

    RépondreSupprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles; et que les commentaires soient signés et accompagnés d'une adresse email valide.