mercredi, juillet 24, 2019

Canicules, sécheresses, inondations : à qui la faute ?

à qui la faute ?

Au changement climatique aggravé par l'homme, notre croissance démographique, notre croissance économique exponentielle,... ça fait plus de 40 ans que la science nous le dit.... Greta Thunberg cette gamine de 16 ans vient de le dire à l'Assemblée nationale... . Il faudra forcément s'adapter ou disparaître ... Cf. Yves Paccalet Bon débarras!
Alors en pays de Fayence? L'eau. Voici deux articles de Quirin Schiermaier sur la revue  Nature, prélevés sur Courrier International. L'un sur canicules sécheresse en cette année 2019, l'autre sur le même thème en 2018.

  1. Canicules, sécheresses, inondations : à qui la faute ? 2019 
  2. Canicules, sécheresses, inondations : à qui la faute ? 2018

 Alors en pays de Fayence? S'adapter? 

1: ça doit commencer par l'eau. Ces articles me confortent dans l'opinion qu'il faut préserver la séparation entre la production, transport et distribution d'eau brute aux réservoirs des communes; et potabilisation, transport et distribution d'eau potable aux habitants. L'accord conclu le 17 juillet entre la ComCom, la Cavem et le département pour les actionnaires de la future SPL est un bon accord LIEN..
 Cette SPL continuera de fonctionner comme la SEM-E2S; les bénéfices dûs aux prix de vente et aux faibles coûts d'exploitation de ce réseau principalement gravitaire depuis les sources de la Siagnole, permettront de faire les investissements nécessaires pour diversifier nos sources d'eau brute  face au changement climatique. Plus de forages dans la plaine, utiliser nos droits de prélèvement des eaux du lac de Saint Cassien, récupérer les eaux usées des STEP, faire des stockages d'eau pour l'agriculture, et pourquuoi pas, un barrage sur la Siagnole en aval des sources... Tout cela, c'est des investissements à la charge de notre collectivité locale.

2. Développement économique... Sortir de l'esprit d'un retour aux "30 glorieuses".... l'Union économique est une association de commerçants et artisans ... Oui il faut les aider à se faire connaître et s'approvisonner chez eux, notamment les produits agricoles et  maraichers... Mais d'autres priorités doivent être portées. Circuler sur nos routes D19 D37 D562... en velo sur les pistes cyclables aménagées par exemple! Hier sur la D562 entre Tireboeuf et Agora, on circulait tous, à la vitesse d'un cycliste et pas d'un champion du tour de France ... Il a bien le droit à la route, du moins ce n'est pas encore interdit.

3. Alors j'attends les municipales 2020. Des candidatures sont déclarées. Mais j'aimerais que les candidats communiquent! sans attendre les 3 semaines d'avant les élections,  en mars 2020. Qui avez vous choisi pour constituer vos équipes; quels sont vos visions pour le pays de Fayence, votre village,  Vous avez facebook et Twitter pour communiquer....  Je sais qu'il y a des candidats qui ne se déclarent pas .... Il y a même des élus  qui préparent une "Plate Forme pour l'Avenir du Pays de Fayence". On attend!

4 commentaires:

  1. cherchez la paille qui est dans votre œil : la surpopulation terrestre nous amène allègrement au gros pépin, nous n'aurons pas le temps de procéder à une autre arche de NOE, vers une lointaine contrée.

    RépondreSupprimer
  2. Cé la fôte à la société. Et( voila.

    RépondreSupprimer
  3. les sots ont la tête dans un seau. voilà, voilà

    RépondreSupprimer
  4. Bravo pour cet article !
    Maintenant concernant l'avenir du pays de Fayence ,il faut agir en dehors des clivages plitiques !
    Je supplie les élus de se réunir pour 2 axes fondamentaux:
    A/ la création d'une voie de raccordement a l'autoroute surtout pour les "travailleurs et travailleuses qui doivent aller a l'est le matin et rentrer a l'ouest le soir!
    B/ L'eau surtout ne plus prélever a notre source "de vie" mais créer des retenues par exemple lac de Meaulx ! et puis pomper dans le lac de Saint Cassien comme le fait 'terre blanche .
    Au fait pourrait on m'expliquer la raison qui fait taire tous nos élus a ce sujet ?
    Ilfaut expliquer comment Terre Blanche a pu le faire en finançant -ce qui ne me choque pas-l'amélioration du canal de Provence!

    RépondreSupprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.