lundi, mars 09, 2020

Municipales: Fayence, et ses finances.

Pour changer de sujet, passons à Fayence. Je reçois cette réflexion de l'ADEFA sur l'état des finances de la commune que laisse le maire sortant. 

Curieuse campagne électorale, aucune des 4 listes en présence n'a abordé la question des finances de notre commune. Raisonnable pour les 3 sortants, leur bilan n'est pas flatteur, moins pour le nouvel arrivant, il parle d'audit, mais les chiffres utiles à une analyse sérieuse de la situation sont disponibles sur le site de la mairie et rien ne permet de douter de leur sincérité globale.

Fabre 1 a augmenté les dépenses de fonctionnement de 2008 à 2014 de plus de 50%, essentiellement en charges salariales, les recettes n'ont pas suivi et le solde disponible pour investir s'est réduit comme peau de chagrin.

Fabre 2 a poursuivi dans ce sens à moindre rythme mais a du se contenter d'une capacité d'investissement ramené à fort peu de chose, 6 à 700.000€ par an, 100€ par fayençois, et 4,000,000€ de dettes soit 10 ans de remboursements, sans possibilité significative de contracter de nouveaux crédits.

Vous savez maintenant pourquoi tous les projets évoqués ces dernières années sont restés dans les tiroirs de la mairie, pas d'argent, et donc une politique contrainte à court terme, pas de dépenses d'investissement, le long terme est pour plus tard (un peu de goudron électoral tout de même).

Mais vous ne savez pas comment Bernard Henry compte financer son programme, sans vendre les terrains communaux agricoles, mais rebaptisés constructibles pour les besoins de la cause dans son PLU salvateur?  nous non plus.

Les 2 autres sortantes ont des idées mais pas de projets, soucis limités donc.

Reste notre nouvelle opportunité, Marco Orfeo, s'il est élu, devra traiter le fond, c'est à dire dégager les économies nécessaires pour rétablir la capacité d'investissement de la commune avant d'engager les investissements souhaitables. Tâche délicate dans le contexte d'une administration, indispensable sauf à lâcher la bride de la fiscalité, mais dont la nécessité doit être affirmée avant de préciser le diagnostic par un audit d'intérêt limité après 24 ans de gestion municipale par des maires issus de l'administration municipale, avec les défauts et les qualités que cela suppose.

9 commentaires:

  1. Oui Fayence a été très mal géré , mais ça tout le monde le sait ,
    il suffit d'ouvrir les yeux et de ne pas être amnésique.
    donc trois candidats à éloigner !
    reste le quatrième et nouvel arrivant sur l'échiquier local ,
    ne pourra pas mieux faire , hormis se reposer sur la CCPF pour les grands projets ,
    et surtout faire de la "com" mais ça , il connait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il peut aussi rechercher une amélioration de la situation de fayence en s'appuyant sur com com et l'ensemble des 8 communes qui peuvent l'aider à reventiler une partie de ses charges salariales excédentaires.

      Supprimer
    2. C'est un point essentiel.
      Mais il y en a bien d'autres.
      Re-dynamiser le centre ville et ces commerces/services
      l'état des routes et ruelles/ patrimoine
      place et placette...
      et surtout finir avec des grands projets en "solo".
      Piscine/crèche..

      Supprimer
  2. Vous trouverez tout sur les finances de nos 9 communes et de la ComCom ici Cliquer. Fayence est en numéro 3.

    RépondreSupprimer
  3. Curieux ce post en rien objectif de la part de personnes qui n'ont assisté à aucune des réunions publiques d'autres candidats que leur poulain...qui du reste n'a jamais répondu aux questions posées par le public sur le financement de ses projets qui finiront de tuer l'économie du village !
    Je vous informe que nous avons parlé finances à chacune de nos réunions et vous seriez bien inspirés de venir à la dernière mercredi soir ! Ou peut-être certains ont ils peur d'affronter les compétences et explications des gestionnaires professionnels des finances qui sont dans notre liste...
    Cette campagne est polluée par des manipulations de la part de partisans d'un candidat et de ce qu'il représente, sans avoir aucun argument crédible et qui est soutenu par tous les LREM locaux !

    Dommage pour Fayence et pour la Démocratie !
    Je rêve d'un débat public entre les 4 têtes de listes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les chiffres sont ceux publiés par la mairie, vos idées impressionantes ne semblent pas chiffrées alors que tout projet significatif suppose de retrouver des marges d'investissement en diminuant les charges courantes : pensez vous vraiment que la réalisation de votre "programme à la Prévert" va dans ce sens?

      Supprimer
  4. Tout comme les finances de l’état, les finances des collectivités intéressent de plus en plus les français. Elles sont donc au programme des élections municipales. Voir ici.
    Et ici une petite video

    RépondreSupprimer
  5. Les électeurs devraient faire des recherches sur les sociétés que ce Orfeo a géré. Ses équipiers aussi car ils seraient surpris.Pour qui roule t il en fait ? Pour Fonsante comme pour l'aérodrome il a répondu qu'il se rangera derrière la majorité. On se demande bien laquelle et s'il connait seulement les dossiers. Il veut créer un parc Aquasplash alors qu'on a des problèmes de restriction d'eau tous les étés. Il veut descendre la médiathèque et créer une mairie annexe dans la plaine. Et avec quel argent ? Rien sur le financement ni la gestion. Ce gars là il vient de quelle planète ? Inquiétant aussi de voir qu'il a les soutiens des LREM locaux

    RépondreSupprimer
  6. Non seulement LREM et en plus AGIR de FC Callian très proche !
    Cela peut être utile à la CCPF .

    RépondreSupprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles; et que les commentaires soient signés et accompagnés d'une adresse email valide.