mardi, avril 14, 2020

Nouvelles de la Colle Noire et la culture des roses de mai

J'apprends ce matin le décès prématuré d'Alain Rebuffel, l'un des deux agriculteurs qui ont mis en valeur la friche de la Colle Noire, terrains appartenant à la commune de Montauroux face à la caserne des pompiers et du chateau Dior de la Colle Noire .  Voir ici sur FB l'hommage du maire Jean-Yves Huet.   D'abord, j'adresse mes sincères condoléances à son épouse, à ses enfants et toute sa famille.
Ce triste évènement  est l'occasion de rappeler l'histoire de la réhabilitation de ce site qui était en friche depuis des années.
La municipalité précédente avait envisagé la construction d'un hôtel de luxe pour accroître les capacités d'accueil touristique. Avant son élection, JYH avait évoqué l'utilisation du site pour des jardins potagers comme à Mouans Sartoux...  C'est finalement la culture des roses de mai pour alimenter les parfumeries de Grasse qui l'a emporté. C'était l'air du temps comme on le retrouvera dans la rubriique "roses de mai" auquel ce billet se réfère ansi qu'à la rubrique écolle noire". C'est la conjonction de cet esprit du temps retour de la rose de mai, la présence de LVMH propriétaire du chateau Dior, la mairie propriétaire des lieux et bailleur, et la volonté de 2 agriculteurs de s'y lancer  qui a fait que le projet se réalise. L'évolution de Montauroux à la Colle Noire en est le résultat,  y compris avec la grande jardinerie qui s'est installée au rond point. Mais dans cette grave crise de la pandémie  du COVID19 qui sévit, qui va durer longtemps et qui va affecter toute l'économie,  appelant à  la remise en cause de l'autonomie alimentaire, ce choix restera - t - il le bon?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.