dimanche, janvier 03, 2021

Carbone, CO2 énergie, croissance et changement climatique

 Pour vous donner du moral voici mes réflexions de début d'année. Rien de grave pour nous! la vie continuera comme avant, à notre échelle de temps... mais  les générations futures devront s'adapter ou sinon disparaître et la population mondiale diminuera drastiquement ...  A mesure que j'ai travaillé ce dossier en partant du barril de pétrole et de sa signification, de fil en aigulle, ou de tenant en aboutissant, j'ai abouti à ce sur quoi les scientifiques du climat, de la géologie, de la cosmologie et de bien d'autres disciplines nous alertent depuis des années. Bonne lecture si le sujet vous intéresse.

15 commentaires:

  1. Bonjour Pierre et Bonne année à toi et à ta femme.
    J'ai lu ton dossier très documenté et intéressant, merci pour ce recueil d'infos. Je n'ai, par contre, pas vu de référence à ton introduction :
    ... Rien de grave pour nous! la vie continuera comme avant, à notre échelle de temps... mais les générations futures devront s'adapter ou sinon disparaître et la population mondiale diminuera drastiquement ...
    Comme s'il n'y avait pas à s'en préoccuper !? Les générations s'en débrouilleront (je sais que ce n'est pas ton propos).
    Ce qu'il manque, a priori sur les anciens chiffres, c'est la prise en compte de la fonte du Pergélisol, ou pas complètement. On parle de 1600 millards de tonnes de Carbone stockés dans les terres gelées.
    J'ai d'ailleurs eu un échange sur le sujet avec Valérie Masson-Delmotte aujourd'hui : voici sa réponse :
    Valérie Masson-Delmotte
    Bonjour, meilleurs voeux aussi. Pour votre question, le rapport spécial du GIEC de 2019 sur l'océan et la cryosphère (www.ipcc.ch/report/SROCC) a un chapitre dédié aux régions polaires et fait le point sur l'état des connaissances vis à vis des sols gelés. Donc, factuellement la fonte du pergélisol est prise en compte par le GIEC. Néanmoins, je pense que votre question est : est-ce pris en compte dans les travaux de modélisation du climat futur. Cela dépend en fait des modèles de climat (certains le prennent en compte). Vous pouvez suivre l'actualité de la recherche sur le carbone stocké dans les sols gelés ici : http://www.permafrostcarbon.org/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne année 2021 à toi aussi Bruno et à ta famille. Merci pour cette contribution. J'ai parcouru le résumé pour décideurs sur le rapporrt du GIEC sur la cryosphère et les océans. Concernant le pergélisol voici "A.1.3 Les températures du pergélisol ont augmenté pour atteindre des niveaux records (des années 1980 à aujourd'hui) (confiance très élevée), y compris l'augmentation récente de 0,29 ° C ± 0,12 ° C de 2007 à 2016 en moyenne dans les régions polaires et de haute montagne du monde. Le pergélisol arctique et boréal contient 1 460 à 1 600 Gt de carbone organique, soit près du double du carbone de l'atmosphère (confiance moyenne). Il y amoyen preuve avec faible accordsi les régions du nord du pergélisol rejettent actuellement du méthane et du CO 2 nets supplémentaires en raison du dégel. Le dégel du pergélisol et le retrait des glaciers ont diminué la stabilité des pentes de haute montagne (grande confiance). {2.2.4, 2.3.2, 3.4.1, 3.4.3, Figure SPM.1}". C'est donc une possibilité de basculement ce que j'avais trouvé précédemment LIEN. Je rajoute cela au billet publié hier.

      Supprimer
    2. Sur ton commentaire sur mon accroche de ce billet du blog "Rien de grave pour nous! la vie continuera comme avant, à notre échelle de temps... mais les générations futures devront s'adapter ou sinon disparaître et la population mondiale diminuera drastiquement" ... Comme s'il n'y avait pas à s'en préoccuper? Les générations s'en débrouilleront...

      Force est de constater que nos congénères ne sont pas sensibilisés au climat; le COVID-19, l'économie, les emplois et le pouvoir d'achat cad. la capacité de payer les dépenses incompressibles, passent en premier dans leurs péoccupations. Ce qui se passera dans 2 ou 3 générations ne les préoccupe pas.

      Par ailleurs, comment aborber par les systèmes terrestres et océaniques les 5.4Gt de carbone excédentaires de nos combustibles fossiles - principalement transports chez nous - plus les déforestations, l'urbanisation et l'artificialisation des sols, l'agriculture intensive etc.... Voir dans notre petit espace planétaire local, l'indifférence est quasi totale.

      Supprimer
    3. Vous dites que l’on ne parviendra pas a contenir l’accroissement de la température a 2 ° Cet que se sera surment 5°C , car pour vous il n’y a pas de réversibilité de notre consommation d’énergie . Vous parlez de l’énergie actuelle , qu’on nous oblige a utiliser !! Et si l’homo sapiens sapiens devenait encore plus sapiens sapiens car il est prevu pour ca , et si il décidait d’utiliser que l’électricité propre ( donc nucléaire ,on sait faire ) pour n’utiliser que l’hydrogène comme énergie ( source infinie et plus propre que tout car ne produisant que de la vapeurbd’eau comme déchet ). . Alors toutes ces prévisions pessimistes pourraient prendre un bon coup de vieux .
      Et si nos grands savant ferait un film de science fiction avec ces énergies la ! Peut etre on aurait l’air moins couillon . Je sais pas pourquoi je pense toujours a une piece de théâtre qui s’appelait «  les femmes savantes . » ou «  Les Hommes Savants. »

      Supprimer
    4. L'hydrogène! ah oui ce serait bien! la fusion nucléaire aussi!  et les énergies renouvelables à l'infini aussi. Vous êtes dans le vieux mythe de Prométhée. On s'en sortira toujours parce que nous sommes hyper intelligents.   L'hydrogène remplaçant à 100% le pétrole et le gaz des transports - 40% de l'énergie produite et consommée? c'est pas pour demain. Il faudra le produire par électrolye donc l'électricité et il y a 3 phases de rendements. On en parle de plus en plus pour utiliser l'électricité renouvelable quand on n'en a pas besoin. La fusion nucléaire est encore plus loin. Et pour les renouvelables faut produire les équipements: métaux, terres rares, énergie pour les produire, les transporter, les entretenir, les renouveler... Il n'y a pas de solution miracle Prométhée! tel est mon ressenti à vous avoir lu.

      Supprimer
  2. Désolé de vivre avec mon temps et de parier sur le futur ( étudie par certain pays ? ) L’hydrogere se sera (a) bien . Le vieux monde comme. L’Europe sera dépassé et a la traine et les petits pays émergent ( avec de tout nouveaux type d’ingénieur ,surinformatisé ) vont nous donner une leçon de modestie qui va changer le monde .Tel est mon sentiment .Les pays les plus en avance , ils ne parlent pas de miracle mais d’evulotion . Il est vrai qu’on trouvera toujours des gens pour dire , mais c’est bras possible .( effectivement tous les pays qui vivent du pétrole font tout pour que ca n’arrive jamais , mais on arrête pas le progrés .) Tout ce qu’a fait l’homme n’était pas possible et merde il l’a fait quand meme .!!!Dans tout ce que vous dites rien ne manque , rien , seulement les hommes nouveaux et certains pays les ont ces hommes . Désolé mais apres vous avoir lu mon ressenti est que vous ne voulez pas avancer et rester ou on était-il y a encore 30 ans (c’est de ca que vous parlez) DANS 3 generation on sera Ailleur !!!!
    Bonne soirée ,je prefaire la théorie de la relativité a la generation spontané . Bonsoir faites de Beaux rêves avec Prométhée !! Ça marche depuis des siècles .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est consternant qu'aucun échange n'est possible sans invectives, conflits, disputes ... Mon billet est une réflexion sur le changement climatique... je ne suis pas le seul; de plus en plus de gens partagent partout cette préoccupation. Je suis ingénieur des mines, j'ai été porté par les 30 glorieuses; j'ai été expert international en mines et métallurgie après une longue période d'activité et d'apprentissage; je crois au progrès; je crois en nos capacités d'adaptation et d'innovation... OUI l'hydrogène fait partie de cela; j'ai assisté à Fos sur Mer à une démonstration d'unité de production. Je suis ce qui se fait à Carros. Mais le changement climatique est d'une urgence terrible pour les toutes prochaines décennies, au delà de notre génération et de la mienne qui s'achève.

      Supprimer
  3. Je ne me fais pas porte parole de Jean-Marc Jancovici... Mais voici toutes ses contributions au sujet. Et ici celles d'Alain Grandjean cofondateur avec lui de Carbone4.

    RépondreSupprimer
  4. Votre ressenti de la solution miracle de prométhée ,se présente comme une invective .
    C’est pas grave , je crois au nucléaire et je crois a l’hydrogéné ( j’ai pas trop de choix , il y en a pas d’autre ) ( ou c’est ca ou c’est la disparition des l’espèce ... dans quelques siècles. , pas demain )
    Moi je persiste et signe et j’ai confiance en l’intelligence de l’Homme pour faire tout ce qu’il faut . L’Homme fera c e qu’il faut . On en reste la , et c’est très bien . Bonne soirée .

    RépondreSupprimer
  5. Merci, nous sommes dans un dialogue.... Prométhée n'était pas une invective. J'ai relu le mythe. Je suis bien d'accord, on n'a pas le choix, faut s'adapter et innover, sinon c’est la disparition de l’espèce ... dans quelques siècles (décennies), pas demain... Et ce ne serait pas la disparition totale mais il resterait ça et là des communautés comme à l'Ile de Pâques, les îles Pitcairn, les descendants des Mayas etc... faut lire Collapse (effondrement) de Jared Diamond.

    RépondreSupprimer
  6. L'iles de pâque il reste que des statuts ( avec seulement des hypothèses rien de sur ), les Mayas il reste rien a part des légendes racontées pensant des siècles , et modifiées aussi pendant des siècles donc plus qu'incertaines , et ainsi de suite , .... on peut continuer la destruction des incas par les conquistadors , , des aborigènes par nous meme , , des indiens .............
    Ma conviction personnelle ne changera pas , l'Homme avec un grand H trouvera la solution, ( elle existe et parait folle aux yeux des grand maitre de ce monde ou seul le pétrole commande ( toute l'économie est basée sur l'industrie du pétrole , mais dans quelques décennies se sera fini ;;;) CE jour la l'industrie nucléaire Maitrisée ( on sait faire !!!) pour produire l'électricité nécessaire a tout et a la production d'hydrogène qui servira a tout ( sans déchet !!!!) seront les 2 moyens inépuisables et les plus respectueux de notre planète .
    On ne sera plus la ni vous ni moi , mais le monde sera plus beaux que maintenant .Bonne journée . vous aurez peut etre des petits enfants sur la lune ou sur mars
    êtes vous sur de pouvoir dire le contraire, je l'affirmerai pas si j'étais vous .(regardez les études des nouvelles stations ,et des nouveaux moyens de propulsion .)Bonne Journée .

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour
    Comme vous le dites en exergue,la population diminuera drastiquement.
    Ce n est pas le problème c'est LA solution
    On ne peut pas continuer à avoir en Afrique ou au Moyen-Orient un taux de natalité frisant l'indécence ou l'irresponsabilité
    A quand une COP 26 ou 27 ou 28 qui obligera les nations à limiter leur taux de croissance demographique?
    C'est possible:la Chine l'a fait

    RépondreSupprimer
  8. Non , mais ne prenez pas la chine comme exemple . Non ; deconné pas la ! Non !

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Tout lecteur peut commenter sous anonymat, pseudo ou alias ou sous son nom en clair avec ou sans email valide. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés par moi cad. je les publie ou pas, et j'en suis responsable. Je me réserve de supprimer tout commentaire qui serait susceptible de m'attirer des ennuis: propos diffamatoires ou qui pourraient être considérés comme tels; propos racistes, attaques et invectives personnelles. y compris à mon égard.
Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité.