Wednesday, September 01, 2021

Kiss Radio annonce ce matin qu'il y aura un lycée en pays de Fayence...

Kiss FM est notre radio Sud. Un lecteur du blog me signale ce matin que Kiss FM dans ses actualités "Var Centre et Est", relaie l'info que la région débloque 1 milliard d'€ pour la renovation et la construction de 5 lycées; dont le Luc et Fayence. Cette info relaie une publication de la région PACA du 31/8/2021 que voici.

Je crains que le chroniqueur de Kiss FM a mal compris le message concernant le lycée de Fayence: un souhait. Il s'agit de la reconnaissance du souhait  des maires et de la population de Fayence d'avoir un lycée...

 La construction du lycée du Luc pouvant accueillir 1000 élèves,  commencera en 2023 pour une ouverture en 2026, dans 5 ans. La formulation de l'info de la région PACA  est ambigue: SOUHAIT. Je comprends qu'un lycée en pays de Fayence est accepté, mais dans un futur plus lointain à cause de priorités; voir aussi l'article ActuMarseille   "un lycée dans le centre du Var, pour répondre à la demande des maires et de la population du Pays de Fayence". Nous sommes Est Var  pas Centre Var; Centre Var c'est le Luc.

7 comments:

  1. Si le chroniqueur de Kiss FM est serieux , on veut bien tous le « KISSER. » mais ca fait plus de 20 ans qu’on nous prend pour des CONS , alors on va attendre un peu .
    Surtout qu’ 1 milliard d’euros c’est le prix d’1 seul petit lyçallon de campagnette .!!!!! Et encore .
    Espérons quand meme ,que ce chroniqueur n’avait pas « muffé 2 ou 3 tarpes a la chloroquine ( très aimée par notre ami président Muselier ,) avant de nous kiffer grave . »

    ReplyDelete
  2. Un sondage du magazine Challenges (qui va à l'encontre des négativistes de tout poils)
    EDITO - A 85%, les Français sont fiers de leur travail, selon le méga-sondage de Challenges. Une vision "qui tranche avec l'ambiance supposée qui règne dans le pays", reconnaît le patron de la CFDT.
    Que penser de cet "Etat de la France", enquête exceptionnellement étendue à 10.000 personnes interrogées par Harris Interactive, que Challenges publie en cette rentrée? Si un Français sur trois ressent le besoin de "changer de vie", et si la moitié de nos compatriotes se sent "mal considérée" et craint que la France soit sur la pente du déclin, difficile cependant de conclure que le sentiment le plus répandu soit celui d’"épreuves", pour reprendre le titre du dernier livre de l’historien Pierre Rosanvallon, voire de "révolte", si on se laisse aller à la conclusion avancée à la lecture de ce méga-sondage par Michel-Edouard-Leclerc. Cette somme de chiffres et d’analyses donne plutôt l’image d’"un peuple lucide", comme le note Emmanuel Macron dans sa contribution pour Challenges, et qui "tranche avec l’ambiance supposée qui règne dans le pays", ajoute Laurent Berger, le patron de la CFDT, pour une fois pas si éloigné du président de la République.
    Car placer la pandémie au 6e rang seulement des sources de préoccupation, largement devancée par le réchauffement climatique et l’avenir de nos enfants, c’est déjà s’abstraire des vains débats qui tournent en boucle sur les chaînes infos. Et découvrir que 84% des Français sont "fiers de leur travail", et que 75% le jugent "utile" est une autre forme de démenti à ceux qui surfent sur la théorie du déclassement.
    Un pays "à réparer"
    Surtout, et c’est sans doute le plus rassurant, ils sont 85% à estimer que le progrès est une bonne ou une très bonne chose. De quoi, là encore, remettre à leur place, très minoritaire, les apôtres de la décroissance. Enfin, si à peine un quart des personnes sondées affirme que "l’ambition est une valeur importante", les jeunes sont deux fois plus nombreux à le penser, et trois fois plus nombreux à mettre "la réussite" au rang des valeurs qui comptent. Alors, bien sûr, "la colère" est un sentiment présent chez 34% des Français; mais ils sont 28% à faire part de leur "détermination", et même 26% à exprimer leur "optimisme". Dans le concert des plaintes de la rentrée, c’est un miracle!
    Au long d’une enquête aussi fouillée, "chacun pourra y trouver la confirmation de ses combats propres", comme l’écrit très justement le chef de l’Etat, en préambule à sa réflexion. Et les signes évidents d’un pays "à réparer", tels que recensés par les Français, ne sont pas discutables: "abaissement du niveau scolaire", "déficits", "chômage", "désindustrialisation"… Mais un diagnostic partagé doit prendre également en compte l’actif présent "dans le cœur des Français", comme nous titrons cette passionnante introspection. Et une nation, dont les trois principales valeurs, hors la famille, sont "la liberté", "la justice" et "l’égalité", ne ressemble pas vraiment à un peuple décliniste.

    On comprend mieux pourquoi il n'y a pas plus d'AntiVax.
    Tout va bien dans le meilleur des mondes (de la France en particulier) Les RN et autres insoumis et pseudo écolo ont perdus toute crédibilité.
    Ce Covid est une bénédiction (en France seulement), une majorité de nos concitoyens a pu passer au travers des gros problèmes (médicaux et financier)
    Positivons, !!! ça marche plutôt bien !!!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Beaucoup de choses Intéressantes , beaucoup de vérités(et ca fait plaisir ),c’est vraiment Bien .je vais juste pas vous suivre car vous dites «  ce covid est une bénédiction . » , La je peux pas ! j’ai perdu 2 pots ( confrère , copains , amis …enfin 2 etres chers ) a cause du covid et parce qu’ils voulaient soigner les autres . Je peux pas vous suivre , mas c’est personnel .
      Mais oui Positivons nous les français .( oui ,oui et encore oui )

      Delete
    2. j'ai modifié mes propos sur cela.

      Delete
    3. ;Désolé pour "ce covid est une bénédiction", je comprends totalement votre remarque. Je prends le problème au niveau Macroéconomique. En celà, ce Covid aura été le coup de pied au cul pour une relance importante avec un changement d'état d'esprit. Et personne n'aurait imaginé que cela puisse se produire. Notre Président a su surfer sur cette vague (tsunami peut etre aussi).
      Ok, tout n'est pas parfait ! mais il y a une positive attitude qui fait plaisir à voir et à ressentir.
      Certains affirmeront exactement le contraire, mais regardons le verre à moitié plein plutôt qu'a moitié vide, et vous pourrez observer que le verre et même au 2/3 plein.
      Dans l'absolu, la mortalité n'aura pas beaucoup augmenté, seulement ce n'est pas toujours ceux qui devaient partir qui nous ont quitté.
      Je note que la population est devenu un peu plus mature et consciente des limites du monde et de ses possibilités à se régénérer.
      Comme Mr RATCLIFFE, je n'ai aucune attache politique, ni ambition dans ce secteur.

      Delete
    4. Parfait , rien a ajoute . Positivons oui ( pas d’ambition personnelle non plus et meme plusieur refus )
      Bonne soirée

      Delete
  3. Voir l'intégralité du débat de Rafik Smati avec Eric Zemmour, maius que lui.... LIEN.

    ReplyDelete

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email google valide. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.