vendredi, mars 24, 2017

Houdan dans les Yvelines; communauté de communes du pays Houdannais; les secrets d'une réussite

J'ai regardé hier soir sur F2 le reportage sur la réussite de Houdan et de la communauté de communes du pays Houdannais; un taux de chômage de 4.7%... (voir en replay à partir de la minute 25.41).
Ce pays bénéficie de la proximité de la métropole parisienne et a su attirer les entreprises par des incitations fiscales: prix de location faibles sur les  zones développées par les communes - 45€/m2 contre 120€ dans les villes des alentours (la compétence économie est du ressort de la CdC), un taux de fiscalité professionnelle unique FPU de 17% au lieu de 25% en moyenne. De plus la CdC demande des contreparties aux entreprises  et veille, par des dispositifs contraignants, à la préservation des activités commerciales en centres villes.  La CdC s'est fixé comme objectif, 35 emplois par hectare.

L'émission l'angle-éco de François Lenglet, il y a 2 ans déjà, a aussi enquêté sur la réussite de Houdan (replay).

Je note toutefois sur le comparateur de territoires de l'INSEE (lien) le taux de chômage (2013) est de 8%. 5.2%, 4.7% et 8% par l'INSEE (Houdan 11%)... Aie les statistiques!

Il est donc possible que les élus exercent une action volontaire en matière de développement économique.

3 commentaires:

  1. Cette "réussite" pose tout de même question! cela repose sur la proximité de la métropole parisienne, de la présence de hubs logistiques de transports, du prix de terrains vendus at cost 45€/m2, et d'une fiscalité FPU de 17% ... donc de la concurrence entre territoires. En supposant que tout le monde fasse pareil, où ça mène?

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.