vendredi, octobre 20, 2017

Fonsante: projet de réhabilitation du site de l'ancienne mine de spath fluor fermée en 1987

La commune de Callian a lancé un appel à projets pour créer un pôle environnemental sur une partie du foncier (90.5 hectares) qu'elle possède - au total 1000 hectares - sur la commune de Tanneron. Cet appel à projets fut lancé début 2017. Dix offres furent soumises et reçues. Une étude comparative fut lancée avec l'aide d'un consultant indépendant ce qui aboutit à une pré-sélection de 5 des offres sur les 10, sur la base des critères de réponse aux conditions de l'appel à projets . Ensuite des présentations furent demandées à ces cinq pré-sélectionnés. Ces présentations se déroulèrent devant les élus de Callian et d'élus du bureau communautaire de la Communauté de Communes du pays de Fayence, lors d'auditions en mai et juin. A l'issue de ce processus, c'est l'offre de la société Suez avec Engie et Pasini qui a été retenue. Lire la suite...

6 commentaires:

  1. j'ai voulu présenter ce projet de manière objectif sans donner aucun avis. Mais voici ce que je pense, et cela n'engage que moi.... http://bit.ly/2l5BxNu

    RépondreSupprimer
  2. je ressors de mes dossiers ce NON au projet précédent http://bit.ly/2y0ALHB ça date de 2010.

    RépondreSupprimer
  3. >Chasser le naturel il revient au galop,vous fouter dehors des associations 1901 qui ne rapport rien en clair vous aller créer une décharge dans une zone a haut risque d’incendie.tous ça pour de l"argent...Et que dire des 110 page soporifique de Suez,que du baratin pour faire avaler la pilule.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 90,5 hectare sur les 1000 h du Tanneron j’espère que des personnes influentent pourrons s'opposer a ce stupide projet...

      Supprimer
    2. projet stupide? peut-être! mais le problème des déchets du BTP - démolitions, terrassements, aménagements... est un problème énorme sans solution jusqu'à présent! je publierai prochainement un billet sur la filière complète des déchets du BTP.

      Supprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.