Route alternative; réunion publique organisée par les services techniques du département. 20 juin 2016


La réunion publique qui s'est déroulée lundi 20 juin 2016 à Tourrettes est relatée ici par le correspondant de Var Matin CG (Christian Godet) [lien]. J'observe que CG prend parti pour la route des crêtes ex projet RD101 qui déplait aux habitants des Esterets du Lac; c'est la variante dite 3 dans sa relation. Je note que les services techniques du département ont réduit le nombre de variantes à six [lien]. Cinq sont dans l'étude Grontmij, et la sixième, le ré-aménagement de la RD37 n'y était pas. Écartant la voie nouvelle avec nouvel échangeur sur l'A8 pour raisons de coût "très coûteux et peu probable" (variante 5), il reste donc en piste toujours la RD101 par la piste des crêtes et le bois de l'ermite, et la route en bordure de la rive sud-ouest du lac, deux tracés qui suscitent des oppositions locales. C'est la raison pour laquelle, les services du département privilégieront sans doute la continuation de l'aménagement de la RD562 en cours (variante 1), l'aménagement de la RD37 (variante 4) et celui de la RD4 (variante 6), c'est à dire de l'existant. C'est ce qui ressort de la conclusion de l'article de CG qui reflète ce qui s'est dit au niveau des services techniques. On parlera donc encore pendant des années de cette route. Quant à un référendum local, ceux du Brexit et de Notre Dame des Landes qui viennent de se dérouler ont sûrement refroidi les ardeurs de ceux qui le proposent. Enfin la mention "territoire en pleine expansion" mérite son pesant de déchets de BTP... Voir les semi-remorques amenant des déchets de BTP et de terrassement en provenance des Alpes Maritimes, à raison de 1 à 2 par minute. Un de ces transporteurs se plaint de l'inadéquation du réseau routier pour ces activités si lucratives.

Voilà ce qui circule sur nos routes et dans nos villages. Toujours plus gros.


A propos de l'article de Var Matin sur le démantèlement d'un réseau de déchets du BTP

Je présume que l'action de la gendarmerie rapportée par Var Matin (lien), fait suite aux différentes actions entreprises, dont mes dépôts de plaintes contre FC-aménagements auprès du procureur de la République en relation avec des travaux illicites d'exploitation de carrières et des activités industrielles non déclarées comme ICPE, en face au marché paysan; ainsi que les plaintes de riverains affectés par ces activités déposées en gendarmerie. Les plaintes semblent donc avoir été reçues et la justice suit son cours. Donc affaire à suivre.

Après le transfert de ces activités à Fondurane en zone industrielle, la procédure de déclaration ICPE a été appliquée et la date de la déclaration initiale par FC-aménagements est le 30 mai 2016 (lien).

Cependant cette déclaration me laisse perplexe: à la page 1: à "Demande d’agrément pour le traitement de déchets (article L541-22 du code de l’environnement)" il est répondu NON; or je crois bien voir des déchets de BTP, comme cela est indiqué en page 2 ligne 2716. Ensuite à la page 2: je ne comprends pas l'absence d'activité de concassage, forcément avant criblage, ni les capacités, ni les unités. 5000m2 (ou m3?) de matériaux en transit! 450m3 de déchets en transit, soumis à Déclaration avec contrôle périodique DC et 9T de broyage de déchets verts soumis à Déclaration avec contrôle périodique DC. Je suppose que cela signifie des stocks de matériaux présents en permanence sur le site mais qui transitent, donc un flux continu du même volume.

Si c'est 5000m2 de matériaux en transit (car le déclarant n'a pas dû se tromper), pour des tas de jusque 3m, cela signifie 15000m3 qui circulent et transitent (vers où) en semi-remorques sur nos routes. Ce matin sur les 8km de trajet entre Colle Noire et le péage, soit 8 minutes de parcours, j'ai compté 18 semi-remorques; hier 23... Cela fait 2 à 3 semi-remorques par minute! Évidemment ils ne vont  pas tous vers FC-aménagements. Mais tous ces semi-remorques commencent à nous pourrir la vie, au prétexte du développement économique. Pour moi, la route alternative est l'arbre qui cache la forêt.

Bref, cette déclaration administrative ICPE  faite par l'exploitant FC-Aménagements me paraît suspecte.  Et concernant le couple de Montauroux impliqué, selon l'article de Var Matin, je ne le nommerai pas mais je devine.

Plus: tous les billets sur l'affaire FC-Aménagements

A propos de l'article de Var Matin sur le démantèlement d'un réseau de déchets du BTP

Je présume que l'action de la gendarmerie rapportée par Var Matin (lien), fait suite aux différentes actions entreprises, dont mes dépôts de plaintes contre FC-aménagements auprès du procureur de la République en relation avec des travaux illicites d'exploitation de carrières et des activités industrielles non déclarées comme ICPE, en face au marché paysan; ainsi que les plaintes de riverains affectés par ces activités déposées en gendarmerie. Les plaintes semblent donc avoir été reçues et la justice suit son cours. Donc affaire à suivre.

Après le transfert de ces activités à Fondurane en zone industrielle, la procédure de déclaration ICPE a été appliquée et la date de la déclaration initiale par FC-aménagements est le 30 mai 2016 (lien).

Cependant cette déclaration me laisse perplexe: à la page 1: à "Demande d’agrément pour le traitement de déchets (article L541-22 du code de l’environnement)" il est répondu NON; or je crois bien voir des déchets de BTP, comme cela est indiqué en page 2 ligne 2716. Ensuite à la page 2: je ne comprends pas l'absence d'activité de concassage, forcément avant criblage, ni les capacités, ni les unités. 5000m2 (ou m3?) de matériaux en transit! 450m3 de déchets en transit, soumis à Déclaration avec contrôle périodique DC et 9T de broyage de déchets verts soumis à Déclaration avec contrôle périodique DC. Je suppose que cela signifie des stocks de matériaux présents en permanence sur le site mais qui transitent, donc un flux continu du même volume.

Si c'est 5000m2 de matériaux en transit (car le déclarant n'a pas dû se tromper), pour des tas de jusque 3m, cela signifie 15000m3 qui circulent et transitent (vers où) en semi-remorques sur nos routes. Ce matin sur les 8km de trajet entre Colle Noire et le péage, soit 8 minutes de parcours, j'ai compté 18 semi-remorques; hier 23... Cela fait 2 à 3 semi-remorques par minute! Évidemment ils ne vont  pas tous vers FC-aménagements. Mais tous ces semi-remorques commencent à nous pourrir la vie, au prétexte du développement économique. Pour moi, la route alternative est l'arbre qui cache la forêt.

Bref, cette déclaration administrative ICPE  faite par l'exploitant FC-Aménagements me paraît suspecte.  Et concernant le couple de Montauroux impliqué, selon l'article de Var Matin, je ne le nommerai pas mais je devine.

Plus: tous les billets sur l'affaire FC-Aménagements

Monnaie numérique cryptée: le Bitcoin.


C'est une monnaie alternative entièrement numérique et cryptée. Comprendre comment ça fonctionne. Pas simple: comme le montre cette vidéo de BFM avec Marc Fiorentino, lequel déclarait ne rien y comprendre; alors, avec ses 4 experts dont le directeur Bitcoin France, il va tenter de comprendre; mais j'avoue que je n'ai pas compris beaucoup plus.
En revanche ​ce qui suit permet de comprendre enfin de quoi il s'agit.... Suite...​

Le scandale des déchets BTP déversés dans notre pays de Fayence (suite)

L'utilisation de divers sites privés de notre pays de Fayence pour y déverser des déchets de BTP de diverses provenances, principalement les Alpes Maritimes où les chantiers de construction abondent, fait enfin réagir les autorités. Enfin veut dire après des années de dénonciation de ces faits!!! Voici des années que nous ne cessons d'alerter les services de l'état dont la DREAL sur des dépôts de déchets de BTP. Ce fut le cas notamment du site de Guglielmelli-Pascal à Tanneron. Plusieurs lettres avaient écrites dès 2006 [lien]. Je vois sur cet article que cette entreprise a été rappelée à l'ordre en juillet 2015! Ouf! il a fallu neuf ans!... Article bienvenu de Var Matin 18 juin 2016 ...

Pour rappel voici quelques éléments sur les décharges illicites et le bon traitement valorisation des déchets BTP couverts dans ce blog:

  1. Décharges de déchets du BTP; DDTM et DREAL deux administrations non coordonnées
  2. Les Fréyères Montauroux: projet commencé avec stockage de déchets mais avorté par une action civique énergique
  3. Les Turquières à Tourrettes: nouveau Journal du pays de Fayence N°18 printemps 2013: pages 14-17
  4. Var environnement au plateau du bois de l'ermite à Tourrettes
  5. Guglielmelli-Pascal à Tanneron
  6. Première lettre à mairie de Tanneron 30/08/2006
  7. Lettre au préfet concernant les nuisances de ce site pour les habitants du hameau les Marjoris de Tanneron 31/3/2009
  8. Ma lettre à la DREAL 27/10/2009
  9. Site de dépôt de déchets du BTP controversé à Tanneron avril 2014
  10. et récemment FC aménagements à Tourrettes face au marché paysan
  11. et les bonnes pratiques:
  12. Bertrand à Montauroux
  13. Esterel Terrassement et Environnement, entreprise Ferro
  14. Var environnement à Tourrettes (à vérifier)
  15. Déchets sauvages BTP; l'état agit mais tout doux! ne pas contrarier le sacro-saint développement économique et l'emploi qui va avec!
Tout ceci est à mettre en relation avec l'augmentation importante de semi-remorques énormes qui circulent sur la D37 et la D562, et qui ne sont pas seulement liés à la carrière la Joyeuse. C'eet aussi à mettre aussi en relation avec la fameuse route alternative dite RD101 pour l'avenir du pays de Fayence. Une route nouvelle passant par le bois de l'Ermite et la piste des crêtes, serait un désastre pour notre éco-système local. Vu les obligations affectant la construction de routes aujourd'hui en matière de protection de l'environnement, une telle route verrait le trafic de semi-remorques encore facilité, avec les conséquences plus néfastes que bénéfiques.

Plus:

Tous les billets du blog sur les déchets du BTP

Pour une monnaie locale en pays de Fayence - justpaste.it


Le Collectif "Demain Pays de Fayence" informe sur leur projet de monnaie locale en pays de Fayence (lien)

Le collectif est en demande de participants prêts à participer au lancement d'une monnaie locale au sein d'une association. 10-15 commerçants/entreprises; 40-50 utilisateurs. Contacter Bruno Bazire si vous êtes intéressé.

Déchets du BTP: réseau démantelé! un couple de Montauroux impliqué!

Mais que contiennent tous les semi-remorques qui circulent de plus en plus nombreux sur la D37 et la D562?...  et où sont allés se déverser ces déchets???? Suite...

Collectif DEMAIN Pays de Fayence: Pour une monnaie locale: le projet avance

L'idée de création d'une monnaie locale en pays de Fayence avance. Le collectif "Demain pays de Fayence" animé par Bruno Bazire, lance une opération suite aux ateliers du Picnic organisé le 5 juin 2016 à l'éco-musée de Fayence [lien].

Présentation faite par Jean-Christophe Gal lors du Force & Confiance consacré à la Filière Bois le 2 juin 2016

Présentation Force & Confiance filière bois

More presentations from pierre ratcliffe

Pays de Fayence: Route alternative: un "force et confiance" le 9 juin 2016 à Saint-Paul en Forêt

Route alternative: un "force et confiance" le 9 juin 2016 à Saint-Paul en Forêt a fait salle pleine: tous les sièges étaient occupés, plus les gens debout le long des murs, et ceux dans le couloir qui n'ont pas pu entrer dans la salle. Une présentation courte de François Cavallier, puis de nombreuses interventions dans la salle, et des vagues de réactions souvent déferlantes. C'était bien! Et cela reflète non seulement l'intérêt de cette affaire avec ses "pour" et ses "contre", mais l'évolution de notre territoire, ce que Michel Tosan a bien évoqué. Tout a été dit lors de cette rencontre citoyenne. Tout ce qui a été dit par les uns et les autres était pertinent... parce que le territoire est un écosystème dont tous les éléments interagissent entre eux. Suite...

La concertation publique pour l'amélioration de la desserte du pays de Fayence est donc lancée depuis le 30 mai.

La concertation publique pour l'amélioration de la desserte du pays de Fayence est lancée depuis le 30 mai. Une délibération du conseil départemental en date  du 18 avril en a fixé les modalités: la  commission permanente a décidé. Extrait de la délibération page 3:

    COMMISSION PERMANENTE – Réunion du18 avril 2016 n°G100 DÉCIDE
:
- de définir ainsi qu’il suit les modalités d'organisation de la concertation publique en application des articles L103-3 et L103-4 du Code de l’Urbanisme, dans le cadre de  «l'amélioration de la desserte du pays de Fayence».
 –Mise en place d'un site internet et d'une page Facebook

Sur ce site internet et cette page Facebook

- un dossier de présentation du projet
- un  forum dédié à la concertation, ouvert du 30 mai au 1er juillet 2016, pour permettre à la population de poser ses questions, de donner un avis, de faire des propositions.
    – Des expositions publiques du 30 mai au 1er juillet 2016
:
1 - A Fayence, au pôle technique Fayence Estérel du Conseil Départemental site de l'ancienne gare; Horaires : de 9h00 à 12h00 et de14h00 à 17h00 du lundi au vendredi
* Présence de techniciens de la Direction des Pôles Techniques du Conseil Départemental pouvant
répondre aux questions techniques durant 2 journées au cours de la période d’exposition les mardi 7 juin et jeudi 23 juin 2016
  2 - A Tourrettes au siège de la Communauté de Communes du Pays de Fayence au domaine de Tassy,  Horaires : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00;  présence de techniciens de la Direction des Pôles Techniques du Conseil Départemental pouvantrépondre aux questions techniques durant 2 journées au cours de la période d’exposition les mardi 14 juin et jeudi 30 juin 2016
Un registre sera mis à la disposition du public sur ces 2 lieux d'exposition durant toute la durée de la concertation, afin que le public puisse y poser ses questions, donner un avis et faire des propositions.

Une réunion publique sera organisée 20 juin  2016 à Tourrettes salle Coulet


Voir la délibération de la commission permanente  du 18 juin 2016 (4pages)

Dans sa newsletter François Cavallier  mentionne deux démarches distinctes: la réunion politique "Force et Confiance" de Jeudi 9 juin; et la concertation publique (technique)qui se déroule du 30 mai au 1 juillet

Plaquette: Quel Avenir pour le pays de Fayence: amélioration de la desserte de son territoire.

Le département a pour programme d'améliorer la desserte du pays de Fayence.  La concertation publique porte sur les différentes variantes proposées en page 5 (lien variantes). Ce sont les variantes de l'étude Grontmij de novembre 2014.

Edito de François Cavallier: concertation pour la route nouvelle, deux rendez-vous distincts 9 juin à St-Paul, et 20 juin à Tourrettes

Edito : concertation pour la route nouvelle, deux rendez-vous distincts

Ce sont deux rendez-vous successifs, mais très différents l’un de l’autre, qui nous attendent dans le cadre de la concertation sur la nouvelle route.

Le premier est organisé, ce jeudi 9 juin à 18h30 à la salle polyvalente de Saint-Paul en Forêt, par l’association Force & Confiance, qui avait lancé une pétition en ligne sur ce sujet l’an dernier. C’est un rendez-vous d’initiative privée, associatif et politique, destiné à susciter le débat le plus large possible. Ceux qui ont déjà fréquenté un de ces « premiers jeudis » (même si en l’occurrence là c’est le second) savent que ces soirées ne sont pas des monologues lénifiants, et que la diversité des points de vue y est recherchée. C’est aussi une occasion pour la majorité silencieuse, qui participe souvent peu aux débats publics, de venir dire les besoins de notre économie. Le second rendez-vous est organisé par le Département en tant que tel, dans un cadre institutionnel : celui de la concertation publique telle qu’elle est requise par la loi pour les projets importants. Il aura lieu à Tourrettes, le lundi 20 juin à 18h00, en présence cette fois des techniciens du Département auxquels la neutralité impose de ne pas participer à la réunion de l’association.

Délaissés de l'ADSL: la fibre arrive!!! à Saint-Raphaël et Fréjus... mais lentement! et nous?

L'incident - rupture de ligne téléphonique cuivre (*) - dont notre quartier a été l'objet du 23 mai au 3 juin 2016 m'a donné l'occasion de découvrir le partage de connexion - par wifi ou USB - avec mon smartphone via la 4G. Je reçois la 4G de manière intermittente dans une pièce, qu'on appelle le solarium, exposée plein sud. En mettant mon smartphone en charge sur le secteur et en activant dans les paramètres la fonction partage par wifi, je peux me connecter à l'internet sur mon PC dans une autre pièce. Mais la 4G est intermiitente entre E et 3G, selon l'état du ciel, nuages ou pluies. Mais c'est toujours mieux que de devoir descendre dans la plaine chez McDo par exemple. Cela dit, les opérateurs ont des offres intéressantes. SFR-RED avec lequel Virgin a fusionné, offre communications et SMS illimités plus 15Go de données pour 15€/mois. Free offre 50Go pour 16€. De Virgin je suis passé à SFR. Tant qu'on n'a pas dépassé les 15 ou 50Go, le débit est très satisfaisant, quasiment le même qu'en réseau cuivre pour moi. Mais quand on dépasse, le débit est alors considérablement réduit, mais sans augmentation de prix.

(*) Un camion chargé d'un tracto-pelle a voulu pénétrer dans le chemin des Bas Adrechs depuis la D37 vers Mons; il a accroché le cable téléphonique armé, a continué, a plié le poteau et a tout arraché.

Le déploiement de la fibre optique se fait attendre. A Saint-Raphaël et Fréjus, 100% d'ici 2020 dit Orange. Voir cet article de Var Matin du 21 mai 2016 [lien]. Orange annonce le déploiement de la fibre dans l'est Var St-Raphaël et Fréjus depuis 2013 (voir les liens ci-dessous).
Nous avons eu un Force et Confiance chez nous le consacré à l'ADSL et à la fibre optique [lien]. Depuis, rien ne bouge!

  1. Où en est le déploiiement de la fibre à Saint-Raphaël? Var Matin 21 mai 2016
  2. Nouvelles technologies : La « Fibre » optique bientôt à Saint-Raphaël 2 mai 2013
  3. La fibre optique débarque dans l'est Var 26 mars 2013
  4. La fibre optique à St Raphaël état du réseau selon Ariase
  5. Force et Confiance consacré à l'adsl et à la fibre optique
  6. Billets du blog consacrés à l'adsl et à ses délaissés
  7. Délaissés de l'ADSL en pays de Fayence site web
  8. Délaissés de l'ADSL en pays de Fayencepage Facebook

Le Picnic de "Demain pays de Fayence" à l'éco-musée le 5 juin 2016


Plus:
- Demain pays de Fayence page facebook
- site web de Demain pays de Fayence

Filière bois: récolter du bois pour faire vivre la forêt.

La présentation de Frédéric-Georges Roux à "Force et Confiance" jeudi 2 juin 2016 est ici. Merci à lui. Gestion durable de la forêt

Une monnaie locale en pays de Fayence?

http://paysdefayence.free.fr/2016/20160419monnaie-alternative.htm Une monnaie locale en pays de Fayence n'est possible que si l'économie de production et de consommation locale a une part suffisamment significative de l'économie totale, pour que des consommateurs et des producteurs - ou utilisateurs et prestataires - décident d'échanger au moyen de cette monnaie. C'est le seul moyen de créer le dispositif et de démarrer. Ensuite son usage pourra essaimer vers plus de consommateurs et de producteurs - utilisateurs et prestataires - en étendant le dispositif à plus d'adhérents. Le dispositif est créé par une Association de producteurs (prestataires) et de consommateurs (utilisateurs) avec l'aide d'une banque et l'appui des pouvoirs locaux. Suite...

Récolter du bois pour faire vivre la forêt | Force et Confiance de jeudi 2 juin 2016; Frédéric-Georges Roux.

Si vous pensez que les coupes de bois sont à proscrire ou à limiter, nous vous invitons à télécharger le livret Récolter du bois pour faire vivre la forêt qui vous permettra d’en juger autrement et pourquoi pas, de nous aider à faire évoluer les idées reçues en cliquant.: Plaquette Récolter ou sur l’image ci-contre de la couverture de ce livret. Lire la suite....
Voici deux images de la rencontre à l'Éco-Musée de Fayence. Merci à l'Éco-Musée: Bernard Lion, le personnel et les sponsors, d'avoir permis le déroulement réussi de cet apéro "Force et Confiance pour nos territoires". Le prochain F&C aura lieu le 9 juin à Bagnols en Forêt et sera consacré à la route alternative (désenclavement du pays de Fayence). Ensuite rendez-vous en septembre, pour quel thème: le SCOT?

Ma ligne téléphonique est coupée depuis lundi 23 mai

Les insupportables pleurnicheries des maires de France

L’ouverture du congrès annuel des maires de France, dont l’association est présidée par le chiraquien François Baroin, a donné lieu à un concert de pleurniches insupportables, digne d’un enterrement sicilien ou mauresque et qui vous ferait passer la mort de Sardanapale pour un spectacle de Disney. En coeur, tous ces maires regrettent la baisse des dotations de l’Etat et accusent l’Union Européenne d’être responsable de cet appauvrissement. On a cru rêver en lisant la longue énumération des plaintes jaculatoires qui ont occupé la journée. Un petit redressement des réalités s’imposait.

Des recrutements en veux-tu en voilà!

Extrait: "Au 1er janvier 2014, la France ne comptait pas seulement 36.000 communes. Elle s'était aussi dotée de 12.159 établissements publics de coopération intercommunale, tous plus complexes les uns que les autres (certains avec une fiscalité propre, d'autres non). Autrement dit, pour trois communes, la France compte une intercommunalité qui les chapeaute. Cette folie est la première explication de l'explosion des dépenses communales en France." Suite...