samedi, novembre 23, 2019

Perspective des municipales: Evolution de l'urbanisation, forêts et agriculture en hectares

Dans la situation de pluie intense de ces jours, je reste à la maison. J'ai retrouvé le fichier de Corine Land Cover - occupation des sols - que j'avais publié ici.... LIEN.

J'ai retravaillé le dossier le plus récent (avec données de 2018 - un volumineux fichier de 20Mo )  en étudiant pour notre pays de Fayence, l'évolution de 1990 à 2018. J'ai ajouté Bagnols en Forêt. Le résultat de ce travail est intéressant.

La superficie totale du territoire est 40800ha (408km2). Elle n'a pas changé Dieu merci! Mais la population elle, a augmenté de 86.2%, la densité passant de 36.9 habitants par km2 à 68.7 habitants par km2.  En comptant 2.4 habitants par logement, cela signifie  12.9 km2 de plus pour loger ces habitants supplémentaires. Cet accroissement s'est fait par l'habitat diffus en espaces périphériques des villages; les PLU imposés par la loi SRU ont redistribué les zones NB... Les logments et terrains de cette population supplémentaire de 13000 habitants,  se sont construits où et à la place de quels espaces? L'agriculture, la forêt et les espaces naturels semi-forêts.

  1. Les espaces urbanisés ont augmenté de 97% occupant  6.4%  de la superficie totale au lieu de 3.3% LIEN.
  2. Les espaces agricoles ont diminué de 15.8% occupant  12.3%  de la superficie totale au lieu de 14.6% LIEN.
  3. Les espaces forestiers et naturels ont diminué de 4% occupant  71.4%  de la superficie totale au lieu de 74.3% LIEN.

1 commentaire:

  1. Egalement coincés par ce déluge, on peut tomber sur des surprises comme celles lues sur le JDD de dimanche, dans la rubrique : "En marche... et en même temps !
    désolé.. mais...
    YANN AMARE

    RépondreSupprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.