mardi, décembre 05, 2017

Retour de l'opposition à l'installation de compteurs linky dans notre territoire.


Présentés comme la première brique du développement des réseaux intelligents dans le cadre de la décentralisation de la production d'électricité et de la montée en puissance des énergies renouvelables, les compteurs communicants, baptisés Linky, sont aujourd’hui l’objet d’un combat mené par de plus en plus de communes sous la pression des habitants. Ces derniers sollicitent ainsi de leur Maire de  refuser l’installation de ces compteurs sur le territoire de leur commune (*). Il en est ainsi d'une pétition en cours de lancement sur notre territoire pour la commune de Callian.
(*) au motif que les communes sont propriétaires des réseaux de distribution d'électricité basse tension et qu'elles les concèdent au distributeur d'énergie. Lire la suite...

2 commentaires:

  1. Bonjour,

    J'aimerai bien comprendre pourquoi on est contre les compteurs Linky alors que j'entends personne raler sur les freebox révolution (qui ont tous un CPL intégré + une borne 3G) ?

    Alors que ceux qui sont contre le Linky, j'espère qu'ils n'ont pas Free chez eux (afin de garder la cohérence de leurs dire).

    Cordialement,
    Pyves

    RépondreSupprimer
  2. on baigne dans les ondes électo magnétiques partout partout.... mobiles smartphones 4G, wifi à la maison et partout, répéteurs et CPL, radio, télévision, fours micro ondes.... et la connectique et domotique chez les plus branchés. Comme dit Pierre ça relève de l'opposition aux trains qui allaient empêcher les vaches d'avoir du lait... Et si ces ondes nous conduisaient à l'extinction???? ça c'est autre chose!

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.