Publicité le long de la RD562; peu de changement; mais plus: la signalétique CdC.

Tout d'abord bonne fête de fin d'année et de nouvelle année 2015 à nous tous, communauté du pays de Fayence !  Rappel: Concert Nouvel An Vienne 2014.


Publicité le long de la RD562; peu de changement; mais un peu plus encore! la signalétique CdC, de bon goût et discrète, s'ajoute à la forêt de panneaux existants qui l'écrasent. La fonction est différente: indiquer à l'entrée des centres d'activité quels sont les commerces et où ils se trouvent. Encore faut-il qu'on puisse y accéder facilement. Ce n'est pas le cas à Vincent face à Leclerc. Et à la Barrière à côté du temple de la Fleur, il faut se mettre à l'envers pour voir car Draguignan est à gauche et Grasse à droite!!!!      Photos.

Pour une production de granulés de bois énergie à partir des déchets verts.

Le granulé bois est un produit relativement nouveau qui résulte du Grenelle de l'environnement, de l'interdiction de brûler les déchets verts et de la transition énergétique qui commence à se diffuser dans la société. Avec la disponibilité sur le marché de sacs de granulés à moins de 8% d'humidité, moins de 0.7% de cendres et un PCI de 5000kWh/tonne ou 5kWh/kg [image], vendus à Castorama par exemple en palettes à 3.50€/sac de 15kg, de plus en plus de familles passent de chaudières fuel ou gaz propane à une chaudière à granulés. Elles sont totalement automatisées. Les gens ont vite compris la différence de prix pour leur chauffage! Ces granulés sont fabriqués à partir des déchets verts auxquels on peut ajouter du bois déchiqueté mais ceci ne change pas le PCI... Lire la suite...

L’immigration : ah enfin un beau débat sans arrière-pensées politiciennes ! | Switchie5

Au lieu de résoudre les problèmes économiques qui génèrent de plus en plus de tensions sociales, les apprentis-sorciers qui prétendent diriger le pays n’ont rien trouvé de mieux que de relancer le droit de vote des étrangers et de diviser à nouveau les Français sur le thème de “l’immigration” … Comme ils s’arrangent pour tout mélanger dans un cocktail soigneusement composé des ingrédients les plus toxiques et pernicieux, plus personne ne comprend rien — sinon que ça va forcément exploser et mal se terminer. Sur fond “d’islamisme” violent qui dénature l’Islam, tout y passe : du bannissement médiatique de Zemmour (mais qu’est donc devenue la France de la liberté d’expression?)  au spectre d’une future guerre civile jusqu’au prétendu “Grand Remplacement” de Renaud Camus, en passant par la dernière provocation de Michel Houellebecq qui, dans son prochain livre à paraître en janvier, prédit rien moins que l’accession en 2022 à la Présidence de la République d’un “parti des musulmans de France” … Lire la suite sur le site de  Switchie5

Indemnités au trésorier : un revenu déguisé ? - 06/02/2013 - La Nouvelle République Deux-Sèvres

Le comptable du Trésor public est payé par l'État avec de belles étrennes chaque année de la part des communes et établissements publics locaux. De plus en plus de conseils municipaux refusent de verser une indemnité de conseil au comptable du Trésor public. Un double “ salaire ” ?

A Montauroux cette pratique a été mis en cause  par certains qui ne l'ont pas votée cette année. Idem à la CdC. Les mêmes n'ont pas voté l'indemnité de conseil, correspondant à une présentation de trois quarts d'heure des comptes en conseil municipal ou conseil communautaire. Nos directeurs généraux de services sont parfaitement capables de faire de telles présentations dans le cadre de leurs fonctions, surtout ceux qui sortent de sciences po. Lire la suite sur la Nouvelle République.

Interdiction des crèches : la France oublie-t-elle ses racines chrétiennes ?

Alors qu'une nouvelle crèche, à
Melun, est la cible de la Libre Pensée, Frédéric Saint Clair s'inquiète
des dérives de la laïcité, et y voit le signe d'une France désireuse
d'oublier ses propres racines.



Frédéric Saint Clair est mathématicien
et économiste de formation. Il a été chargé de Mission auprès du premier
ministre pour la communication politique (2005-2007). Il est
aujourd'hui consultant free lance. Lire la suite sur FigaroVox...

Quelques liens intéressants sur la filière bois énergie.

Quelques liens supplémentaires intéressants sur la filière bois énergie. et des précisions.

Voeux pour 2015 de Jean-Luc Fabre maire de Fayence, hier 20 décembre.

Premier de la série, Jean-Luc Fabre nous a donnés hier une belle occasion de rencontre et d'échange de notre communauté, dans une salle bien remplie de personnalités, d'associations et de citoyens engagés et intéressés. Parmi les sujets concrets évoqués par Jean-Luc Fabre, il y eut la gestion des risques inondations et les investissements nécessaires à réaliser, notamment au carrefour des Quatre chemins; la crèche et centre médical multi services; puis la réforme des rythmes scolaires, le PLU en cours d'élaboration, la construction de logements, et la remise en eau du lac de Meaulx projet commun avec Seillans et St-Paul. Mais au cours d'un long discours, Jean-Luc Fabre nous fit part de son désarroi, comme maire de Fayence, de la situation dans laquelle se trouve le pays, ses institutions, ses territoires et ses communes. Ce désarroi est perceptible chez tous les maires, comme en témoigne le récent congrès des maires de France 1. Et son désarroi a été partagé par les trois autres intervenants qui l'ont suivi, nécessairement de manière plus courte: François Cavallier conseiller général, David Rachline sénateur et Olivier Audibert-Troin. Lire la suite...

Le système de retraites toujours sur la table des négociations.

Notre système de retraites par répartition est toujours sur la table de négociations politiques. Les gouvernements successifs s'emploient à traiter le problème comme si il était "politique" alors qu'il s'agit
d'un problème économique et de bon sens. Aujourd'hui c'est du système des retraites complémentaires à points qu'il s'agit, suite à un rapport de la Court des Comptes. François Rebsamen a dit la vérité à l'assemblée, reprenant la recommandation de la Cour d'allonger le temps de travail en portant l'âge de départ en retraite à 64 ans (c'est 67 ans en Allemagne). Aussitôt il a été recadré et s'est rétracté devant les médias dans les couloirs de l'assemblée. C'est que les solutions sont bien connues: augmenter les cotisations, allonger la duré du travail, baisser les retraites. Ces trois solutions seules et combinées s'appliquent à tous les régimes: la retraite de base de la sécurité sociale pour tous, les retraites des fonctionnaires, et les retraites complémentaires des cadres (Agirc) et des non cadres (Arcco)... Suite...

Transition énergétique et création d'emplois

De nombreux politiques de tous bords, largement relayés par les médias, ont affirmé que la nécessaire transition énergétique, avec les investissements élevés qu’elle requiert, aboutirait  nécessairement à de nombreuses créations d’emplois. Et l’on additionne des chiffres d’emplois créés par la construction d’éoliennes, par l’isolation des bâtiments, par le développement de diverses technologies sophistiquées et coûteuses, comme si ces créations, incontestables, étaient effectuées « toutes choses égales par ailleurs », comme si elles n’avaient aucun impact sur les autres activités économiques du pays. Lire la suite sur le blog de 8-e.fr

Ce billet fait écho à ce que j'ai écrit dans un autre billet à propos du photovoltaïque. Nous avons une ressource positive pour contribuer à la transition énergétique ; c'est la filière bois énergie. Malheureusement nos décideurs semblent avoir bien d'autres priorités. C'est difficile de trouver un site où installer une chaufferie bois dans une des 9 communes du pays de Fayence! Il y a pourtant de nombreux élus à la CdC du pays de Fayence. Le président ne pourrait-il pas donner à l'un d'entre eux la mission de s'y atteler.

Extension de l' ISDND Roumagayrol Pierrefeu du Var

Le préfet du Var vient d'autoriser l'extension de la méga-décharge (ISDnD) de Roumagayrol - Pierrefeu exploitée par Pizzorno (*). Comme le montre la plaquette (cliquer sur l'image), Pizzorno fait effort de pédagogie.
(*) Arrêté Préfectoral autorisant SOVATRAM/Pizzorno à exploiter à Roumagayrol-Pierrefeu du Var l’alvéole 5.6 pour enfouir 525.000 tonnes sur 5 ans, une plate-forme de pré-tri, transit et valorisation des déchets et une plate-forme de traitement et valorisation de mâchefers sans limitation de quantité ni de durée ! Tout cela a eu un avis favorable de l’Autorité environnementale et du Coderst.

Les associations écologistes sont évidemment opposées à cette extension:

Marché de noël à Fayence; dans la tradition.


Menace sur les forêts cévenoles - Gardanne | SOS Forêt

L’opposition au projet de bois énergie à Gardanne s'organise et se renforce.

Voir ce site et la pétition incluse.
- Site
- Pétition

Mon fil RSS pour tenter de développer de la filière bois en pays de Fayence

La filière bois énergie occupe une partie de mon temps. Il y a une multiplicité d'acteurs, publics et privés... et les connaissances nécessaires demandent des recherches et du temps. J'ajoute au fur et à mesure des éléments pour la construction d'un ensemble cohérent et structuré. Suivre mon fil RSS où je concentre tout ce qui est fait pour tenter de développer de la filière bois en pays de Fayence.  Fil RSS (à mettre dans vos favoris).

Energies renouvelables; mythes et réalités

Le parc photovoltaïque de Callian fait la fierté de son maire qui en a initié la construction et fait appel à l'opérateur Eneryo. Cette satisfaction s'exprime par une production correspondant à la consommation de quelques 2650 foyers. Mais comment se situe la production et le coût de production/kWh de ce parc, dans le mix énergétique actuel de la France? L'éolien et le photovoltaïque ne sont pas compétitifs vis à vis des sources de production actuels: principalement le nucléaire et l'hydraulique, plus le charbon et un peu de pétrole et de gaz pour les pointes. Avec le mix énergétique actuel le coût moyen de production de l'électricité est de l'ordre de 65€/mWh (6.5 centimes d'€/kWh). Or celle du parc de Callian se situe à #230€/kWh, ce que montre l'étude économique que j'avais faite en son temps [lien]. Cela est dû au faible nombre d'heures par an que permet l'exposition solaire pour la production. La référence à 2650 foyers payant l'électricité 3 fois plus cher que le prix moyen n'a donc pas de sens économique. Le développement du photovoltaïque s'inscrit dans une diversification du mix énergétique. Cette diversification implique un surcoût pour les consommateurs qui est payé sous la forme de la "contribution au service public de l'électricité" CSPE. En effet, l'opérateur historique (EDF) est obligé par la loi d'acheter toute la production des producteurs d'énergie renouvelable (éolien et photovoltaïque) à des tarifs qui couvrent la totalité de leurs coûts pendant 15 ou 20 ans. Ces coûts incluent l'investissement et le coût de fonctionnement. Plus: Voir ce document "les énergies renouvelables, mythes et réalités".

Saint-Raphaël: dépenses et investissements publics - Noël 2014

Aujourd'hui 11 décembre 2014. Nous sommes à 10 jours seulement du solstice d'hiver. Il faisait un temps superbe à Saint-Raphaël! l'occasion pour un grand nombre d'entre nous de profiter du soleil radieux, face à la mer, aux terrasses des restaurants et des cafés. L'occasion aussi d'apprécier les dépenses et investissements publics de la municipalité de la ville. Je prends en exemple, le parking Bonaparte du vieux port, avec son jardin aérien qui a remplacé un parking ordinaire construit en bord de mer protégé par une digue d'enrochements. Voilà un investissement de ? millions fait par la mairie, qui a donné du travail et des emplois à des entreprises pendant plus d'un an; et qui constitue pour la population une source de bien-être comme le prouve le nombre de visiteurs. Une infrastructure qui par son fonctionnement et son entretien, nécessite encore de l'activité et fournit des emplois et aussi des recettes pour la commune. Regardons bien dans nos communes, quels sont les investissements de même nature? On a des progrès à faire!

Levens : visite du centre de convalescense Les Lauriers roses.


J'ai visité aujourd'hui le site "les Lauriers roses" à Levens (EHPAD). Les Lauriers-roses, site pionnier, alliant santé et développement durable : structures en bois et chaudière à bois équipée d'une pompe à absorption, panneaux voltaïques à énergie renouvelable (ENR). C'est également la première plateforme expérimentale de France de traitement des effluents hospitaliers. La chaudière à bois équipée d'une pompe à absorption permettra à terme de chauffer également l'école à proximité et, en été, de produire du froid, mais aussi de diviser par deux la facture énergétique. Dans les sous-sols, les visiteurs peuvent découvrir cette chaudière alimentée par la filière bois du département, notamment celle de Saint-Martin Vésubie. "Dix tonnes par semaine et un prévisionnel de trente tonnes avec le futur Ehpad et l'école" a expliqué le docteur Joël Sapir directeur de l'établissement, qui a rappelé que Force 06 garantit, auprès des fournisseurs, la qualité environnementale du bois, sec à 80 % et non polluant...
Plus:
- Visite de la chaufferie bois
- Levens: Les Lauriers-roses Actualités communales

Pierre Ratcliffe sur Twitter : "Ce point de tri est mal adapté aux cartons.... il y mieux à faire!


Non à la marchandisation du sang: pétition




Non à la marchandisation du sang: Pétition


Un beau spectacle dans la plaine au pied de Callian et Montauroux

Un beau spectacle dans la plaine au pied de Callian et Montauroux pic.twitter.com/HRMU4Jrtbj
7 déc. 2014 20:57

Comprendre l'effet des bulles financières sur les pays avancés Olivier Passet et "L’imposture économique - Debunkering economics" par Steve Keen | Gael Giraud

Comprendre l'effet des bulles financières sur les pays avancés (Olivier Passet Xerfi) et "L'imposture économique - Debunkering economics" (Steve Keen et Gael Giraud). Lire...

Je publie ce billet sur le blog pays de Fayence parce qu’il y a un rapport avec la transition énergétique - donc le développement de la filière bois énergie - comme solution à la crise économique, sociale et politique dans laquelle nous tournons comme dans un maelstrom ou un trou noir. Écoutez Gaël Giraud interviewé par Patrick Cohen sur France Inter (réfs 4 et 5).
J'ai mis en ligne au cours de ces dernières années de nombreuses réflexions sur le thème "pourquoi en sommes nous arrivés là?" - changement climatique, développement durable, croissance du PIB toujours plus indéfiniment... etc. A chacun de nous, citoyens et élus, dans nos communautés respectives, de faire en sorte que les choses changent. Le changement est déjà perceptible en pays de Fayence depuis les élections municipales de mars 2014. Continuons, structurons nous, exprimons nous à travers les blogs, les réseaux sociaux, les associations. Qu'il y aient interconnexions entre nous, quelles que soient nos différences.

Pour le développement de la filière bois-énergie en pays de Fayence: réflexions sur les ressources et les débouchés

Le développement de la filière bois énergie intéresse de plus en plus les communes et collectivités. Cela répond à plusieurs évolutions de la société: le changement climatique, l'utilisation des énergies fossiles, les émissions de gaz à effet de serre, le développement durable, le Grenelle de l'environnement. La forêt du Var couvre une vaste proportion du territoire 63% et plus de 80% en pays de Fayence. Suite...

Une note d'analyse sur les nouvelles dynamiques des territoires.

La nouvelle question territoriale note 02 septembre 2014 Terra Nova Laurent Davezies et Thierry Pech

Concert de NOËL Fayence Patrimoine


Concert de NOËL
Fayence - Eglise Saint Jean-Baptiste
 Dimanche 14 décembre 2014 - 17 h
Noëls grégoriens, polyphoniques et provençaux
Chœur Jubilate - Direction Alain PUPIER
Concert suivi d’un cocktail offert pas Fayence Patrimoine

Réservez vos places ici .  ou à l'office du tourisme de Fayence.

La Commuanuté du pays de Fayence a répondu le 5 novembre 2014 à un appel à projets du conseil régional pour le développement de la forêt sur notre territoire.

La CdC Communauté du pays de Fayence a répondu le 5 novembre 20142 à l'appel à projets du Conseil Régional PACA "Territoires en Action pour l’avenir de la forêt régionale, son développement économique et sa valorisation 2014"1. Cette démarche répond pleinement à notre souhait de voir développer en pays de Fayence une filière bois, et de bois énergie. Cela implique nécessairement outre l'ONF, l'information, la participation et le regroupement de propriétaires privés, largement majoritaires sur notre territoire.
Les parcelles de forêts privées sont le plus souvent le résultat d'héritages et de divisions, donc morcelées. La plupart des propriétaires laissent leur bien à l'abandon, ou le considèrent comme un lieu de nature, de loisir ou de chasse. Ils paient les taxes foncières ce qui est le seul lien qui les relie à leur commune (via le cadastre). Les propriétés forestières se vendent mal sur le marché. Quand elle le veut, la Safer préempte entre 10000 et 50000€/hectare. Certains espèrent que la zone où ils se trouvent deviendra constructible et qu'alors ils pourront vendre au décuple de ces prix. Très peu de propriétaires exploitent leur propriété ou n'en tirent pas ou très peu de revenus. Pour tirer un revenu d'une propriété forestière il faut investir et la travailler, et ce sur une période de 40-50 ans.
Comme le montre l'appel à projets du conseil régional1, il n'est pas certain que notre CdC sera retenue car il y aura une sélection. Mais ceci ne doit pas nous empêcher de vouloir avancer dans le projet de développement de la filière bois en pays de Fayence. Le syndicat des propriétaires forestiers du Var propose de nous aider - sans interférer avec l'ONF et  COFOR83. Il y a dans le Var environ 9000 propriétaires forestiers, dont 900 sont membres du syndicat. Sur notre secteur il y aurait 37 membres. On peut être membre du syndicat en ayant une toute petite surface, ce qui est le cas pour plus de 80% des propriétaires. Et beaucoup de propriétaires le sont pour s'assurer contre les risques d'accidents aux tiers. Comme la plupart des propriétés ne sont pas clôturées, l'accès du public est possible; si quelqu'un se prend une branche sur la tête ou est tué par un arbre qui tombe,  le propriétaire pourrait être poursuivi en justice.
NB: la référence 4 (Cofor83) est intéressante, particulièrement les pages 18-21!
Références:
  1. Appel projets PACA "Territoires en Action pour l’avenir de la forêt régionale, son développement économique et sa valorisation 2014"
  2. Réponse de la CdC du pays de Fayence à l'appel à projets du Conseil Régional PACA
  3. Tous les billets de connaissance du sujet de la filière bois publiés à ce jour
  4. Rapport d'activité 2013 de l'association des communes forestières du Var Cofor83

Habitat résidentiel au Danemark; environs de Copenhague.



à imiter.... SCoT du pays de Fayence   au travail!!!! assez d'études et de conseils.... des actes.

Agrandir la photo (source Yann Arthus Bertrand).

Comment se chauffer au bois: Un site très pédagogique sur la filière bois énergie.

Première des énergies renouvelables consommées en France, le bois est une source d'énergie propre et respectueuse de l'environnement.
Renouvelable, la forêt l'est nécessairement si l'on s'en occupe correctement, c'est à dire en respectant les principes d'une gestion durable. Lors de la photosynthèse, les arbres fixent une quantité de carbone équivalente à celle qui se dégagera lors de la combustion future du bois produit. Ainsi, il n'y a pas d'augmentation de la teneur en gaz à effet de serre dans l'atmosphère. Le bois de feu est principalement issu de produits à faible valeur marchande et de sous-produits de l'exploitation forestière ou de l'industrie de transformation du bois. Suite sur le site du CRPF (centre régional de la propriété forestière du Limousin).
Plus: et cet autre site avec vidéos sur la production des plaquettes (lien). et ici sur les commandes et  prix de plaquettes (lien)..

Festival de quatuors à cordes; une solution en vue?

Le célèbre altiste Miguel da Silva, consulté pour la poursuite du festival, propose une édition 2015 du festival de quatuors à cordes, la 27è.
 - Miguel da Silva altiste
- Sa page d'accueil pour le festival
Son budget prévisionnel préliminaire est de 28400€ pour les artistes de 4 quatuors (*): cachets, charges (Sacem et charges sociales), et leurs voyages. Resterait pour la CdC les séjours, hôtels, restauration, transports et l’organisation des quatre concerts.  Estimation à venir.

 (*) Hermes, Cavatine, Zaide et Artis.

 Une proposition est  là. Reste à y donner suite. Hélas, à la réunion du Conseil Communautaire prévue demain soir 2 décembre, l'ordre du jour ne comporte pas  "festival de quatuors à cordes".