jeudi, septembre 21, 2017

Exploitation forestière: nord de Mons et Haut Esteron

Il y a un moment que je n'avais pas visité le haut de Mons et le Haut Esteron. J'y ai vu de nombreuses coupes de bois de pin sylvestre, notamment sous Thorenc. Un périple depuis Mons, col de la Ferrière, Caille, Thorenc, col de Bleine, Aiglun, le Mas, Sigale, Briançonnet, Prignolet, la Sagne et retour. Voir diaporama de photos des exploitations forestières (lien) 

J'ai aussi revu la ferme maraichère bio de Pierre Koffi Alanda à la Sagne (lien).. Pierre a pris la suite de Pierre Fabre qui était venu à Tourrettes dans le cadre d'une rencontre avec Terre de liens  avec la participation d'André Aschieri qui était alors maire de Mouans Sartoux. Voir cet autre diaporama.

Plus: On voit  de la régénération artificielle en forêt domaniale du Haut Esteron - petits pins élevés en pépinière protégés contre les prédateurs. L'éclaircissage qui résulte des prélèvements permet la pousse rapide des jeunes arbres par la lumière. Les techniques de la sylviculture  sont un domaine pointu. Voir ces documents pour comprendre:

Chambre de commerce et d'industrie du Var | partenariat avec la CCPF


Dans le cadre de la signature d'une convention entre la CCI et la ComCom du Pays de Fayence, Jacques Bianchi président de la CCI a été accueilli, le 19/9/2017 dans la Maison de Pays, par le président René Ugo et les neuf maires des villages du territoire.

La CCI du Var (Site web)  fait partie des institutions de la France, représentatives des entreprises.

Les chambres de commerce et d'industrie (CCI) sont chargées de représenter les intérêts des entreprises commerciales, industrielles et de services d'une zone géographique et de leur apporter certains services dont certains sont obligatoires et à ce titre fournis gratuitement aux entreprises. Ce sont des établissements publics, dénommés  "établissements publics économiques", qui peuvent, en outre, gérer des équipements au profit de ces entreprises. Leur organisation actuelle a été fixée par la loi du 9 avril 1898 plusieurs fois modifiée et en dernier lieu codifiée au livre VII du code de commerce. Depuis 1964, les chambres de commerce et d'industrie françaises sont organisées au sein d'un réseau national baptisé Chambre de commerce et d'industrie de France.

Le renouvellement des instances de la CCI du Var a eu lieu lors des élections du 20 octobre au 2 novembre de 2016 (lien). C'est la liste présentée par l'union patronale du Var qui a remporté l'élection.

La CCI du Var et ses antennes//
la plus proche de nous est Saint-Raphaël

pour nous en pays de Fayence ce sont Jean-Christophe Castaigne pharmacien de Callian et Marco Orfeo créateur d'évènements à Montauroux.

Jacques Bianchi, réélu  président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Var (CCIV) en décembre 2016, l'avait promis durant la campagne des élections consulaires : « Je ferais en sorte de venir plus souvent vous voir ». Et c'est dans le cadre d'une signature importante de convention entre la CCIV et la ComCom du Pays de Fayence (PDF) qu'il a été accueilli, mardi matin (19/9/2017 ndlr) , dans la Maison de Pays, par le président René Ugo et les neuf maires des villages du territoire. Ainsi, une ambition commune se concrétise en faveur du développement économique du PDF, car les objectifs des deux instances sont partagés et elles mettent en commun leur expérience et savoir-faire au service des entreprises locales. Les grandes lignes de ce partenariat portent sur les axes suivants : accompagner la création et l'implantation d'entreprises, disposer d'une connaissance partagée du territoire pour les projets locaux et les enjeux économiques, aider les activités existantes et l'essor des nouvelles, proposer des solutions d'accompagnement et des actions en matière de développement durable et d'économie d'énergie et promouvoir une offre de formation pour les chefs d'entreprises et leurs salariés, adaptée au tissu économique du territoire. Les deux parties se sont félicitées de ce partenariat rendu possible grâce, notamment, au travail des deux techniciens référents que sont Samuel Bertrandy pour la ComCom et Bertrand Deschamps pour la CCIV. (source Var Matin).


dimanche, septembre 17, 2017

Filière bois énergie: autres solutions que la centrale électrique


On verra aussi sur cette vidéo  les gros  engins forestiers utilisés dont le déchiquetage en plaquettes. J'ai fait commencer la vidéo à cette séquence.

Centrale électrique biomasse de Brignoles Nicopolis (suite)


Une vidéo sur la filière bois dans son ensemble.

Centrales biomasses : la forêt française en danger ?


En France, la filière bois-énergie est en pleine expansion. L'approvisionnement en bois des chaufferies collectives, industrielles et de la filière de trituration impacte la ressource forestière. Un conflit d'usage qui pourrait engendrer un véritable saccage environnemental et économique.

Plébiscitée en France, la filière "bois énergie" doit permettre d'atteindre l'objectif que s'est fixé le gouvernement de porter à au moins 23% la consommation d'énergie produite à partir d'énergies renouvelables d'ici 2020. Ainsi, l'énergie produite à partir du bois est encensée, considérée comme une énergie carbone neutre et permettant de créer de l'emploi local non délocalisable. Les pouvoirs publics ont subventionné de nombreux projets de chaufferies collectives et aussi incité la construction de grosses centrales biomasse de cogénération (production de chaleur et d'électricité à partir du bois) en permettant de vendre l'électricité produite à EDF à un tarif d'achat préférentiel (via les appels d'offres "CRE Biomasse").
En dix ans, tout un réseau de petites chaufferies communales s'est créé. Au départ, ce sont les communes forestières qui ont initié le mouvement, profitant de leurs propres ressources locales. Ces chaufferies alimentent généralement quelques bâtiments publics : la mairie, l'école, le gymnase… Suite...

samedi, septembre 16, 2017

Aérodrome de Fayence-Tourrettes: Plan d'exposition au bruit

Autre arrêté préfectoral qui a fait l'objet de peu de communication: zonages bruit à proximité de l'aérodrome de Fayence-Tourrettes et relation avec les logements:
L'arrêté établit un Plan d'exposition au bruit (quesaco?).  Voir cet arrêté du 4 juillet 2017

4 zones sont définies  comme indiquées ci-dessous:



Cliquer sur la rubrique pour voir tous les billets sur l'aérodrome de Fayence-Tourrettes

Var environnement: suspension des opérations par arrêté préfectoral du 30 juin 2017

Nous n'avons pas été informés par nos zélus de la suspension temporaire des activités de Var Environnement pour manquements aux conditions d'exploitation imposés par l'arrêté préfectoral d'autorisation en date du 8 octobre 2015... Voir l'arrêté préfectoral de suspension du 30  juin 2017.

Parmi tous les considérants de l’arrêté on trouve ceci.  Les nuisances de Var Environnement sur le Jas de  la Maure ont souvent été dénoncés dans ce blog... Voir les billets de cette rubrique. 
Nos alertes ont donc été entendues, notamment pour les stockages de composts, les déchets industriels diffus et les stocks de déchets inertes.

Compagnie de la Cordée | Foyer Rural Fayence-Tourrettes

Je découvre la compagnie de la Cordée ce matin par un article de Var Matin.

Voir leur blog
et leur site internet  sur toutes leurs productions

C'est la pièce Diktat  d'Enzo Cormann qui a les honneurs de Var Matin

"Diktat est un drame. Il se déroule vingt-cinq ans après une guerre civile dans un pays supposé de l’Europe de l’Est, ou ailleurs. Piet et sa demi-sœur Val*, qui avaient choisi des camps opposés, se retrouvent après toutes ces années de séparation. Piet s’apprête à mener une brillante carrière politique dans le gouvernement du peuple majoritaire, le peuple « trace » ; Val, issue du peuple « tribe », fut portée disparue durant vingt-cinq ans avant de ressurgir de l’ombre. Mais leurs retrouvailles sont loin d’être pacifiques : Val a décidé de prendre son demi-frère en otage afin de venger son peuple." Suite...

vendredi, septembre 15, 2017

Coupes de bois pour alimenter la centrale électrique biomasse de Brignoles Nicopolis

François Cavallier nous a prévenus dans sa lettre No 62 de septembre 2017 (lien). .

Il va y avoir  des grosses coupes de bois au nord de Callian de part et d'autre de la D37 dans la zone des Touos du puits à cailloux (lien). Il y aura du bruit et de la circulation de gros semi remorques transportant les grumes vers la centrale.

L'accès aux chemin des Bas Adrets, au chemin des Adrechs, depuis la D37 pour ces gros engins sera difficile. C'est le système d'approvisionnement du bois pour cette centrale qui a besoin de 180000 tonnes de bois par an dont 140000t de grumes et 40000 tonnes de broyats de houpiers, qui va se dérouler  chez nous.

mercredi, septembre 13, 2017

Lettre mensuelle de François Cavallier No 62 septembre 2017

La lettre mensuelle de François Cavallier No 62 de septembre 2017 est  en ligne (Source: la lettre de François Cavallier No 62 septembre 2017).

J'extrais de cette lettre trois sujets de débat qui me paraissent importants: les coupes de bois pour alimenter la centrale électrique de Brignoles Nicopolis; les pénuries d'eau révélées par la coupure de la conduite M1 desservant Callian et Montauroux,; et les travaux pour améliorer sur Callian l'accès à  la RD562. Voir ces extraits:
  1. Coupes de bois
  2. Pénuries d'eau
  3. Accès à la RD562
Concernant le point 1, j'ai publié ce billet après la rencontre Inova Var Biomasse ou Sylviana : la centrale biomasse de Brignoles a été l'objet du Force et Confiance de la rentrée le 7 septembre 2017.

On comprend bien désormais pourquoi "Force et Confiance" avait organisé cette rencontre, ainsi que  la présence du(des)  propriétaire(s) foncier(s) sur les terrains desquels ces coupes vont se faire. Le plan des parcelles où se feront les coupes est significatif (voir).  Il est à rapprocher du plan des zonages du PLU de Callian (cliquer). On notera que la parcelle 375 dans l'angle Sud-Est du bas a déjà été entièrement déboisée et qu'une construction y est en cours avec un permis en application de la loi Alur. Voir ce précédent billet du blog qui avait donné lieu à polémique.  Callian: Nouveau lotissement au chemin des Adrechs 

lundi, septembre 11, 2017

« Le déclin de notre civilisation est inéluctable » Interview de Vincent Mignerot président d'Adrastia


Après la soirée "Force et Confiance" le 7/9/2017consacrée à l'exploitation de la forêt et à la centrale biomasse de Brignoles,  je lance ce pavé...

« Le déclin de notre civilisation est inéluctable » Interview de Vincent Mignerot président d'Adrastia

Tout le monde peut observer dans notre pays de Fayence comme ailleurs, cette course en avant ... vers l'effondrement annoncé.  Nous sommes tous embarqués dans le même train qui va de plus en plus vite  dans le mur.  Suite...

samedi, septembre 09, 2017

Et si l’on plantait plus de vignes et d’oliviers pour limiter la propagation des incendies?




La Région n’avait pas connu de feux de forêts aussi importants depuis 2003. Certains élus et chercheurs proposent de planter des espèces précises qui feraient office de coupe-feu, afin de limiter les dégâts causés par les incendies.
Même les docteurs le disent: il y a du bon dans la vigne. Si les spécialistes de la santé reconnaissent qu’un petit verre de vin de temps en temps peut être bénéfique pour la santé, certains élus de la région ont eux aussi tendance à promouvoir la culture du raisin sur leurs terres. C’est qu’en plus de donner du bon vin, les vignes pourraient faire office de coupe-feu en cas de gros incendie. Suite...

Pour une route alternative en pays de Fayence?

 Où en est-on en cette fin d'été 2017? un an après que s'est achevée la Consultation publique le 30 juin 2016.

 Les accidents survenus cette semaine  relancent le débat sur la voie  alternative.  Je mets à jour ici, un billet publié en juillet 2017 lors de la concertation publique visant le projet d'amélioration de la desserte du pays de Fayence.

Lire la suite... 

Voir tous les billets via les rubriques de ce post.

Pénurie d'eau dans le Var | Nice Matin 9 août 2017

La pluie annoncée pour ce samedi n'y changera rien. Le département Var (comme le reste de la région) est confronté à un manque d'eau. Laurent Roy. directeur de l'agence de l'eau Rhône-Méditerranée, fait le point sur cette pénurie et ces causes (lien). Selon les estimations, 24 millions de mètres cubes d'eau manquent en Paca (dont 8.4 millions de m3 dans le Var) durant les mois déficitaires, soit l'équivalent de la consommation de 520000 habitants. L'eau s'est raréfiée au point que les mesures de restriction d'usage. plus ou moins contraignantes ont été prises cet été. Selon Laurent Roy, ces crises - jusque-là épisodiques -se répèteront chaque année, et empireront, si rien est entrepris pour économiser la ressource. Lire la suite

vendredi, septembre 08, 2017

Inova Var Biomasse ou Sylviana : la centrale biomasse de Brignoles a été l'objet du Force et Confiance de la rentrée le 7 septembre 2017.


 La rencontre Force et Confiance de la rentrée, le 7 septembre 2017,  a été consacrée à la filière bois avec la participation d'Olivier Morino responsable de l'ONF (1) en pays de Fayence, et de Didier Savanier directeur de la centrale biomasse de Brignoles.

Cette centrale mise en service début 2016 avait fait couler beaucoup d'encre dans les médias (voir plus loin); la ville de Brignoles y était favorable - on le comprend - mais pas les communes voisines qui y totalement opposées de même que la Cofor  le syndicat des communes forestières du Var.

Lors de sa présentation qui a duré  près d'une heure, et de ses réponses aux questions de l'auditoire, Didier Savanier a repris tous les arguments pour le projet formulés  lors de l'enquête publique qui s'est déroulée en décembre 2012 (2). Le commissaire enquêteur  Arnaud d'Escrivan a adopté le point de vue d'Inova et a donné un avis favorable à la demande de réalisation du projet (3).

C'est la durabilité de l'approvisionnement en bois qui avait suscité les principales  critiques;  il m'a semblé hier soir que c'était  bien le cas après 1 an et demi d'exploitation: l'approvisionnement durable en bois n'est pas encore sécurisé, notamment auprès des  propriétaires privés.

mardi, septembre 05, 2017

Les excès de FB: Groupe le Défouloir du Canton de Fayence

Le défouloir du canton de Fayence est un groupe FB régi par deux femmes (*) qui exercent leur pouvoir de censure en disant vouloir interdire la "pub" sous quelle que forme que ce soit.... Sauf bien entendue la leur.

Voir la page FB du groupe. J'ai quitté le groupe.

C'est la deuxième fois que j'ai une prise de bec avec elles; j'ai voulu ce matin y poster un lien vers  le FetC qui se déroulera le 7 septembre sur le thème de la gestion de la forêt; un sujet important vu la sécheresse de l'été, les incendies qui ont ravagé le département, le changement climatique et les problèmes d'eau. Mal m'en a pris; je suis censuré au nom du totalitarisme de ces dames, au motif que je fais la pub de "Force et Confiance" et de mes écrits dans mon Blog. Totalitarisme façon Cuba, Vénézuela, Corée du Nord ou ex URSS. J'ai donc quitté ce groupe. Voltaire au secours!

(*) Michèle Nonnenmacher et Geneviève Elysabeth Besnard 
 

La Rentrée: Force et Confiance jeudi 7 septembre sera consacré à la gestion de la forêt.

La Rentrée: Force et Confiance le premier jeudi de septembre sera consacré à la gestion de la forêt. Invités: le directeur de la centrale électrique bois de Brignoles Nicopolis et Olivier Morino responsable ONF pour le pays de Fayence. Plus de 10000 hectares partis en fumée cet été dans le Var, source d'approvisionnement de cette centrale...

Pour vous mettre en appétit et participer.... voir mon billet mis à jour  dans cette perspective.

Plus: Et Gardanne! 

Achille Martin jeune fayençois étudiant à Sciences Po en stage aux US à Claremont Californie

ça fait du bien!  dans le cadre de son stage d'un an  aux États-Unis, Achille Martin (19 ans *)  étudiant en 3è année de Sciences Po Paris, nous raconte son séjour en Californie Comté de Los Angeles....  Suite ....   
* Achille est le petit fils de Michel Coulomb
Abonnez vous à son blog...
Plus:


lundi, septembre 04, 2017

Cultiver son jardin ne serait pas écologique: voici un article décoiffant!!!

Voici un article particulièrement décoiffant!  le sujet c'est que le jardinage ne serait pas écologique. Mais bien plus, car il a trait aussi à l'urbanisation - chacun sa maison dans un jardin, habitat dispersé consommateur d'espaces  de biodiversité. Il s'agit de  l'urbanisation tentaculaire à la périphérie de nos villes et chez nous de nos villages.... Bref, à lire cet article, on a TOUS TOUT  faux....  Envie de lire? C'est ici....

Et voici l'une des réactions extraites des commentaires:

samedi, septembre 02, 2017

Agriculture de proximité à Fréjus: les frères Pacifico et Guy Sigari

Var Matin dans son édition du 2 septembre 2017 
L'absence de pluie depuis des mois, la chaleur et le vent ont impacté l'agriculture locale. Les légumes, fruits, céréales sont de qualité mais pas la quantité qui  est moindre

 Les frères Pacifico. Jean-Marc et Antoine ont repris le métier de leurs parents, agriculteurs mais avec une spécificité: les céréales Bio.

Blé.,lentilles, pois chiches. tournesol n'ont plus de secrets pour cette famille